Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

France

  • Speakerine: Marie Gillain dans les coulisses ripolinées des débuts de la TV

    speakerine.jpgA 42 ans avec sa mise en plis façon Reine Fabiola et son look 60's de Parisienne bon chic bon genre, Christine Beauval (la Belge Marie Gillain, photo) a tout pour être une femme comblée: speakerine admirée au sein de la toute jeune Radio-Télévision Française (RTF), elle a un mari aimant et deux enfants charmants.

    Pourtant, Christine rêve de pouvoir lancer sa propre émission «Portraits de femmes» et de ne plus être cantonnée au rôle de Speakerine**.

    Son mari, Pierre Beauval (Guillaume de Tonquedec, Fais pas ci fais pas ça), directeur de l'Information au sein de la RTF, est promis à un bel avenir. Il est en charge du direct annoncé entre De Gaulle et le président JFK, une première liaison satellite entre la France et les États-Unis, baptisée Mondovision qui, si elle réussit, devrait lui assurer le poste de futur directeur de la télévision. Mais Joseph Darnet, qui occupe le poste, ne l'entend pas de cette oreille et cette rivalité entre les deux hommes pourrait bien ruiner le projet de Christine.

    Or de nombreuses lettres de menace, envoyées aux bureaux de Cognac-Jay, prouvent que son destin de femme active et publique dérange. Un matin, les menaces se font plus violentes et précises...

    Une série à découvrir lundi à 20h55 sur France 2.

    mise à jour (17.04): avec près de 4 millions de téléspectateurs et 16,1% de PDM, France 2 a enregistré hier son meilleur lancement pour une série française un lundi soir.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, France, Nouveautés, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • CanneSeries devra s'offrir davantage d'éclaircies (scénaristiques) en 2019

    Cannes Séries jurés.jpgC'est sous un véritable déluge que s'est clos la première édition du festival CanneSeries organisée du 4 au 11 avril parallèlement au MipTV (Marché international des programmes télévisés) sur la Croisette.

    Une édition qui est parvenue à attirer un public intergénérationnel entre séances "scolaires" et publics de tous âges et de tous horizons attirés par les sirènes de la télévision.

    Pour  sa première édition, l'agenda n'était pas très fourni mais les invités étaient de qualité avec les masterclasses des acteurs Michael C Hall (Dexter, Six Feet under) et Michael Kenneth Williams (The Wire, Boardwalk Empire, au centre sur la photo) ainsi que celle du romancier Harlan Coben également créateur de séries (The Five, Safe) et président du jury 2018 (1er à gauche sur la photo).

    Entamée sur une étonnant fausse note - lors de la soiré d'ouverture a été projeté non pas un véritable épisode de La vérité sur l'affaire Harry Québert série de Jean-Jacques Annaud* mais un montage de 35 minutes de la saison entière, genre de long trailer que l'on montre à des acheteurs ! -, la manifestation s'est heureusement terminée en beauté, mercredi soir, avec la cérémonie de clôture retransmise en direct sur Canal+. Et ce, grâce aux propositions originales et audacieuses du maître de cérémonie Kyan Khojandi, rendu mondialement célèbre par sa série Bref.
    De quoi faire oublier les bourrasques et le tapis rose détrempé au public ayant bravé, en très grand nombre, le début de tempête sur Cannes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Le Belgian Bright s'invite au Festival Séries Mania Lille

    Belgian Bright.jpgUn bus affrété aux couleurs du "Belgian Bright" se rendra au Festival Séries Mania Lille avec, à son bord, des scénaristes francophones et flamands en plein speed dating créatif. Ceci n'est ni un rêve ni un fake. L'événement, imaginé dès février dernier, aura bien lieu le 3 mai prochain.

    Le car partira de Bruxelles à 8h et offrira l'opportunité à chacun d'y faire des rencontres et d'entamer des discussions sur base de projets en développement ou déjà développés. Comme La Trêve, Ennemi PublicUnité 42 ou Champion, côté francophone et la saison 2 de Beau Séjour ainsi que le nouveau projet Gevoel voor Tumor (Sense of Tumour) présenté parmi 10 projets en développement ou en production, côté néerlandophone.

