Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Festivals

  • Le festival Séries Mania a gagné son pari lillois

    On the spectrum.jpgLa greffe allait-elle prendre après le transfert dans les Hauts de France du respecté festival Séries Mania, parisien durant ses huit premières éditions ? C'était l'espoir de toute l'équipe de Laurence Herszberg et de son directeur artistique Frédéric Lavigne qui ont mis les bouchées doubles pour assurer l'arrivée du bébé dans les meilleures conditions.

    Au fil des jours, le nouveau venu a réussi son pari : celui de séduire le public lillois intéressé par les 100 projections gratuites qui lui étaient proposées à travers différents lieux de la ville et, surtout, par les nombreuses animations organisées notamment au Tri postal : radio, rencontres, décors de séries et librairie, mais aussi expositions, réalité virtuelle et escape game. Il faut dire que le casting des séances de dédicaces était parfaitement calibré avec la venue des équipes des séries Capitaine Marleau, Candice RenoirLes petits meurtres d'Agatha Christie et Plus belle la vie, parmi les plus populaires en France aujourd'hui.

    En tout, l'événement a drainé 56 000 participants "et 30 000 rien que pour les projections, soit une augmentation sensible par rapport à la dernière édition parisienne", précise le directeur artistique Frédéric Lavigne, épuisé mais rayonnant. Une fois encore, l'équipe du festival a prouvé qu'elle avait le nez fin dans ses choix français et internationaux des séries les plus récentes. Palmarès complet à lire ci-dessous.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • A Séries Mania Lille, l'embellie se poursuit pour les séries belges

    IMG_2003.JPGLa délégation belge envoyée au Festival Séries Mania a fait son entrée à Lille sous un soleil triomphant. Une façon de souligner l'embellie constatée dans le secteur audiovisuel francophone depuis 5 ans ? On n'ira pas jusqu'à le prétendre et pourtant…
    Peu auraient sans doute parié sur un tel succès lorsqu'en juillet 2013, la RTBF et la Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) ont annoncé leur intention d'investir dans le développement de séries 100 % belges.

    Cinq ans plus tard, le bilan est éloquent : 5 séries ont été diffusées, 3 autres sont en post-production et 16 séries sont en développement. "On n'est pas encore au stade des quatre séries en prime time promises chaque année, mais on s'en approche", a souligné Sylvie Coquart-Morel, responsable de la Fiction à la RTBF. Pas mal pour un petit territoire qui, jusqu'ici, ne jurait que par le cinéma et qui a donc opéré une véritable révolution.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices, Festivals 0 commentaire 0 commentaire
  • Etre scénariste en France ou aux Etats-Unis ?  "C'est le jour et la nuit"

    Audrey Fouché scénariste.jpgFormée aux USA par Tom Fontana, après sa sortie de la Fémis, Audrey Fouché travaille aujourd'hui à Paris, notamment sur la prochaine série pour Netflix, baptisée Osmosis. De retour en France, elle rêve d'adapter le modèle US au système français, mais souvent cela coince. On a discuté avec elle des différences entre les deux systèmes. Retour sur un parcours éclairant des Borgia en passant par Les Revenants.

    Après quatre ans de formation en tant que réalisatrice à la Fémis qui était encore une école «purement cinéma» à ce moment-là, Audrey Fouché fait un stage sur la série Reporters de Capa "parce que cela m'intéressait. Je me souviens: on m'avait dit : attention, tu ne pourras plus jamais faire de cinéma. Tu vas gagner de l'argent à écrire des choses honteuses", se souvient-elle, hilare.

    A l'époque, Audrey Fouché a envie d'écrire un long métrage et de le tourner. Coup de chance, elle rencontre un producteur via son jury de fin d'étude à la Fémis.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Fantastique - SF, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • CanneSeries devra s'offrir davantage d'éclaircies (scénaristiques) en 2019

    Cannes Séries jurés.jpgC'est sous un véritable déluge que s'est clos la première édition du festival CanneSeries organisée du 4 au 11 avril parallèlement au MipTV (Marché international des programmes télévisés) sur la Croisette.

    Une édition qui est parvenue à attirer un public intergénérationnel entre séances "scolaires" et publics de tous âges et de tous horizons attirés par les sirènes de la télévision.

