Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

RIP - Page 4

  • Larry Hagman a immortalisé "JR" méchant archétypal

    hagman.jpg

    Larry Hagman, alias le célèbre "JR" de la série Dallas** s'est éteint vendredi, dans un hôpital de Dallas, à la suite de complications liées à son cancer. Il était âgé de 81 ans.
    Parangon de toute une époque (la décennie 80 «so fric») et d'un mode de vie (tellement américain), l'acteur avait fait sa réapparition sur le petit écran en juin dernier. Plus de vingt ans après l'arrêt de la série, il avait repris le rôle qui l'avait rendu célèbre: celui de John Ross (JR) Ewing, deuxième du nom, patriarche impitoyable du ranch de Southfork au Texas.

    Dans la série "Dallas 2012" (cf. notre critique), il campait à nouveau l'homme d'affaires machiavélique au sourire carnassier qui l'avait rendu mondialement célèbre.
    De 1978 à 1991, la série avait fait les beaux soirs de la télévision américaine, captant l'attention de dizaines de millions de téléspectateurs à travers le globe. Il faut dire qu'avec Dallas, le monde entier découvrait la caricature d'un mode de vie associé, dans l'imaginaire collectif, au pays de l'Oncle Sam: règne de l'argent facile, relations d'affaires sans pitié et moeurs dévoyées. Au même titre que les déboires de la famille Ewing distrayaient les Américains, ils renforçaient l'image que beaucoup de pays aimaient avoir des Etats-Unis.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • David E. Kelley marie ses deux manies

    monday mornings.jpgA peine remis de l'annulation controversée de son «Harry's law» en mai dernier - une série dont les audiences pourtant satisfaisantes (8 millions de fidèles) ont été jugées "trop âgées" par le diffuseur NBC -, David E. Kelley se lance un nouveau défi: «Monday Mornings». Une série qui pourrait bien booster la vente de t-shirts humoristiques au sein du corps médical....

    Dans «Monday Mornings», on suit en effet le quotidien de cinq chirurgiens de l'hôpital Chelsea General, situé à Portland dans l'Oregon. Dans leur lutte quotidienne contre la maladie, ils repoussent sans cesse les limites de la science mais aussi de la résistance humaine à la fatigue et au stress; quitte à parfois commettre des erreurs. Celles-ci font l'objet d'une réunion spéciale et secrète, programmée tous les lundis matins (code 311). Au cours de ce debriefing, tous les chirurgiens passent en revue les complications et erreurs de la semaine écoulée afin d'en tirer des enseignements pour le futur...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • Buffet séries en décembre et annonces pour 2013

    luck.jpgRenouant avec ses bonnes habitudes, Be tv va proposer le 6 décembre prochain une soirée avant-premières séries présentant quelques-unes de ses plus belles pièces des semaines et mois à venir.
    Un menu composé à 20h50, du premier épisode de “Homeland” qui démarrera sur Be1 le 29 décembre; à 21h50, on pourra suivre le début de la série humoristique française “Kaboul Kitchen” attendue en janvier. A 22h25, "Luck" sera sur la grille de départ avec Dustin Hoffman (photo) sur les premiers gradins, pour un départ de course officiel donné en mars prochain. Enfin, à 23h25, on pourra suivre les premières heures de la nouvelle enquête d'“Engrenages” (saison 4), autre série produite par Canal+, attendue sur Be tv en février prochain.

    Cette offre apéritive devrait séduire les amateurs même si les plus accros sont toujours en attente d'un vrai plat de résistance: à savoir les dernières nouveautés, celles dont tout le monde parle. Mais sur ce plan-là, motus ou presque. Tandis que les chaînes françaises ont déjà consenti un certain nombre d'annonces sur le sujet, côté belge, c'est toujours le silence. Explications...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, France, Revival, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • Larry Hagman, le grand méchant look