    "On s'est dit que ce serait bien d'encourager la réalisation de séries avec des équipes bilingues comme ce fut le cas sur Unité 42 (scénaristes francophones et réalisateurs néerlandophones). Avec la VRT, on a un partenaire naturel qui a une vraie expertise en la matière. Ce serait bien d'en profiter plutôt que d'aller la chercher en Suisse ou en France. Et les Flamands aussi sont à la recherche de partenariats pour réaliser des projets plus importants, internationaux", explique Sylvie Coquart, responsable de la Fiction à la RTBF.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Trente avant-première mondiales au Festival Séries Mania Lille

    Séries Mania affiche.jpg"Séries Mania Lille c'est le premier épisode d'une série à succès" a assuré Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, ce mercredi matin, lors de la présentation de la 9e édition du Festival qui aura lieu du 27 avril au 5 mai à Lille.

    Chris Brancato, showrunner de Narcos sera le président du jury de la compétition officielle de Séries Mania. Siégeront à ses côtés : Pierre Lemaître (romancier), Maria Feldman (False Flag et Fauda), l'acteur Clovis Cornillac (Chefs) et Maria Schrader (Deutschland 83).

    Patrick Duffy (Dallas), Sofia Hellin (Bron), Carlton Cuse (Lost, Bates Motel), Charlie Covell (The end of the f*** world) et le réalisateur canadien Jeremy Podeswa (GoT, Dexter) figurent parmi les invités d'honneur du Festival. En tout, quelque 80 invités sont attendus à Lille dont certains viendront parler de leur série préférée : Nathalie Baye, Jalil Lespert, Eric Judor, Géraldine Nakache, Emma de Caunes. On y verra aussi Corinne Masiero ou l'équipe du Bureau des Légendes.

    En tout, 83 séries seront présentées durant le festival, avec une centaine de projections de séries internationales et 30 avant-premières mondiales. Détails de la compétition officielle, du panorama international et de la compétition française ci-dessous.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Alexandra Ehle: Miss Julie et Docteur Scalpel

    alexandra ehle.jpgAlexandra Ehle (Julie Depardieu) a la réputation d'être la meilleure légiste de France. Une passionnée qui peine à se cantonner aux observations d'ordre médico-légal. Pour elle, chaque corps est une énigme, un puzzle qu'il s'agit de reconstituer au plus vite.

    Et, ce matin, elle est servie puisque la police ne lui a apporté qu'une main à analyser.
    Là où d'autres s'arrêteraient aux constatations d'usage (sexe, âge, morphologie, origine ethnique), Alexandra ne peut s'empêcher d'aller beaucoup plus loin, pressée de trouver les réponses que la police tarde à lui apporter. Ses relations avec le commandant Antoine Doisneau (Bernard Yerlès) sont donc souvent tendues car la jeune femme pulvérise allégrement les règles de droit élémentaires.

    "Cadavre exquis", pilote de série en 90 minutes qui ne dédaigne pas l'humour mais reste traditionnel dans ses développements, devrait permettre de juger du potentiel de cette fiction sympathique face aux téléspectateurs belges et français. Alexandra Ehle** est à voir ce dimanche à 21h sur La Une et mardi à 20h55 sur France 3.

    mise à jour (28/03): Pari réussi pour Alexandra Ehle avec 4,2 millions de curieux (17,7 % PDM) sur France 3, hier soir, et 261.056 (17,5% PDM) sur La Une, dimanche, elle est assurée de devenir une série.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Nouveautés, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Astrid Whettnall, comédienne sortie de l’ombre du "Baron Noir"

    Astrid Whettnall - Baron Noir.jpgDécouverte dans "Au nom du fils", le film de Vincent Lannoo, par le réalisateur Ziad Doueiri, Astrid Whettnall (à gauche sur la photo) est une grande amatrice de séries qu'elle dévore "pour leurs qualités d'écriture et de réalisation, pour la richesse et l'originalité des univers proposés et la prise de risques énorme qu’elles assument."

    Depuis deux saisons, la comédienne belge s'est glissée dans l'appareil politique français sous les traits de Véronique Bosso, adjointe au maire de Dunkerque, alias le Baron Noir, son mentor Philippe Rickwaert joué par Kad Merad. Dans cette saison 2, on la retrouve dans le sillage de la présidente Amélie Dorendeu, campée par une Anna Mouglalis inscrite dans l'ombre (ou le reflet) d'Emmanuel Macron.