    Pour  sa première édition, l'agenda n'était pas très fourni mais les invités étaient de qualité avec les masterclasses des acteurs Michael C Hall (Dexter, Six Feet under) et Michael Kenneth Williams (The Wire, Boardwalk Empire, au centre sur la photo) ainsi que celle du romancier Harlan Coben également créateur de séries (The Five, Safe) et président du jury 2018 (1er à gauche sur la photo).

    Entamée sur une étonnant fausse note - lors de la soiré d'ouverture a été projeté non pas un véritable épisode de La vérité sur l'affaire Harry Québert série de Jean-Jacques Annaud* mais un montage de 35 minutes de la saison entière, genre de long trailer que l'on montre à des acheteurs ! -, la manifestation s'est heureusement terminée en beauté, mercredi soir, avec la cérémonie de clôture retransmise en direct sur Canal+. Et ce, grâce aux propositions originales et audacieuses du maître de cérémonie Kyan Khojandi, rendu mondialement célèbre par sa série Bref.
    De quoi faire oublier les bourrasques et le tapis rose détrempé au public ayant bravé, en très grand nombre, le début de tempête sur Cannes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • "Undercover": camping, meurtres et ecstasy

    undercover mafia.jpgAprès Beau Séjour, enquête menée aux frontières du réel, la série Undercover propose une nouvelle incursion dans le Limbourg belge. Celui des verts pâturages, des caravanes kitsch et du trafic d'ecstasy. Celui des trafics minables, des plans foireux et des malfrats peu regardants, aussi.

    C'est dans ce petit coin de campagne au-dessus de tout soupçon que s'est installé le Hollandais Ferry Bouman, l'un des plus grands producteurs au monde de cette "drogue de la fête". L'homme y coule une vie en apparence paisible dans sa luxueuse villa de la frontière belgo-néerlandaise. Mais ce calme apparent va être compromis par l'arrivée de deux agents en mission secrète qui tentent d’infiltrer son territoire et son organisation. Leur objectif: mettre un terme à son activité et aux ravages causés par la drogue dans cette région transfrontalière.

    Présentée mardi à CanneSéries, Undercover est attendue début 2019 sur la VRT et ensuite sur Netflix.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, Nouveautés, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • State of Happiness: chronique norvégienne des débuts du pétrole en Mer du Nord

    state of happiness.jpgNon, les pays nordiques ne produisent pas que des thrillers. La preuve avec la série State of Happiness qui nous emmène dans un petit village de pêcheurs sur la côte norvégienne Stavanger.

    Pour les ouvriers de la conserverie, unique entreprise de la ville, la situation se dégrade en raison de la pénurie de poissons de plus en plus sensible en Mer du Nord. Au large, de nombreuses compagnies pétrolières internationales font des forages, jusqu'ici sans succès. Pourtant, en cette fin d'année 1969, un événement va considérablement modifier le quotidien de cette petite communauté calme et très croyante, aux allures rurales...

    "C'est une histoire sans meurtre" et au départ, la productrice Synnøve Hørsdal ne cache pas que ce ne fut pas facile de convaincre des partenaires de s'y impliquer. Mais avec de la patience et du temps, elle est y parvenue. La réponse du public, rassemblé mardi midi dans l'auditorium Lumière cannois, a dû la rassurer sur la qualité de son intuition. Oui, cette histoire d'une petite communauté transformée par la découverte soudaine de pétrole, parle au plus grand nombre et a même des accents universels.

    Loin du "Nordic Noir", la NRK a présenté ce drama d'époque lors de la compétition du Festival CanneSéries.

    mise à jour (11/04): State of Happiness a reçu le prix du meilleur scénario et de la meilleure musique, ce mercredi soir à Cannes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, Histoire, Scandinavie 2 commentaires 2 commentaires
  • "Killing Eve": Espionne Sandra Oh, lève-toi

    Killing Eve Sandra Oh.jpgDe Phoebe Waller-Bridge, on apprécie le sens aigu de l'observation, le soin apporté au réalisme et à l'humain. On se souvient aussi de l'étonnante autodérision de Fleabag, comédie décapante sur une jeune adulte tentant de ne pas se laisser gagner par la dépression. Elle y tenait le rôle principal tel un miroir tendu aux prestations qui l'ont fait remarquer dans le milieu du stand up.