    Jouant de son look de parfait Texan (bottes et chapeau), Larry Hagman, de passage au Festival de Monte-Carlo en 2010, a poussé le vice jusqu’à jeter de faux billets verts de 10 000 dollars à la ronde, face à des photographes conquis.
    Dallas-2012.jpgUne façon d'évoquer son image de flambeur, un mythe pour celui qui, malgré ses origines texanes, est loin d’être un richissime homme d’affaires. “A l’époque de Dallas, j’ai d'ailleurs voulu investir 5000 dollars dans un puits de pétrole mais le type a filé avec mon argent et en a profité pour s’offrir un safari en Afrique.”  Il rit, découvrant des canines toujours aussi carnassières, rendues encore plus inquiétantes par son regard bleu acier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Drame, Revival, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • En effeuillant la marguerite

    pushing_daisies.jpgPushing Daisies*** a parachevé, bien malgré elle, son statut de série-culte. Déprogrammée après seulement deux saisons (22 épisodes!), elle est assurée de rester inscrite dans la postérité comme la série la plus onirique et décalée de la saison 2008 (et vraisemblablement quelques autres après).
    Car qui dit série-culte dit parcours chahuté, voire carrément maudit ET fans inconsolables.
    Pushing Daisies est assurée d’avoir les deux puisque, aux critiques dithyrambiques et à l’enthousiasme sans borne du grand public, a succédé des audiences en dents de scie jusqu’à l’annonce incroyable: l’annulation pure et simple. La nouvelle n’est pas seulement désastreuse pour son créateur Bryan Fuller et pour ses deux interprètes, Lee Pace et Anna Friel, mais aussi - surtout? -, pour tous ceux qui s’étaient passionnés pour cet univers totalement original et haut en couleurs mariant "Amélie Poulain" avec une touche de nonsense.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • George en croisade contre la mort

    dead like me.jpgLa mort n’est pas de tout repos, George le découvre dans cet étrange univers qui invite avant tout à profiter de la vie...
    Tirée, en 2003, du roman “On a pale horse” d’Anthony Piers, la série Dead like me** n’a survécu que deux saisons sur la chaîne câblée Showtime. 
    Deux années. Juste le temps de forger un destin de “série culte” à ce récit fantastique très particulier brossant le quotidien des “faucheurs d’âme”…
    Les choses démarrent plutôt fort : George (Ellen Muth), adolescente mal dans sa peau, décède en recevant sur la tête une lunette de toilette issue de l’explosion de la station spatiale Mir; c’est ce qui s’appelle ne pas avoir de pot…

    Mais la morte n’accède pas au repos : elle est recrutée comme faucheuse d’âme par un certain Rube, chef des “entre-deux”, ce qui a le don de la mettre doublement en colère puisqu’elle ne voulait pas mourir (et certainement ni si jeune, ni si bêtement) et qu’elle refuse, donc, de participer à la mort d’autrui…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • Ceci n'est pas une série... ou presque

    mockingbird-lane.jpgPlus que quelques heures de patience avant de découvrir “Mockingbird Lane”, ex-future série de Bryan Fuller. Ex, car in fine “Mockingbird Lane” ne passera sans doute jamais au rang de série. Seul son épisode pilote sera diffusé ce vendredi soir sur NBC, quelques jours seulement avant Halloween. Le choix de la date n'est évidemment pas anodin puisque “Mockingbird” se penche sur le destin de la famille Munster, lontaine cousine de la famille Addams.
    Mise à jour du 28/10: Avec 5,4 millions de curieux, «Mockingbird Lane» a remporté son pari vendredi soir sur NBC. De quoi donner la migraine ou d'énormes regrets aux dirigeants de la chaîne. D'autant que la combinaison avec "Grimm", proposée dans la foulée, a diablement bien fonctionné. Alors, série ?

    Bryan Fuller scénariste original, apprécié et admiré pour ses créations aussi étranges que ciblées (“Dead like me”, “Pushing Daisies”, c'est lui) revient donc avec un univers qu'il connaît bien: celui de la mort et des créatures supposées en être proches: vampires, fantômes, etc.
    Ici, on a d'ailleurs droit à toute la panoplie du genre. Herman, le chef du clan, ressemble à s'y méprendre à la créature de Frankenstein. Lily et Grandpa sont des vampires. Quant à Eddie, le (petit-)fils, c'est un loup-garou. Bref, les Munster sont une famille tout ce qu'il y a de plus monstrueux ! Mais ces particularités mises à part, ce sont aussi des gens comme tout le monde avec leurs soucis quotidiens...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Fantastique - SF, Humour, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • Quoi de neuf docteurs?

    emily owens.jpgNouvelle venue dans la place, Emily Owens* tente de se frayer un passage dans l'univers faussement aseptisé des fictions en blouses blanches. Mais pour la jeune interne fraîchement atterrie à Denver, l'exercice s'annonce compliqué. Dur dur en effet d'assurer la relève.
    Le Dr House a raccroché son stéthoscope, il y a quelques mois et Meredith Grey n'en finit plus de sombrer dans les remous du pathos à bon compte. L'une comme l'autre série ayant déjà largement dépassé le seuil de tolérance et de crédibilité, leur public est quelque peu échaudé. Pourtant, les histoires de toubibs font toujours recette; il existe un public fidèle à ce type d'intrigues et on aurait tort de tourner leur penchant en dérision. Car même les fans font preuve de lucidité. So what's up?

    Plusieurs nouveautés de cette rentrée tentent de relever le défi en réinventant le filon.
    Dans l'ordre d'apparition, on a eu droit à The mob doctor (17/09), façon toubib pour la mafia, série trop basique pour briller; The Mindy project (25/09) série humoristique qui louche fameusement du côté de Bridget Jones et Animal practice (26/09) série délirante (dans le premier sens du terme) centrée sur un vétérinaire qui tente d'être aussi odieux que House, avec les maîtres de ses patients, et dont le meilleur assistant est un singe...Vous voyez le concept?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • C'est quand le bonheur?

    Enlightened.jpgEnlightened. Voici la série qui a permis à Laura Dern de décrocher le Golden Globe 2012 de la meilleure actrice dans une série comique ou musicale. Be tv en entame la diffusion ce mercredi à 20h45.
    Drôle d'objet que cette «dramedy» qui oscille entre sourire et grincements de dents, délire et tentatives de remettre sa vie sur les rails. Laura Dern y campe Amy Jellicoe, une femme plutôt exaltée et ultra-positive qui sort tout juste d'un longue thérapie. Un séjour spirituel en groupe à Hawaï afin de soigner la profonde dépression dans laquelle l'avait plongée sa rupture avec Damon, son collègue de bureau.

    Décidée à reprendre sa vie en main et à insuffler dans son quotidien toutes les idées dont fourmille son esprit remis à neuf, elle fait irruption, pleine de bonnes intentions, dans la vie de ses amis, de ses collègues et même de son ex-mari, Levi (Luke Wilson). «Je ne passerai pas ma vie à fuir la vie. Je vais essayer de vivre pleinement. Je veux changer et apporter le changement.»

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • 666...Fais-moi gentiment peur

    666park.jpgPremier (petit) frisson de cette rentrée série, 666 Park Avenue* devrait attirer les amateurs de «slow fantastic» (comme on parle de slow food); pas les fans de hard gore, accros au sang et à l'adrénaline.

    Après l'univers de contes de fée revisité à la rentrée 2011 ("Once upon a time"), ABC se penche sur la série d'horreur «light». Le genre que l'on peut regarder en famille, à condition tout de même de ne pas avoir d'enfants trop jeunes. Les fans d'"American Horror Story" ou de "The walking dead" n'y trouveront certainement pas leur compte, mais ce n'est visiblement pas le but.
    Ici, le drame se joue presque en douceur, à l'image de la scène d'ouverture qui voit quelques gouttes de sang tomber au cours d'un concert de musique classique. Tout est question d'ambiance, par petites touches, sans sombrer dans la surenchère ou le déchaînement. Ou, du moins, pas encore, car il faudra voir ce que nous réserve la suite. Sombres pactes, actes criminels et vengeances à l'appui.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Fantastique - SF, RIP 0 commentaire 0 commentaire