Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La loi des séries - Page 6

  • Séries Mania saison 8 referme la balade des âmes perdues

    your honor 2.jpgUn point commun relie certaines des âmes perdues croisées au Festival Séries Mania durant une semaine : ce sont les tourments qui s’y déploient, happant des pères et des mères mis en difficultés par leur progéniture.

    Au rayon des âmes perdues, voire déchues croisées à Paris, erre une figure bien connue de la société traditionnelle : celle du juge intègre. C'est du moins ce que l'on pouvait penser de Micha Alkoby avant que son fils ne renverse un motard et ne commette un délit de fuite. Découvrant l'identité du motard accidenté, le juge Alkoby, en lice pour un nouveau poste, va être amené à prendre une série de décisions qui pourraient s'avérer catastrophiques pour la suite de sa carrière.
    Signée Shlomo Mashiach et Ron Ninio, Your honor, série israélienne en 12 épisodes, se déroule à la façon d'un thriller, un sombre engrenage qui ne l'empêche toutefois pas de se pencher sur les maux dont souffrent ses personnages. Saluant sa "façon d’explorer la profondeur de l’âme humaine", Your Honor a été couronnée du Grand prix du jury (cf. le palmarès de Séries Mania saison 8).

    Elle ouvre la voie à trois autres séries frappées du même syndrome...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Festivals, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Palmarès vers l'infini et l'au-delà: Séries Mania fixe rendez-vous... en 2018

    series mania Saison 8 Missions.jpgUn record de séances (150) et un record de fréquentation (53 000 spectateurs) la saison 8 du Festival Séries Mania, en réponse à son chiffre emblème, s'est inscrite vers l'infini et au-delà.

    Il faut dire que sa tête d'affiche Damon Lindelof (photo), cocréateur de Lost et The Leftovers laissait augurer du meilleur tout comme son invitée d'honneur la comédienne Julianna Margulies, révélée par la série Urgences et récompensée pour son rôle dans The Good wife.

    On ne peut d'ailleurs s'empêcher de penser que le meilleur hommage rendu par ses fans ne résidait pas seulement dans la standing ovation qui a conclu la masterclass de l'actrice, jeudi soir, mais aussi dans le fait que le prix du public ait été attribué à The Good fight série dérivée de The Good wife. Preuve que le public de l'une (la «série-mère») s'est reporté sur l'autre, sa «fille», tout aussi recommandable.

    Les détails du palmarès sont à découvrir ci-dessous.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Après la politique (Borgen), Adam Price explore les mystérieuses voies de la foi

    ride upon the storm.jpgFrédéric Lavigne, le directeur artistique du Forum des Images, l'avait annoncé : cette saison 8 du Festival Séries Mania s'inscrirait notamment sous le signe de la spiritualité, un thème largement exploré dans les séries.
    Pas seulement avec la saison 3 de The Leftovers proposée lors de la soirée d'ouverture ou avec la nouvelle série de Jimmy McGovern Broken – dont nous parlerons -, mais aussi avec un retour très attendu : celui du scénariste Adam Price, le créateur de l'excellente série Borgen.

    Son nouveau projet, coproduit par Arte et la chaîne danoise DR, a attiré la grande foule mercredi soir à Paris. Il faut dire que par sa qualité d'écriture et d'interprétation, la série politique danoise s'est constitué un large public de fans à travers le monde. Des amateurs d'histoires bien contées et bien campées qui ne voulaient pour rien au monde rater son passage en France. Généreux et passionné, le scénariste a répondu aux questions du public lors de sa masterclass mais aussi à l'issue de la projection de Ride upon the storm, sa nouvelle série actuellement en compétition à Paris.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, International, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Séries Mania: les histoires d'amour finissent mal... en général

    tytgat chocolat 3.jpgCe jeudi , c'est le jour "J" pour les Belges en compétition au Festival Séries Mania à Paris et aussi pour La théorie du Y qui débarque sur le site web de la RTBF.

    Présentation des trois séries en lice au sein du Panorama international (Team chocolate et 13 commandements) et au sein de la compétition réservée aux séries web et digitales.

    On commence par Tytgat chocolat** (Team Chocolate dans la version internationale), une love story mâtinée de road movie, pleine d'énergie et de tendresse, portée par des acteurs extra-ordinaires.

    Lorsque Tina a vu Jasper arriver pour son premier jour de travail, ce fut presque un coup de foudre au premier regard. Réservé, le jeune homme n'a pas tout de suite répondu aux signaux envoyés par l'enthousiaste jeune femme, par peur d'une nouvelle déception sentimentale. Car une fois son coeur touché, Jasper sait qu'il sera impossible d'en éteindre les flammes. Au cours de la traditionnelle soirée karaoké, l'étincelle, entre les deux fans de musique, se transforme rapidement en brasier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Les meilleures séries soignent leur fin

    six-feet-under-finale.pngPour les spectateurs, mais aussi pour leurs créateurs et leurs acteurs, la fin d'une série est un enjeu majeur. Mad Men, Six Feet under (photo), Les Soprano, Breaking Bad, Lost, autant de séries célèbres et de scènes finales qui le sont parfois plus encore.

