Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Prix

  • Emmy Awards: Le très présent (Westworld) et le grand absent (The Leftovers)

    westworld.jpgVingt-deux est le chiffre maximal de nominations aux Emmy Awards obtenues par deux programmes phares aux Etats-Unis. Il s’agit d’une part, de l’émission satirique culte Saturday Night Live, qui a beaucoup glosé sur Donald Trump et, d’autre part, de la série futuriste Westworld qui confronte les hommes à leurs désirs dans un parc d'attractions peuplé d'humanoïdes.

    D’autres nouveaux venus font une entrée à peine moins remarquée dans cette cérémonie qui décerne les récompenses les plus convoitées de la télévision américaine. Les séries Stranger Things et Feud - sur la rivalité entre les actrices Joan Crawford et Bette Davis - ont décroché, chacune, 18 nominations. Elles sont talonnées de près par l’aïeule Veep qui affiche encore 17 nominations au compteur. Les concurrents seront départagés dans la nuit du 17 au 18 septembre prochain.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Transparent, La théorie du Y, Les Engagés: des séries aux identités arc-en-ciel

    transparent 3.jpgLa théorie du Y, Sense 8, Orange is the new black, Les engagés, Transparent... En Belgique, aux Etats-Unis ou en France, un certain nombre de fictions ont (re)mis en lumière, au cours des dernières semaines, les combats et avancées des communautés LGBT.

    Par leur choix d'histoires nuancées et de personnages attachants et crédibles, elles ont permis au grand public de se familiariser ou de se reconnaître dans les problématiques évoquées. L'arrivée sur le petit écran de personnages comme Anna (La théorie du Y), Hicham (Les Engagés) ou Maura (Transparent) œuvre certainement pour une meilleure compréhension et une meilleure intégration des personnes homosexuelles, bissexuelles et transgenres.

    En France, un prix va d'ailleurs bientôt "récompenser les personnes, les créations artistiques et les entreprises permettant une meilleure visibilité des personnes LGBT".

    Intéressés ? Lancée sur la toile le 20 avril, La théorie du Y, websérie en 11 épisodes est toujours disponible sur le site Auvio de la RTBF. Les Engagés, première websérie produite par France Télévisions qui embrasse le combat LGBT, est visible sur la plateforme Studio 4. Soit 9 épisodes de 10 minutes, écrits par Sullivan Le Postec, qui suivent le parcours d'Hicham (formidable Medhi Meskar). Lassé de (se) mentir, il part à la découverte de lui-même et du combat des fiertés à Lyon (photo du bas). Une série que l'on peut aussi découvrir sur TV5 Monde et sur le site TV5 Monde plus depuis la Belgique.
    Quant à la saison 3 de Transparent** elle démarre ce mardi soir sur Be TV.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, France, Prix, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Palmarès vers l'infini et l'au-delà: Séries Mania fixe rendez-vous... en 2018

    series mania Saison 8 Missions.jpgUn record de séances (150) et un record de fréquentation (53 000 spectateurs) la saison 8 du Festival Séries Mania, en réponse à son chiffre emblème, s'est inscrite vers l'infini et au-delà.

    Il faut dire que sa tête d'affiche Damon Lindelof (photo), cocréateur de Lost et The Leftovers laissait augurer du meilleur tout comme son invitée d'honneur la comédienne Julianna Margulies, révélée par la série Urgences et récompensée pour son rôle dans The Good wife.

    On ne peut d'ailleurs s'empêcher de penser que le meilleur hommage rendu par ses fans ne résidait pas seulement dans la standing ovation qui a conclu la masterclass de l'actrice, jeudi soir, mais aussi dans le fait que le prix du public ait été attribué à The Good fight série dérivée de The Good wife. Preuve que le public de l'une (la «série-mère») s'est reporté sur l'autre, sa «fille», tout aussi recommandable.

    Les détails du palmarès sont à découvrir ci-dessous.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Les signes extérieurs de richesse des séries belges

    Jean-Jacques Rausin prix.jpgIl y a des chiffres qui ne trompent pas. Lundi après-midi, le bureau de Wallimage se réunissait pour entériner les nouveaux budgets à allouer en 2017.
    Et pour la deuxième session consécutive, les projets télévisuels y faisaient jeu égal avec les projets de longs métrages cinéma, prouvant la montée en puissance de la création télévisée chez Wallimage coproductions.