    Avec Killing Eve, sa nouvelle série pour BBC America présentée en compétition au Festival CanneSéries cette semaine, la scénariste britannique démontre sa maestria une fois de plus mais dans le domaine du drama, cette fois.

    Epaulée par les comédiennes Jodie Comer (renversante dans la série Thirteen) et Sandra Oh, rendue mondialement célèbre par son rôle dans Grey's Anatomy, la créatrice dynamite le thriller d'espionnage et propose deux nouveaux personnages féminins hauts en couleur dont on regrette de ne pas pouvoir connaître d'emblée les futurs démêlés.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, GB, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Le Belgian Bright s'invite au Festival Séries Mania Lille

    Belgian Bright.jpgUn bus affrété aux couleurs du "Belgian Bright" se rendra au Festival Séries Mania Lille avec, à son bord, des scénaristes francophones et flamands en plein speed dating créatif. Ceci n'est ni un rêve ni un fake. L'événement, imaginé dès février dernier, aura bien lieu le 3 mai prochain.

    Le car partira de Bruxelles à 8h et offrira l'opportunité à chacun d'y faire des rencontres et d'entamer des discussions sur base de projets en développement ou déjà développés. Comme La Trêve, Ennemi PublicUnité 42 ou Champion, côté francophone et la saison 2 de Beau Séjour ainsi que le nouveau projet Gevoel voor Tumor (Sense of Tumour) présenté parmi 10 projets en développement ou en production, côté néerlandophone.

    "On s'est dit que ce serait bien d'encourager la réalisation de séries avec des équipes bilingues comme ce fut le cas sur Unité 42 (scénaristes francophones et réalisateurs néerlandophones). Avec la VRT, on a un partenaire naturel qui a une vraie expertise en la matière. Ce serait bien d'en profiter plutôt que d'aller la chercher en Suisse ou en France. Et les Flamands aussi sont à la recherche de partenariats pour réaliser des projets plus importants, internationaux", explique Sylvie Coquart, responsable de la Fiction à la RTBF.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Trente avant-première mondiales au Festival Séries Mania Lille

    Séries Mania affiche.jpg"Séries Mania Lille c'est le premier épisode d'une série à succès" a assuré Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, ce mercredi matin, lors de la présentation de la 9e édition du Festival qui aura lieu du 27 avril au 5 mai à Lille.

    Chris Brancato, showrunner de Narcos sera le président du jury de la compétition officielle de Séries Mania. Siégeront à ses côtés : Pierre Lemaître (romancier), Maria Feldman (False Flag et Fauda), l'acteur Clovis Cornillac (Chefs) et Maria Schrader (Deutschland 83).

    Patrick Duffy (Dallas), Sofia Hellin (Bron), Carlton Cuse (Lost, Bates Motel), Charlie Covell (The end of the f*** world) et le réalisateur canadien Jeremy Podeswa (GoT, Dexter) figurent parmi les invités d'honneur du Festival. En tout, quelque 80 invités sont attendus à Lille dont certains viendront parler de leur série préférée : Nathalie Baye, Jalil Lespert, Eric Judor, Géraldine Nakache, Emma de Caunes. On y verra aussi Corinne Masiero ou l'équipe du Bureau des Légendes.

    En tout, 83 séries seront présentées durant le festival, avec une centaine de projections de séries internationales et 30 avant-premières mondiales. Détails de la compétition officielle, du panorama international et de la compétition française ci-dessous.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Une série belge parmi les 10 en compétition au Festival CanneSéries

    Undercover Netflix.jpegLes dix séries internationales présentées en compétition lors du tout premier Festival CanneSéries sont à présent connues et l'une d'entre elles est originaire du plat pays.
    Il s'agit de Undercover, une coproduction de la VRT et des Pays-Bas, qui sera proposée à l'international par Netflix.

    Les dix lauréats, représentant un beau panel international, seront présentés du 7 au 11 avril dans l'auditorium Lumière du Palais des festivals. Pour rappel ces séances sont gratuites et ouvertes au public, au-delà des personnes accréditées au MipTV et à la presse, donc.

    Au programme de ce tour du monde en séries : Allemagne, Belgique, Corée du Sud, Espagne, Grande-Bretagne, Israël, Italie, Norvège et Mexique. Des nations connues pour la qualité de leur fiction nationale au sein desquelles la Belgique n'a pas à rougir.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • CanneSéries et Séries Mania: la battle des festivals en France

    Cannes Séries jury.jpgLe tout premier Festival CanneSéries aura lieu dans un peu moins d'un mois (4 au 11 avril). Et les annonces le concernant permettent déjà d'imaginer un événement d'envergure comme le souhaitait la mairie de Cannes, partenaire zélé du projet. Avant-premières de prestige et jury international de choc (photo ci-contre): Cannes Séries place la barre haut d'entrée de jeu.


    Séries Mania Lille.jpgDu côté de Séries Mania Lille (27 avril au 5 mai), la liste des événements qui accompagneront le festival, dévoilée ce dimanche, donne également le ton: exposition Twin Peaks, escape Game inspiré de The Walking Dead, décors des séries Friends, Stranger Things, Orange is the new Black, DJ sets,... Les idées ne manquent pas pour prolonger la fête au-delà d'un programme riche de près de 100 projections. Et la liste des premières masterclasses du Forum professionnel, est déjà connue (voir ci-dessous). Autant d'annonces qui laissent présager un mois d'avril très sériel en  France.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • La passion des séries s'empare de Ouagadougou

    marguerite abouet.jpgCe mardi, le Festival Série Series s'enracine en terre d'Afrique. Durant trois jours (27/02 au 01/03), le festival né à Fontainebleau va donner la parole aux créateurs africains et permettre au public ouagalais de découvrir 14 séries venues de toute l’Afrique, mais aussi d'autres projets venus d’Europe et du reste du monde.

    Lieu de rencontres et d'échanges par excellence, Série Series Ouagadougou permettra au fil de ces trois jours d'aller à la rencontre des créateurs, d'assister aux projections de séries inédites, de discuter avec les équipes, mais aussi de suivre des masterclasses et des ateliers réservés aux professionnels : scénaristes, réalisateurs, producteurs, techniciens, etc.

    Deux personnalités emblématiques ouvrent la marche de ce premier rendez-vous entièrement consacré aux séries : le comédien Issaka Sawadogo (Guyane, Maroni), créateur de la structure Africacasting, et Marguerite Abouet (photo), invitée d’honneur de cette première édition qui évoquera son parcours, entre l’écriture de bandes dessinées ("Aya de Yopougon") et de série (C’est la vie).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France, International 0 commentaire 0 commentaire
  • Vivre les séries sans limites ce week-end au Comic Con Brussels

    Westworld S2.jpgOn connaît le slogan de la série Westworld : «Live without limits». Ce week-end, vous pourrez le tester IRL... C'est l'un des paris du Comic Con qui ouvre ses portes à Bruxelles ce week-end sur le site de Tour et Taxis et propose d'aller à la rencontre d'un certain nombre de personnages emblématiques de films et de séries et de ceux qui leur donnent vie.

    L'occasion de célébrer la culture pop comme on le fait aux Etats-Unis depuis les années 70 et de faire le plein de gadgets, de jeux, d'objets de collection mais surtout de rencontrer des acteurs et des artistes et de revenir avec des BD, des souvenirs ou des dessins dédicacés.

    Parallèlement, les fans de séries, de cinéma et de jeux vidéo pourront s'adonner à leur passion en bande et en toute liberté grâce aux immersions proposées dans l'univers de Star Wars, Star Trek, Game of Thrones, Le seigneur des anneaux, Guardians of the Galaxy,... Parmi ces univers figurent deux séries-mondes qui testent les contours et les limites de notre humanité, The Walking Dead et Westworld, qui proposeront expérience de réalité virtuelle et photos.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals 0 commentaire 0 commentaire
  • "Fauda": Israël et les combattants de l'ombre

    Fauda.jpgSonder la plaie encore béante. C’est la particularité des séries israéliennes qui ont assis leur réputation bien au-delà de leurs frontières.
    Depuis le succès international de la série Homeland librement inspirée de l’israélienne Hatufim – qui explorait la problématique viscérale des otages israéliens –, la force et la créativité de la terre promise ne sont plus à démontrer.