    Nous avons discuté avec elle du thriller politique à suivre tous les samedis à 20h30 sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Belgique, France, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Une série belge parmi les 10 en compétition au Festival CanneSéries

    Undercover Netflix.jpegLes dix séries internationales présentées en compétition lors du tout premier Festival CanneSéries sont à présent connues et l'une d'entre elles est originaire du plat pays.
    Il s'agit de Undercover, une coproduction de la VRT et des Pays-Bas, qui sera proposée à l'international par Netflix.

    Les dix lauréats, représentant un beau panel international, seront présentés du 7 au 11 avril dans l'auditorium Lumière du Palais des festivals. Pour rappel ces séances sont gratuites et ouvertes au public, au-delà des personnes accréditées au MipTV et à la presse, donc.

    Au programme de ce tour du monde en séries : Allemagne, Belgique, Corée du Sud, Espagne, Grande-Bretagne, Israël, Italie, Norvège et Mexique. Des nations connues pour la qualité de leur fiction nationale au sein desquelles la Belgique n'a pas à rougir.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • CanneSéries et Séries Mania: la battle des festivals en France

    Cannes Séries jury.jpgLe tout premier Festival CanneSéries aura lieu dans un peu moins d'un mois (4 au 11 avril). Et les annonces le concernant permettent déjà d'imaginer un événement d'envergure comme le souhaitait la mairie de Cannes, partenaire zélé du projet. Avant-premières de prestige et jury international de choc (photo ci-contre): Cannes Séries place la barre haut d'entrée de jeu.


    Séries Mania Lille.jpgDu côté de Séries Mania Lille (27 avril au 5 mai), la liste des événements qui accompagneront le festival, dévoilée ce dimanche, donne également le ton: exposition Twin Peaks, escape Game inspiré de The Walking Dead, décors des séries Friends, Stranger Things, Orange is the new Black, DJ sets,... Les idées ne manquent pas pour prolonger la fête au-delà d'un programme riche de près de 100 projections. Et la liste des premières masterclasses du Forum professionnel, est déjà connue (voir ci-dessous). Autant d'annonces qui laissent présager un mois d'avril très sériel en  France.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Bad Banks: mirages et spéculation bancaire

    Bad Banks Jana.jpgJana Liekam, ambitieuse et douée, aurait dû rester à sa place. En faisant de l’ombre à son boss, elle s’est attirée ses foudres et s’est fait injustement licencier. Soutenue par une autre de ses patronnes, consciente du potentiel de la jeune femme, la voici en route pour une nouvelle carrière au sein d’une célèbre banque basée à Frankfort: Global Invest Allemagne.

    Devenue son alliée secrète, Christelle Leblanc apprend à Jana que le concept de loyauté est totalement dépassé dans le milieu de la banque et que seuls comptent les réseaux. Le lien de filiation qui s’établit entre les deux femmes rappelle le duo infernal de Damages et nourrit la sacrée ambition de la plus jeune. Si ce n’est que dans le cas présent, Jana est loin d’être une oie blanche et innocente.

    Bad Banks**, un thriller financier à suivre jeudi et vendredi à 20h55 sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Europe, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • La passion des séries s'empare de Ouagadougou

    marguerite abouet.jpgCe mardi, le Festival Série Series s'enracine en terre d'Afrique. Durant trois jours (27/02 au 01/03), le festival né à Fontainebleau va donner la parole aux créateurs africains et permettre au public ouagalais de découvrir 14 séries venues de toute l’Afrique, mais aussi d'autres projets venus d’Europe et du reste du monde.

    Lieu de rencontres et d'échanges par excellence, Série Series Ouagadougou permettra au fil de ces trois jours d'aller à la rencontre des créateurs, d'assister aux projections de séries inédites, de discuter avec les équipes, mais aussi de suivre des masterclasses et des ateliers réservés aux professionnels : scénaristes, réalisateurs, producteurs, techniciens, etc.

    Deux personnalités emblématiques ouvrent la marche de ce premier rendez-vous entièrement consacré aux séries : le comédien Issaka Sawadogo (Guyane, Maroni), créateur de la structure Africacasting, et Marguerite Abouet (photo), invitée d’honneur de cette première édition qui évoquera son parcours, entre l’écriture de bandes dessinées ("Aya de Yopougon") et de série (C’est la vie).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France, International 0 commentaire 0 commentaire
  • "Occupied confronte les idéaux européens à la réalité des citoyens"

    occupied saison 2.jpgOccupation russe, menaces climatiques, libertés surveillées, attentats…
    Dans Occupied***, thriller de politique-fiction, toute ressemblance avec la réalité est soigneusement recherchée.