    C’était déjà le cas lors du bilan 2016 avec 19 projets de longs métrages (budget alloué : 3,170 millions d’euros) et 19 projets télévisuels tous styles confondus (fictions unitaires, séries et pilotes de formats) pour un budget global de 2,250 millions. Cela le sera encore pour ce premier semestre 2017 avec des projets directement nés de la très bonne image des séries La Trêve et Ennemi public comme le souligne Philippe Reynaert, patron de Wallimage.

    Projets avec la Suisse, la France et la Flandre, intérêt de Netflix, ces signes-là (non plus) ne trompent pas: la création belge est en bonne santé...

    photo: Jean-Jacques Rausin (Ennemi Public) primé aux Magritte samedi pour le film "Je me tue à le dire"

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Golden Globes 2017 : Le triomphe de la couronne et de la loi

    the crown.jpgLe moins que l'on puisse écrire est que les pronostics de la 74e édition des Golden Globes ont été largement déjoués et que la promotion 2017 a parié sur la grande classe mais aussi le classicisme de certains récits (The Crown, The Night manager) plutôt que sur l'audace et le caractère imprévisible de nouveaux univers (Westworld, Stranger Things).

    Autre fait notable de la cérémonie qui s'est déroulée la nuit dernière aux Etats-Unis : HBO est repartie les mains vides pour la première fois depuis bien longtemps malgré des prétendants de 1er plan...

    Côté dramas, on attendait Westworld mais il n'a pas remporté le moindre trophée. The Crown (photo), le biopic de Netflix qui présente la jeunesse de la reine Elisabeth II, s'est également imposée face à Stranger Things et This is us, deux séries chéries des internautes. Portée par son impeccable interprète Claire Foy et par le charisme de John Lightgow dans le rôle de Sir Winston Churchill.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • John Adams: dans les pas des pères fondateurs des Etats-Unis

    john adams.jpgA l'heure où certains tentent de réécrire le roman national au pays de l'Oncle Sam, une série propose de revisiter les heures incertaines mais glorieuses de son installation sur le Nouveau Continent et de la création des Etats-Unis d'Amérique.
    Une période souvent évoquée et largement romancée qui mérite que l'on s'y intéresse de manière plus "objective" et historique.

    Cette approche est celle prônée par la mini-série John Adams**, portée notamment par Paul Giamatti (photo) et Laura Linney.
    Inspirée du roman de David McCullough, elle retrace l’histoire de la Révolution américaine et de la rédaction de la Constitution à travers le regard du deuxième président des Etats-Unis. Nettement moins connu que Washington ou Jefferson, John Adams est pourtant l'un des rédacteurs de la fameuse Déclaration d'Indépendance encore si souvent évoquée dans les grands débats politiques aujourd'hui. Réalisée par Tom Hooper, la mini-série, produite par HBO en 2008, est rediffusée en ce moment même sur Be TV.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Histoire, Politique, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Emmy 2016: un palmarès moins figé

    rami malek 1.jpgTatiana maslany - orphan black.jpg

    Le sacre était attendu : avec 12 Emmys (dont 9 prix techniques et 3 Emmy artistiques seulement) Game of Thrones est entrée dans l'Histoire de la télévision. En totalisant 38 prix en six saisons, la série inspirée des romans de George R. R. Martin est devenue la fiction la plus décorée des Emmys, dépassant la sitcom «Frasier» (1993-2004) qui détenait le titre jusqu'ici (37 récompenses).