    Dans son nouveau documentaire Fins de séries*** Olivier Joyard, journaliste et critique au magazine Les Inrockuptibles, est parti à la rencontre de créateurs, d'acteurs et de fans de séries pour voir comment ils vivent ce moment délicat, ce passage difficile qui fait tant causer sur les réseaux sociaux.
    Présenté dans le cadre du Festival Séries Mania à Paris, son film est aussi diffusé ce jeudi à 20h30 sur Be TV. Une exploration à ne pas rater...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Damon Lindelof: "The Leftovers navigue entre la peur et l'espoir"

    damon lindelof.jpgComment écrit-on l'épilogue d'une série qui, depuis deux saisons, évolue en apesanteur en abordant le deuil et le réconfort, la fin d(')u(n) monde et un nouveau départ ?
    Face à cette question essentielle et même existentielle, Damon Lindelof, le créateur de The Leftovers*** et Justin Theroux, son acteur principal, ne se sont pas dérobés.
    Invités du Festival Séries Mania, ils ont répondu aux questions des journalistes avant que Damon Lindelof (photo) ne donne une masterclass samedi en début de soirée. Le tout à 24h du démarrage de la saison 3 sur HBO, qui sera aussi la dernière de la série.

    "Pendant la saison 2, nous n'avions aucune certitude qu'il y aurait une saison 3 mais nous savions que nous étions plus près de la fin que du début. Nous avons fait en sorte que cette saison soit comme une nouvelle avec un début, un milieu et une fin, afin de ne pas laisser le public sans conclusion. Puis, HBO nous a donné le feu vert et nous leur avons dit que cette saison serait la dernière."

    "Nous savions que la saison 3 se passerait en Australie. Avec tous les auteurs, nous avons passé trois semaines à parler de ce que serait les scènes finales : qui serait là, de quoi ils parleraient et ce que nous voulions faire ressentir. Nous nous sommes posés la question : qu'attend le public et que pouvons-nous faire pour le surprendre en lui offrant tout le contraire" (Damon Lindelof sourit). "Même s'il est impossible de savoir exactement ce que le public souhaite..."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Festivals, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • The Leftovers saison 3: le mystère et la fin

    The Leftovers 30.jpgDimanche, HBO sera de retour à Jarden, Texas (cette ville miraculeusement épargnée par les disparitions inexpliquées du 14 octobre). Un lieu qui ressemble de plus en plus à un festival de Dour sans musique, la foule des croyants, la police aux aguets et un semblant d'administration locale en plus.

    A en juger par le premier teaser diffusé par HBO en février dernier, la saison 3 de The Leftovers*** s'annonce pleine de passions et de fureur. Elle abordera à nouveau la question des limites et de la foi de chacun, en sondant les fidèles rassemblés autour du pasteur Jamison (Christopher Eccleston) mais pas seulement. Entre images de déluge et fierté aborigène, ce sont de nouveaux territoires que Nora et Kevin (Carrie Coon et Justin Theroux, photo) les protagonistes principaux de ce drame énigmatique, foisonnant et passablement ésotérique, s'apprêtent à explorer.

    Diffusés ce soir en ouverture du Festival Séries Mania à Paris, les deux premiers épisodes, denses et intrigants, laissent présager un nouveau voyage d'anthologie...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Nouveautés, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Occupied saison 2 : la géopolitique en action

    DSCF7730.jpgLe Premier ministre norvégien Jesper Berg est en fuite. Six mois après les événements dramatiques qui avaient marqué la fin de la première saison de la série Occupied**, il tente d'échapper à ses poursuivants russes et à Interpol.

    Illustrant les périls rencontrés par la démocratie lorsque ses fondements sont remis en cause, la série norvégienne toujours coproduite par Arte s’est notamment tournée au coeur de l'Europe... Un tournage d'une vingtaine de jours qui est passé par Bruxelles.
    Entre château de la Hulpe, vue sur les toits anversois et sur le Cinquantenaire bruxellois (photo), les clins d'oeil belges n'y manquent pas. Petit tour en coulisses... avant la projection des 2 premiers épisodes de cette nouvelle saison, le 22 avril prochain dans le cadre du Festival Séries Mania.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Politique, Scandinavie 2 commentaires 2 commentaires
  • Berlin 56 allume le feu sous la glace

    berlin 56.jpgBerlin 56*** Aux premiers abords, voici une série qui swingue et flatte le regard, entre glamour et vintage même si elle évoque une époque qui ne laissait guère d'autre choix aux filles que de se trouver un bon mari dans les meilleurs délais. Une activité à temps plein pour Madame Schöllack, propriétaire plutot rigide d'une école de danse de salon, qui compte bien voir ses trois filles contracter des unions enviables.

    "L'instruction est à la femme ce qu'une longue vue est à la taupe", leur dit-elle fréquemment, uniquement préoccupée par les questions de bienséance et du rang à tenir en société. Lorsque Monika (Sonja Gerhardt, photo) est renvoyée de l'Institut des arts ménagers (sic), sa mère laisse exploser sa colère face à cette jeune "dinde dévergondée".