    Petit pays mais grandes et belles promesses – en termes d’audiovisuel s’entend. Une terre sur laquelle les créateurs n’ont pas peur d’aborder les questions qui fâchent: kidnappings, tortures, menaces terroristes et infiltrations… Toutes ces tensions qui rythment le quotidien d’un territoire sous surveillance.

    L’un des plus gros succès télévisés de ces dernières années est la série Fauda*** (“chaos” en arabe) qui met en scène les soldats de l’ombre du conflit israélo-palestinien. Ne faisant l’impasse ni sur les dilemmes ni sur les erreurs de jugement, elle retrace la lutte à mort que se livrent, au quotidien, des agents antiterroristes israéliens et un chef militaire du Hamas.
    Une intrigue dont la saison 2 est présentée ce soir en ouverture du Festival international des programmes audiovisuels (Fipa) de Biarritz.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, International, Policier - Enquête, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • "Mon Paris, etc n'est pas celui de Ratatouille" assure Zabou Breitman

    paris etc groupe.jpg"Le déclic de la série était latent parce que mon papa (Jean-Claude Deret, NdlR) a écrit une série super connue à l'époque : Thierry la Fronde et ma maman (Céline Léger, NdlR) y jouait le rôle de la belle Isabelle. On en parlait souvent, c'était quelque chose d'extrêmement naturel. C'était presque mon pain quotidien", explique la comédienne et réalisatrice Zabou Breitman. "Je n'en ai jamais fait car c'était difficile de me comparer à mon père. J'ai mis beaucoup de temps à oser parce que c'était son domaine. Un jour, mon papa a cessé de vivre et quelque temps avant sa disparition, on m'a proposé de faire une série. Et j'ai réalisé que tout était en place, tout était là. Comme un rubik's cube dont on connaît la manipulation. C'était comme une impulsion, très naturelle."

    Le projet de Paris, etc était préexistant à l'arrivée de Zabou Breitman. "Maïwenn et Anne Berest ont commencé à écrire l'histoire de 5 femmes à Paris et puis, cela s'est arrêté. Quatre ans plus tard, on m'a proposé de reprendre ce projet. J'ai demandé à travailler avec Anne Berest qui avait tout en mémoire. Il y avait notamment déjà une chose préexistante : les débuts d'épisode qui commencent tous de la même façon, vous m'en direz des nouvelles...", annonce-t-elle d'un air entendu à la salle.

    Présentée samedi soir dans le cadre du Festival Are You Series à Bozar, la série est à découvrir ce lundi dès 21h sur Be1 et mardi à 21h10 sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Festivals, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Are You Series ? saison 5: ce que les séries disent de nous (et de notre futur)

    the handmaid's tale gardienne.jpgComme l’ont rappelé, cette semaine, les nominations aux Golden Globes, l’année écoulée n’a pas manqué de nous adresser quelques solides claques télévisuelles: The Handmaid’s tale (La servante écarlate - 3 nominations, photo) et Big Little Lies (6 nominations) ont pris à bras-le-corps et anticipé le thème des violences faites aux femmes qu’allaient bientôt mettre en évidence l’affaire Weinstein et le hashtag #metoo sur les réseaux sociaux.

    Cette faculté des meilleures séries à décrypter et même à envisager ce que les hommes s’apprêtent à vivre explique en grande partie leur attractivité mondiale. Dans un monde en crise, les séries ne sont pas les dernières à en pointer les causes et les conséquences prévisibles, avec une pertinence d’autant plus grande que les talents pour les faire vivre ne cessent de s’additionner: les talents du cinéma, du théâtre et du stand-up sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la vitalité du petit écran. Après les webséries, réputées tremplin idéal pour jeunes talents, mises au centre de toutes les attentions ce vendredi à Bozar (cf. note précédente), place aux séries qui alimentent les discussions.

    Pour rappel, Bozar propose une quinzaine de projections gratuites au fil du Festival Are You Series organisé jusqu’à mardi 19/12. Zabou Breitman et sa série Paris, etc ce samedi, mais aussi les équipes de Bron (The Bridge - dimanche) et Salamander (lundi) viendront à la rencontre du public bruxellois.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals 0 commentaire 0 commentaire