    Une soirée de record et de liesse également vécue par la satire politique Veep. Sacrée meilleure série comique comme l'an dernier, elle s'est taillée une place au Panthéon des Emmys grâce à son interprète Julia Louis-Dreyfus. La comédienne a en effet remporté pour la cinquième année consécutive le prix de la meilleure actrice comique pour son rôle de (vice-)présidente gaffeuse et incompétente, Selina Meyers. Un personnage calamiteux qui déchaîne le rire parce qu'il reste de fiction. "Veep a abattu la frontière entre comédie et politique. Ce qui a débuté comme une satire ressemble maintenant à un documentaire. Alors je promets de reconstruire ce mur et de faire payer le Mexique", a déclaré la comédienne de 55 ans, en faisant allusion à une promesse du candidat Donald Trump, largement raillé durant la cérémonie.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • A succès égal, salaire enfin égal : paroles d'Experts

    marg helgenberger.jpgParmi les stars invitées au Festival de Monte-Carlo cette année figurait Marg Helgenberger qui a pris part à la plus grande partie de la destinée de la série CSI (Les Experts en VF). Treize années (ou presque) sur les quinze au total. Elle a reçu, à ce titre, une Nymphe de Crystal, soulignant l'ensemble de sa carrière.

    Son départ de la série a été qualifié de moment "nécessaire mais difficile et triste" par la comédienne. "J'avais besoin de faire une pause par rapport à mon rôle de Catherine Willows." Un première étape avait été franchie au terme de huit années avec le départ de William Petersen (alias Gil Grissom dans CSI). Acteur qu'elle a retrouvé - ainsi que tout le reste du casting - lors de l'épisode final de la série aux audiences insolentes (cf. ci-dessous).

    Un succès qui n'a pas entraîné le traitement égalitaire de tous ses représentants comme l'a regretté à Monte-Carlo, la comédienne qui espère que l'élection d'Hillary Clinton permettra de changer la donne.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Festivals, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Les Golden Globes saluent Mr Robot, l'homme du futur

    mr robot 1.jpgEn sacrant Mr Robot meilleure série dramatique, les Golden Globes ont parié sur l'avenir car cette histoire de jeune hacker parano décidé à pirater l'une des plus grandes sociétés américaines, celles qui, insidieusement, contrôlent de plus en plus notre quotidien, est assurément une problématique clé pour aujourd'hui et pour demain.
    Les fans et les admirateurs des Anonymous attendaient sûrement le magnétique Rami Malek (photo) parmi les gagnants, mais c'est finalement Christian Slater, sacré meilleur second rôle masculin, qui remporte la seconde statuette attribuée à la série.

    Lancée l'été dernier, cette série hypnotique en 10 épisodes, relaie les craintes et réflexions croissantes sur une toile de plus en plus vorace de nos données personnelles, et sur la nécessaire riposte de citoyens anonymes mais futés.

    mise à jour (12.01): France 2 a acquis la série Mr Robot et la diffusera "prochainement".

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Prix 1 commentaire 1 commentaire
  • En immersion: trip expressionniste

    en_immersion.jpgLorsque s'ouvre le premier chapitre de cette tragédie en 3 actes, Michel Serrero (Patrick Ridremont) découvre qu'il lui reste moins de 6 mois à vivre: son cerveau est rongé par un mal incurable.
    Les semaines à venir s'annoncent d'un noir de jais. «Tu vas te noyer comme si tu te diluais au fond de toi-même» le prévient Sabine, son médecin. Père en solo, Serrero ne sait pas comment annoncer la nouvelle à sa fille Clara (Pénélope-Rose Lévèque), adolescente mal en point, accro à un lycéen toxique, Quentin.

    En proie à des hallucinations de plus en plus fréquentes et bientôt à des difficultés à respirer, marcher et même parler, Michel perd peu à peu pied. Pour tromper la mort, il décide d'infiltrer un réseau de trafiquants sous couverture, En immersion***.
    Dans un Paris de pacotille, un roitelet arrogant affirme ses ambitions: inonder la ville d'une nouvelle drogue parfaitement légale et en apparence aussi inoffensive qu'une cigarette électronique. Bourgeois cupide et violent, Guillaume Leanour (Olivier Chantreau) ne s'embarrasse d'aucun scrupule. Il faut donc à tout prix le stopper.

    Sur le thème des nouvelles drogues 2.0, Philippe Haïm a composé une série d'auteur, un "trip" noir d'encre à découvrir sur Arte, ce jeudi entre 20h55 et 23h15.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, France, Policier - Enquête, Prix 0 commentaire 0 commentaire