    Face à cette société qui oppresse les faibles et les femmes en particulier, Monika se sent à la fois ignorée et engluée dans un quotidien sans âme et sans perspective. Dans cette Allemagne de l'Ouest où la place de la femme est vissée au foyer et où la culpabilité et le non-dit sont largement répandus à travers toutes les couches sociales, Monika tente de se frayer un chemin vers la surface. La danse, sa passion secrète, va servir de détonateur à cette envolée vers la lumière d'une jeune fille gauche et effacée. Un cheminement en six épisodes à découvrir dès ce jeudi sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Europe, Histoire 4 commentaires 4 commentaires
  • Séries Mania saison 8: un tour du monde en 60 séries (et 3 belges en lice)

    The Leftovers S3.jpgCe samedi, le Festival Séries Mania dévoile le programme détaillé de sa 8e édition qui déroule son tapis rouge aux sériephiles du 13 au 23 avril au Forum des Images à Paris. On parle du Forum des Images mais il ne s'agit là que du QG de la manifestation qui, cette année, déploie ses 150 séances et ses multiples animations dans huit lieux différents*. De quoi battre le record de l'an dernier : 40 000 spectateurs et 1300 professionnels accueillis.

    Cette saison 8 s'annonce sous les meilleurs auspices avec Damon Lindelof en président du jury. Il viendra à Paris avec un cadeau sous le bras : la 3e et dernière saison de The Leftovers dont les deux premiers épisodes seront présentés jeudi 13 avril au Grand Rex sur le coup de 20h. Celui qui reste à tout jamais le cocréateur de Lost ne sera pas seul pour ouvrir le festival, il sera accompagné de l'acteur principal de sa série à haut potentiel métaphysique : le très charismatique comédien Justin Theroux (photo). L'occasion de les découvrir en chair et en os trois jours avant la première diffusion en télévision sur Be TV.

    A cette affiche alléchante s'ajoute d'autres invités de prestige dont la comédienne et productrice Julianna Margulies, révélée par la série Urgences et redécouverte grâce à The Good Wife. Après une rencontre exceptionnelle avec le public le 20/04 à 18h30, elle proposera sa carte blanche, vendredi à 19h, reprenant ses deux épisodes préférés (un pour chaque série).

    Dix jours de projections gratuites, une soixantaine de séries – dont 31 avant-premières mondiales et internationales -, des conférences, des animations, des masterclasses, des rencontres professionnelles et un panorama de la sériephilie mondiale : on passe en revue les temps forts de cette 8e édition où s'illustreront au moins trois séries belges…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Beau Séjour : la fin du voyage de Kato entre deux mondes

    Beau séjour 5.jpgVisuellement très réussie, avec une photographie qui rend grâce à la singulière beauté de la campagne limbourgeoise en hiver - entre champs désertés, immenses vergers et terrains accidentés propices au motocross -, Beau Séjour, la série de Nathalie Basteyns et Kaat Beels rend surtout grâce à son personnage principal, la jeune Kato Hoeven à qui l'actrice Lynn Van Royen prête sa force et sa sensibilité (photo).

    Présentée en festival à Paris – où elle a remporté le prix du public du Festival Séries Mania -, mais aussi à Zurich, Montréal et Rotterdam, la série termine (avec succès) son parcours ce jeudi soir sur Arte, après une diffusion record sur la chaîne Een de la VRT.

    Explorant un fantastique «de proximité», Beau Séjour interroge le rapport que chacun de ses personnages entretient avec la filiation et la famille, la quête de l'amour aussi lorsque celui-ci entre potentiellement en conflit avec un désir de reconnaissance ou avec des ambitions professionnelles.

    mise à jour (31/03): avec 3,5% de parts de marché en moyenne, la série Beau Séjour a enregistré la 2e meilleure audience de la case fiction du jeudi, annonce Arte. Beau parcours...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Drame, Fantastique - SF, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • American Crime, saison 3 : de la sueur, du sang, des larmes

    american crime S3.jpgLocalisée en Caroline du Nord, la nouvelle saison d’American Crime*** aborde la question de l’esclavage moderne. Un phénomène plutôt répandu puisqu’il concerne 39 % des 150 000 ouvriers agricoles de cet État, qui déclarent avoir été victimes de trafic ou de violences. Un secteur qui, bien qu'en difficulté, pèse près de 200 milliards de dollars dans l'économie américaine.

    La force de John Ridley ("12 years a slave") est de ne pas rester au niveau des chiffres et des problématiques mais de leur donner vie et chair à travers ses personnages qui sont tous confrontés à leurs rêves et à leurs dilemmes personnels. Ce faisant, Ridley interroge l'ordre des choses et pose sa caméra là où celles-ci dérapent le plus.

    Dans cette saison 3 lancée le 12 mars dernier aux Etats-Unis, on suit Luis (Benito Martinez, photo), travailleur clandestin venu chercher aux Etats-Unis bien plus que le spectre d’une vie meilleure. Shae, mineure sans ressources qui sait déjà qu’être à l’abri (et disposer d’un repas et d’un lit) a un prix. Et Coy Henson (Connor Jessup) qui voudrait rompre avec son quotidien de toxico…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Nouveautés, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire