Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Humour

  • Sympathie pour Lucifer

    Lucifer.jpgFonçant dans un bolide noir jais, Lucifer** Morningstar (Tom Ellis) sillonne les rues de Los Angeles à la nuit tombée. Lassé de son existence souterraine, il a quitté ses enfers originels au grand dam de son père et décidé de promener sa dégaine sexy et désinvolte sur Terre.
    Et où pourrait-il passer de meilleurs moments de détente que dans la vallée verdoyante de la cité des Anges, où s'épanouissent tant de désirs inavoués ? Le meurtre de l'une de ses proches amies vient freiner son envie de s'amuser et le pousse à vouloir mener l'enquête aux côtés de la perspicace Chloé Decker (Laurene German), chargée de l'affaire.

    Rapidement la jeune femme est forcée de constater que son «associé» a un don particulier : à son contact, les humains ne peuvent s'empêcher de révéler leurs plus noires pensées. Ce qui fait de lui un précieux allié dans la recherche de la vérité, même s'il reste un partenaire agaçant et encombrant. Un duo à suivre le mardi à 22h45 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Les (10) leçons de Sarah Jessica Parker au sujet du Divorce

    divorce.jpgRendue mondialement célèbre par le rôle de Carrie Bradshaw dans la série Sex and the city, entre 1998 et 2004, Sarah Jessica Parker est le principal argument de vente de Divorce**, la nouvelle série de HBO.
    Pourtant tous ceux qui admiraient sa franchise, son incroyable culot et son sens de la répartie, grimpé sur stiletto, en seront pour leurs frais s'ils décident de se jeter sur cette nouvelle comédie en espérant renouer avec les piques et délires de la célèbre chroniqueuse de Big Apple.

    La dramédie imaginée par Sarah Horgan et en effet à mille lieux de cet univers hyper branché qui a fait son succès. Sarah Jessica Parker y incarne Frances, quinquagénaire en pleine crise existentielle, amatrice (de galeries) d'art, bien décidée à rompre avec la routine de son mariage sans âme.

    Mais lorsque Robert (Thomas Haden Church) découvre qu'elle l'a trompé avec un professeur d'université, la situation vire à l'aigre au point que tous les coups semblent désormais permis entre les deux futurs ex-époux. Débats houleux et noms d'oiseaux à anticiper dès 21h ce jeudi sur Be TV.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour, Nouveautés, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Négociations et poker menteur dans les coulisses du 16

    de 16 - 1.jpgCharles Van Praet (Jan Hammenecker) surnommé "le bulldozer" est envoyé au cabinet du vice-Premier Steven Kennis (Michael De Cock, photo) pour y remettre bon ordre.
    Il faut dire que l’équipe de Kennis ne brille pas par son efficacité ou par son sens des priorités, ce qui inquiète sérieusement le parti qui voudrait le voir viser l'installation au 16 rue de la Loi.
    Le pouvoir ne se conquiert pas sur un coup de chance ou sur un coup de poker. Van Praet est donc chargé de mettre en place le nouveau plan de bataille.


    L'immersion au coeur de ce cabinet fictif mais tellement réaliste De 16** démarre ce mercredi à 20h30 sur Be TV, au rythme d'un épisode par semaine (six épisodes au total).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Humour, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • En immersion discrète au 16 rue de la Loi

    De 16 Jan.jpgScénariste et professeur, Willem Wallyn a eu l’occasion de tester de nombreux styles de séries.
    "Script doctor" en Belgique et en France (sur des séries comme "Bevergem" ou Beau Séjour attendue prochainement sur Arte), il a l’habitude d’intervenir sur les scénarios d’autres auteurs. Un rôle périlleux qui consiste le plus souvent à faire des coupes sévères ou des corrections "dans les textes des autres". Peu de séries en Flandre ne sont pas passées entre ses mains.

    "C’est en tant que script doctor que Wouter Verschelden (ex-journaliste du Standaard, NdlR) est venu me voir avec l’idée de ‘De 16’ mais je ne pouvais pas travailler sur cette série car j’avais une vision personnelle de cette histoire. Je lui ai dit : la seule chose que je peux faire, c’est prendre ton idée et l’écrire moi-même. Et je veux écrire seul de peur que mon idée ne soit diluée." Il faut dire que Willem Wallyn, fils de Luc (SP) est tombé dans la politique belge quand il était tout petit…

    En résulte une vision sans façon au plus près des hommes et de leurs contradictions à découvrir dès ce soir à 20h30 sur Be1. De 16**, série produite par la VRT (Canvas), explore la vie dans les cabinets politiques qui, tous, rêvent d'entrer au 16 rue de La Loi.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Humour, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Veep: une satire politique plus vraie que nature

    veep saison 5.jpg"Je trouvais les politiciens de House of Cards fourbes, caricaturaux et grotesques, puis j’ai regardé la campagne de Trump et je tiens à m’excuser auprès de Netflix..."
    Ce commentaire, posté par un fan sur Twitter, pourrait tout aussi bien s’appliquer à la série Veep** qui, depuis cinq saisons maintenant, suit les tentatives de Selina Meyer (Julia Louis-Dreyfus) de s’imposer à la tête des Etats-Unis.
    Entre gaffes et inadaptation, la candidate repousse très loin les limites de l'incompétence. Mais le plus troublant reste de voir à quel point cette série semble (presque) prémonitoire.
    Car les gesticulations et élucubrations de la candidate démocrate reçoivent un écho particulier en cette période de campagne très agitée en France comme aux Etats-Unis. Comme le prouvent les épisodes diffusés les samedi et jeudi sur Be TV.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Toi + moi + eux + nous = This is us