    Au-delà des stratégies internationales, des drames intimes et humains se jouent aussi. Au coeur de la saison 2, deux hommes, notamment, se font face, l’un est Français (Mehdi Nebbou), l’autre Norvégien (Henrik Mestad). Dans la série, ils partagent des idéaux communs mais aussi l’affection d’une femme. Rencontrés lors du tournage à Bruxelles, chacun des comédiens évoque son personnage dans la série.

    Afin d’endosser le rôle du Premier ministre norvégien de la façon la plus réaliste possible, l’acteur Henrik Mestad (à droite sur la photo) a fait pas mal de recherches. "Jesper Berg a une vraie vision. Au départ, il ne veut sacrifier aucune vie humaine et régler ce problème énergétique. Mais en saison 2, il a enlevé ses gants, il est temps de se battre. C’est un homme plus dur, pas seulement politiquement, ses objectifs ont changé", confie le comédien.

    "Les scénaristes sont entrés en contact avec l’ancien et le nouveau Premier ministre norvégien et nous avons un conseiller militaire à nos côtés pour plus de réalisme", précise le coréalisateur Jens Lien.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, France, International, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Occupied saison 2 : bruits de bottes aux portes de l'Europe

    occupied saison 2 ministre.jpgLes Norvégiens se croyaient seuls maître chez eux, ils ont eu tort. Lorsque le Premier ministre écologiste Jesper Berg, a décidé d'arrêter de produire et d'exporter son pétrole, ainsi que son gaz, le sang des Russes n'a fait qu'un tour.
    Bien que le monde entier ait applaudi la mise au point du Thorium, une énergie propre et sans déchets issue du nucléaire, la décision norvégienne a mis en difficultés de trop nombreux voisins et est devenue un sérieux frein à l'entente cordiale internationale.
    Dans la saison 1 d'Occupied***, la tension était à ce point perceptible que lorsque la Russie a envahi la Norvège, sous prétexte de l'aider à faire redémarrer sa production, l'Union européenne est restée "opportunément" silencieuse.

    Manipulations, trahisons, convoitises… les zones grises se multiplient au cours de cette saison 2 qui voit la montée en puissance des tensions et des rancoeurs au sein de la population norvégienne. Les huit nouveaux épisodes de cette série imaginée par le maître du polar, Jo Nesbo, ont été tournés en partie en Belgique.
    Le résultat est à découvrir dès ce jeudi à 20h55 sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, International, Nouveautés, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • "Les Bracelets rouges": stratégies de survie en milieu (in)hospitalier

    bracelets rouges duo.jpgVoilà une série qui avait tout pour effrayer ou rebuter et qui, pourtant, séduit presque instantanément.
    Tact du scénario, émotions mesurées et finesse d'interprétation sont les premières qualités des Bracelets rouges** présentés ce lundi soir sur TF1.

    Avec son cortège de maux plutôt sérieux - cancer, coma, accident de la route, anorexie - le bilan de santé pouvait sembler très plombant et anxiogène au moment d’entrer dans l’univers dessiné par TF1. Pourtant la série parvient à mêler instants d’émotion et humour, surprises, inquiétude et espoir au service d’un scénario innovant. On ne dira pas "neuf" car elle est adaptée d’un format espagnol dont elle a (un peu) modifié la trame.

    Si les adaptations font toujours peur, TF1, cette fois, n'a pas raté le coche en s’emparant du thème délicat de la maladie et de l’adolescence traité par la série espagnole Polseres vermelles. Casting impeccable, humour, émotion et densité humaine ont fait des Bracelets rouges l’une des découvertes les plus touchantes du Festival de la Rochelle, en septembre dernier.

    mise à jour (6/02): 5,5 millions de curieux ont suivi les Bracelets Rouges hier soir sur TF1. Beau démarrage pour cette série qui prouve qu'il n'y a pas de sujet plombant, il faut juste des scénarios bien écrits et des acteurs convaincants.