    this is us.jpgUne série qui parle de famille (traditionnelle, dysfonctionnelle ou recomposée) et qui provoque un tsunami d'émotions sur le net (plus de cent millions de visionnages sur Youtube), cela peut pousser à la méfiance.
    Non pas qu'on soit allergique à la guimauve (un peu tout de même) mais on craint forcément que le résultat ne se révèle écoeurant. Or This is us*** la nouvelle série de NBC est tout le contraire d'une série guimauve. Elle déjoue avec subtilité et finesse les a priori et les pièges lacrymaux de son premier épisode, tout en offrant au public l'un des plus jolis twists - retournements de situation ou coup de théâtre, si vous préférez - de fin d'épisode qui soit. Du mélodrame certes, mais maîtrisé, sincère, drôle et généreux. Un savant mélange, on vous dit.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour, Nouveautés, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • «Euh» hausse le ton en saison 2

    euh 21.jpgCheveux roux en bataille, regard hagard, naturel foncièrement gentil et discret, Benoît a fait irruption sur nos écrans (d'ordinateurs et de télévision) en 2014.
    Eternel indécis, il semblait porter sur ses épaules les caractéristiques et les espoirs d'une génération décrite comme frappée d'aboulie, cette incapacité chronique à se décider.

    Après voir rencontré son étoile, sa muse, celle pour laquelle il semble enfin en mesure de faire des choix, Benoît (Mathieu Debaty) arrive à un tournant de son existence. L'heure est en effet à la rencontre des parents de Sylvie (Erika Sainte) et autant dire que ça s'annonce compliqué. Pour le paternel en question, il n'y a en effet que deux types d'hommes sur terre : les dominants et les dominés. Or la seconde catégorie «n'a rien à faire aux côtés de sa fille». Pratiquement guéri de son indécision mais toujours prompt à replonger dans des dilemmes insolubles, Benoît parviendra-t-il à imposer son image de leader en devenir ? Réponses à découvrir dans la saison 2 de Euh**  soit 6 nouveaux épisodes disponibles sur le site RTBF Auvio.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Humour, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • Be TV se lance dans la coproduction de séries (franco-)belges

    de 16.jpgAu-delà de son panier bien rempli grâce notamment aux contrats établis avec HBO et Canal+, la volonté existait depuis un certain temps déjà chez Be TV de (co) produire une série. Ce sera chose faite début 2017 avec La Bouse coproduite avec la chaîne OCS (France), et via un autre projet encore "top secret", développé avec la société Everlasting et RTL-TVI. Un drama policier développé en 52 minutes mais qui est "parti en réécriture". Ce qui explique que bien que la rumeur se propage depuis quelque temps déjà, on n’a encore rien vu venir.

    Pour patienter, en novembre, on pourra découvrir De 16, nouvelle dramédie politique de la VRT (photo) annoncée comme le rejeton hybride de The Office et The West wing.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Humour, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Comment réussir sa vie après 45 ans selon Lisa Edelstein

    girfriend's guide.jpgPour Lisa Edelstein, la page de Dr House est bel et bien tournée. Avec la série Girlfriend's guide to divorce, l'actrice est comme son personnage Abby qui reprend sa vie en main après un divorce. Sans rien renier de son bonheur passé (elle s'entend bien avec son ex-mari) mais en choisissant d'aller de l'avant.

    Si la comédienne évoque la série qui l'a rendue célèbre, c'est en quelques mots et pour mieux souligner les différence avec le pari enrichissant de sa nouvelle série, raison de sa présence au 56e Festival de Télévision de Monte-Carlo.

    "Ce qui m'a attirée, c'était le mélange entre le drame et la comédie et aussi le fait de pouvoir être leader de la série et de développer des histoires plus complètes. Lorsque vous êtres un personnage secondaire, vous êtes là pour supporter le personnage principal et le « cas médical » de la semaine comme c'était le cas dans Dr House. Il était donc difficile, à quelques exceptions près, de développer de vraies histoires. Cette série est donc une vraie opportunité. J'adore le personnage d'Abby, je ne lui ressemble pas tant que cela, mis à part physiquement, bien entendu (elle sourit) mais je dois bien plus utiliser ma personnalité que je ne l'avais fait jusque là et je dois vraiment montrer de quoi je suis capable."

    A la façon de Sex & the city, cette série de la chaîne Bravo explore les défis d'une nouvelle génération de femmes jusqu'ici peu représentées en télévision.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Festivals, Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Chérif: ébauche de méta-série française

    chérif.jpgChérif*, c'est un peu le principe de la méta-série, adapté à la sauce française: une série qui cite d'autres séries mais qui les singe aussi.
    Entre Kader Chérif (Abdelhafid Metalsi) et sa coéquipière, il y a l'inévitable choc des méthodes: enquête classique contre intuition, respect des règles contre investigation à la cool. Jeune femme rigide contre flic aimant l'improvisation, sans oublier l'inévitable petit jeu de la séduction auquel la femme résiste forcément.

    Seules entorses à l'image d'Epinal: on est à Lyon et non pas à Paris, et le flic est d'origine arabe. Une donnée qui a son importance. Chérif croise en effet sans arrêt son ex-femme Deborah Atlan (Élodie Hesme) avocate, au fil de ses enquêtes, de quoi mettre en lumière sans toujours convaincre ce mariage interculturel et religieux (Deborah est juive) un temps heureux. Un contexte qui, avec le temps bénéficie d'un traitement de plus en plus subtil. Comme on peut en juger le samedi à 20h50 sur La Une et le vendredi sur France 2.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Humour, Policier - Enquête 1 commentaire 1 commentaire