    mise à jour (20/02): Après avoir terminé sa saison 1 devant 6,1 millions de téléspectateurs, la série Les Bracelets rouges est assurée de connaître une saison 2. Huit nouveaux épisodes sont en cours d'écriture.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, France, Humour, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • “Skam”: une bande de potes en temps réel

    Skam B Saison 1.jpgComment résister à l'énergie décomplexée d'Imane, tête brûlée souvent vénère ?
    Au sourire d'Alexia, la «meilleure pote», hilare et toujours partante ? Au bon sens et à la lucidité de la discrète mais futée Manon ? A la sensibilité de la jolie mais torturée Emma malheureuse depuis qu'elle est en guerre avec Ingrid ?
    Ou au charme désarmant de Daphné qui rêve d'organiser la fête «la plus importante de toute l'année» ?

    Inscrites dans le même lycée, chacune pense jouer sa vie au jeu cruel de l'amour et de la popularité. Entre Facebook et Instagram, le terrain miné des réseaux sociaux est celui sur lequel chacun se jauge et se juge, en multipliant les vannes ou en se faisant mousser.

    En découvrant cette joyeuse bande lâchée ce lundi sur la Toile, le coeur de nombreux ados risque de s'emballer. Comme ce fut le cas pour ceux qui tombèrent, en 2015, sous le charme de Skam, nouvelle pépite norvégienne. Moins âpre et décadente que sa grande sœur nordique, la version franco-belge possède une belle personnalité. Skam Belgique** (ou France, selon le pays de diffusion) devrait rapidement s'imposer auprès des ados et des parents qui rêvent de sonder l'âme de la génération des Millennials.

    Avant son arrivée en télévision dimanche 11/02, tous ses personnages investissent Facebook et Instagram ce lundi.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, France, Nouveautés, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Baron Noir saison 2: le retour du Machiavel du Nord

    Baron Noir Elysée.jpgLa saison 1 a vu la chute du Baron Noir***, Philippe Rickwaert, député-maire du Nord (campé par Kad Merad), pour détournement de fonds.
    La saison 2, lancée lundi dernier sur Canal+ en France, le voit tenter de se relever et de remonter au sommet.
    A priori, il a tout perdu: il est inéligible et son compte en banque est vide alors que se profile son procès. Mais l'homme qui ne vit, ne mange et ne dort que pour la politique, a conservé cette rage de vaincre qui tient en respect ses partisans comme ses détracteurs.

    L'ancien militant de Dunkerque, charismatique conseiller de l'ombre qui hante le coeur de l'Elysée, jure qu'il n'a pas changé : il a conservé ses valeurs de gauche, son bagout et ses réflexes de grand stratège. Le mensonge (de haut vol) en prime.

    Avec l'élection présidentielle qui se profile – elle oppose Amélie Dorendeu, jouée par Anna Mouglalis, candidate du Parti socialiste, à Lionel Chalon (Patrick Mille), candidat du Front national -, la série va à nouveau aborder la question de la solitude du pouvoir, de la force du langage politique et du poids des institutions.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Nouveautés, Politique, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • Issaka Sawadogo, totalement séduit par la Guyane et la série "Maroni"

    Maroni Koda.jpgIls étaient près d'un milion (945 000 Français très précisément) à embarquer pour la Guyane hier soir sur les traces de Maroni, les fantômes du fleuve, sur Arte. Un voyage qui a laissé des souvenirs indélébiles à l'un de ses principaux acteurs: Issaka Sawadogo.

    La carrure imposante et le teint d'ébène d'Issaka Sawadogo lui assignent souvent des rôles de types peu amènes, patibulaires. C'était le cas dans Guyane la série de Canal+ où il campait Louis, bras droit d’un chercheur d’or. Un barbouze à qui personne ou presque ne parvient à décrocher un sourire. Dans Maroni, les fantômes du fleuve, série présentée au Festival de la fiction TV de La Rochelle, diffusée ce jeudi sur Arte, il est le commissaire Koda, homme fort et flic intraitable tentant de garder son jeune collègue Dialo loin des abysses où l’entraîne son enquête.

    Pour les besoins de ces deux rôles, le Burkinabé a passé neuf mois sur place (6 pour la série Guyane et 3 pour la série Maroni). Un expérience qui ne lui laisse que des bon souvenirs. Entretien 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, France, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire