Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Prix - Page 3

  • Les Revenants sacrés aux International Emmy Awards

    les revenants emmy.jpgC'est le sacre ultime, le Graal, la dernière marche du podium.
    Hier soir, la série française Les Revenants a été sacrée meilleure série dramatique au cours de la cérémonie des International Emmy Awards à New York.
    Pour cette fiction saluée par la critique en Belgique (Be TV) et en France (Canal+), cette reconnaissance ultime est la cerise sur la pièce montée constituée par son incroyable succès à l'export et sa diffusion en ce moment même aux Etats-Unis sur Sundance Channel.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Fantastique - SF, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Dernière descente pour Walter White

    breaking bad S5.jpgCinq jours seulement après son final explosif aux Etats-Unis, l'ultime saison de Breaking Bad*** arrive ce vendredi à 20h45 sur Be séries.
    L'heure des adieux a sonné pour l'un des personnages les plus controversés imaginés par la télévision américaine au cours de la dernière décennie.

    Le patron de Sony ne s'y était d'ailleurs pas trompé qualifiant le scénario de Vince Gilligan d'«histoire la plus sordide et la plus improbable qu'on pouvait imaginer pour une série». « Il n'était pas emballé mais il a donné son feu vert et il ne m'a jamais lâché par la suite» soulignait le scénariste reconnaissant, grand invité du Festival de Deauville, à la rentrée.
    La suite démontre que Sony (son producteur) et AMC (son diffuseur) ont eu du flair puisque «Breaking Bad» a été sacrée meilleure série dramatique 2013 lors de la récente cérémonie des
    Emmy Awards. Une consécration qui s'ajoute à la longue liste des prix (45, en tout) glanés par la série et par Bryan Cranston, son interprète principal, au fil des saisons.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • Etats-Unis: Qui a peur de Netflix ?

    house-of-cards 2.jpgLa révolution annoncée n'aura finalement pas eu lieu.
    Netflix n'est pas parvenue à imposer House of cards devant Breaking Bad ou Homeland, dimanche soir à Los Angeles.
    A l'approche de la cérémonie, les commentaires se multipliaient pourtant sur les chances du service de vidéos à la demande, de damer le pion aux grandes chaînes et producteurs traditionnels en décrochant le prix de la meilleure série dramatique 2013.

    En février, le célèbre réseau avait fait sensation en proposant, en une seule livraison, les 13 épisodes de sa toute première création originale: la série "
    House of cards"
    . Produit­e et réalisée par David Fincher ("The social network"), elle est, notamment, portée par les acteurs Kevin Spacey et Robin Wright. Avec ses 9 nominations annoncées en juillet dernier, ce coup d'essai de l'opérateur internet s'annonçait déjà comme un potentiel coup de maître.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • 65e Emmy Awards: Salut final pour Breaking Bad

    In extremis. Breaking Bad a été sacrée meilleure série dramatique cette nuit à Los Angeles au cours de la 65e cérémonie des Emmy awards.

    breaking bad.jpgUne récompense ô combien méritée aux yeux de tous les fans de ce drame crépusculaire au scénario plutôt costaud, mais un sacre tardif puisque le dernier épisode de la série sera diffusé... dimanche prochain sur la chaîne AMC, mettant un terme à la dérive de Walter White, prof de chimie, devenue dealer de drogue.

    Au passage, Anna Gun est sacrée meilleur second rôle féminin dans une série dramatique, de quoi mettre du baume sur le coeur de l'actrice qui a vu de très nombreux fans s'acharner sur son personnage de Skyler White, jugée "beaucoup trop rigide et moralisatrice" vis-à-vis de son mari.
    Ces deux prix viennent aussi saluer le travail minutieux et acharné du créateur de la série, Vince Gilligan, invité du récent Festival de Deauville. Une ultime saison proposée dès le 4 octore prochain sur Be séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • En lice pour les 65e Emmy Awards

    emmy awards.jpgDans un peu plus de deux mois (le 22 septembre, très précisément) se tiendra la 65e cérémonie de remise des Emmy Awards, l'équivalent des Oscar pour la télévision américaine. Depuis l'annonce des nominés, ce jeudi, en direct du Leonard H. Goldenson Theatre, tout le petit monde d'Hollywood est en ébullition.

    Il y a celle qui a déjà tout raflé en termes de popularité (Game of Thrones), celle qui voudrait bien prendre sa revanche cette année (Mad Men), celle qui a évincé Mad Men l'an dernier (Homeland) et celle qui voudrait conclure en beauté (Breaking Bad).
    A leurs côtés, on retrouve celle qui garde le sourire quoi qu'il arrive (Modern Family), celle qui se verrait bien khalife à la place du khalife (Girls), celle qui, de toute façon, a déjà gagné puisqu'elle affiche le plus grand nombre de nominations (17 pour American Horror History contre 16 pour Game of Thrones) et, enfin, celle qui fait une entrée attendue mais remarquée: House of cards de David Fincher, toute première création originale de Netflix, réseau de vidéo à la demande. 

    mise à jour (23/09): les noms des gagnants apparaissent en couleur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Ça se passe comme ça dans les meilleures familles

    modern family.jpgImpressionnant succès public et critique aux Etats-Unis, Modern Family vient d'être sacrée meilleure série internationale dans la catégorie «comédies» au Festival de Monte-Carlo.
    Une récompense qui s'ajoute au prix de la presse et à celui de meilleur acteur dans une comédie raflé par Ty Burrell (alias Phil). Jolie consécration pour une série développée au plus près du quotidien de trois foyers confrontés aux défis du troisième millénaire.

    Dans Modern Family**, il y a un père (Jay), plutôt bourru, sa fille stressée (Claire) et son fils gay (Mitchell). Chacun assorti de son conjoint et d’un nombre d’enfants compris entre un et trois.
    Le profil détonant, bigarré, recomposé et relativement siphonné des familles Pritchett et apparentées a valu à la série un succès mérité dès son apparition en 2009 (cf. note précédente).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, Humour, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Connaissez-vous une Modern Family ?

    modern family 1.jpgDans la famille Pritchett, il y a le père Jay (à gauche), un peu bourru mais un bon fond, qui peine à s'adapter aux nouvelles situations. Il y a ensuite ses enfants, Claire et Mitchell, respectivement en couple avec Phil et Cameron.
    Le mariage gay de son fiston Mitchell (à droite): première situation à laquelle Jay doit s'adapter, non sans mal. 
    On pourrait croire que dans Modern Family**, la nouveauté et l'audace viennent de l'irruption dans le quotidien d'une famille homoparentale, mais le couple Mitchell-Cameron a un fonctionnement des plus classiques et, surtout, en cherchant à ne pas se faire remarquer et à ne froisser personne, un parcours plutôt traditionnel. En décidant d'adopter une petite fille d'origine vietnamienne, 
    Cam(eron) et Mitchell sont mis face à une nouvelle responsabilité qu'il s'agit pour Mitchell d'assumer en même temps que le regard des autres sur son couple. Ce qui n'est pas toujours simple.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Cannes, aussi, sourit aux séries

    liberace.jpgUne info s'échappant de la radio nous a fait tendre l'oreille, ce matin. C'était sur France Inter, Matt Damon s'y étonnait que son dernier film en date "Ma vie avec Liberace" - où il partage l'affiche avec Michael Douglas, dans une mise en scène de Steven Soderbergh - ait difficilement trouvé à se financer. Cette histoire d'amour entre deux hommes plutôt excentriques aurait été jugée «trop gay, trop queer, trop singulière» par nombre de grands studios hollywoodiens. Et c'est donc HBO qui en a assuré la majeure partie de la production.

    La télévision, nouvel espace de liberté pour les cinéastes ? s'interrogent en choeur cinéphiles, analystes et critiques. Voilà qui confirme et va sans doute encore renforcer l'aura du petit écran auprès des créateurs du 7e art.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Salamander, première série belge achetée par la BBC

    salamander.jpgUne apparition furtive d'Elio Di Rupo, deux invitations en festival (Biarritz et Paris) et aujourd'hui, un achat par la BBC. A n'en pas douter, Salamander série 100% belge, et flamande, a tiré le gros lot.

    La nouvelle est tombée hier soir et confirme tout le bien que l'on pense à l'international de la production "made in Vlaanderen". Même si, de ce côté-ci de la frontière linguistique, on ignore tout des succès d'audience de la télé flamande. A l'exception notable de "L'Empereur du goût", coproduction VRT-RTBF qui avait, elle aussi, eu les honneurs de la sélection biarrotte, mais n'avait que peu marqué le top 20 des audiences côté francophone.
    Observant cet indiscutable succès public néerlandophone, la RTBF et RTL-TVI pouvaient jusqu'ici se "réconforter" en se disant qu'il s'agissait d'une exception culturelle due à un fort ancrage local. Faux. La preuve en est donnée avec cet achat réalisé par BBC Four.
    Salamander, thriller politique en douze épisodes y sera diffusé le samedi soir, dans «un créneau traditionnellement occupé par les productions étrangères de qualité. En outre, un remake nord-américain est également en chantier» annonce, pas peu fier, le distributeur Beta Films.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, Prix 2 commentaires 2 commentaires
  • Séries: une vague vraiment mondiale

    chiffres series.jpgFestivals, livres, analyses et formations universitaires, débats et documentaires: les indices du succès des séries sont planétaires.
    Depuis la fin des années 90 et le renouvellement de la typologie des séries, le regard du public sur le phénomène a largement changé. La série est désormais reconnue comme un art à part entière.
    Si le cinéma donne à voir et à entendre, et le théâtre donne à vivre, la série, elle, donne à comprendre sur la durée et à partager. 
    Mais pour ceux qui ne se laissent convaincre que par les chiffres, on a fait le relevé de quelques précieux compteurs.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, Prix 1 commentaire 1 commentaire
  • Utopia: l'équipée sauvage

    utopia.jpgA peine lancée, déjà couronnée ! Diffusée depuis le 15 janvier, le mardi soir, sur Channel 4, la série Utopia*** a été sacrée samedi dernier Fipa d'or de la catégorie «séries» lors du 26e Festival de Biarritz. Une sentence absolument sans appel aux yeux de tous ceux qui ont eu l'occasion de la découvrir.
    Sombre, violente, intrigante, mais aussi scotchante et, par moments, ironique et drôle, cette création déjantée de Dennis Kelly («Spooks») prouve, une fois encore, la liberté de ton et la créativité incomparables de nos voisins britanniques.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, GB, Nouveautés, Politique, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Homeland persiste et signe

    homeland1.jpgL'hommage est unanime. Pour la deuxième année consécutive, Homeland et Claire Danes ont été respectivement sacrées «Meilleure série dramatique» et «Meilleure actrice dans une série dramatique». Un doublé transformé en triplé, cette année, puisque Damian Lewis a également rejoint le palmarès de la 70e cérémonie des Golden Globes, dimanche soir à Los Angeles. Et ce, malgré une petite baisse de régime de la saison 2 de ce thriller politique paranoïaque aux résonances actuelles et internationales.

    Les fans de Bryan Cranston (le Walter White de Breaking Bad) vont certainement s'en mordre les doigts d'autant que la fin de la série est proche. Mais l'affaire semblait pliée depuis de nombreuses semaines déjà (cf. le vote des internautes de La Libre réalisé en décembre). Et confirme aussi le palmarès des Emmy Awards dévoilé en septembre dernier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Fin Janvier: un menu plus étoffé

    carrie diaries.jpgLes choses sérieuses commencent lundi. Le menu de la fin janvier s'annonce en effet plus étoffé.

    Lundi, on connaîtra le palmarès des Golden Globes 2013 où, pour rappel, "Homeland" et "Game change" sont les deux séries en lice les plus nominées.

    Ensuite, après deux lancements ineptes, cette semaine - "1600 Penn" parodie de série politique bas de plafond et "Deception" (tout est dans le titre) -, s'enchaîneront quelques-unes des nouveautés et des retours les plus attendus de cette nouvelle saison.

    Citons, notamment: le lancement "The Carrie diaries" sur CW (14.01), la fin de Fringe sur la Fox (18.01); le début de The Following sur la Fox (21.01) et le lancement de The Americans sur FX (30.01).

    nb: la saison 2 de Dallas 2012 qui devra intégrer le décès de JR démarre le 28 janvier aux USA.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Golden Globes: le vote des internautes

    golden globes.jpgSi "Game of thrones" a été la série la plus téléchargée en 2012 (cf. la news ci-contre), la série la plus nommée aux prochain Golden Globes est sans conteste "Homeland" dont la diffusion officielle en Belgique démarre ce samedi à 20h45 sur Be1.

    En marge des nominations rendues publiques le 13 décembre dernier, nous avions organisé un vote à destination de nos lecteurs -internautes.

    Vous glissant dans la peau des jurés, vous avez émis les votes suivants dans les cinq catégories phares: meilleur second rôle masculin, meilleur acteur, meilleur second rôle féminin, meilleure actrice et meilleure série.

    nb: Ce sont les actrices Tina Fey et Amy Poehler (photo) qui coprésenteront la 70e cérémonie des Golden Globes le 13 janvier prochain en direct sur NBC.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Golden Globes 2013: à l'heure du vote

    homeland3.jpgL'heure est au bilan et aux derniers contrôles.
    Pas seulement du côté des étudiants, ni en vertu du calendrier maya. Partout dans les rédactions, journaux, radios et sites infos fourbissent leurs armes afin de révéler leur rétrospective ou leurs "top 10" de l'année écoulée.


    A l'heure où sont tombées les nominations pour les prochains Golden Globes, cérémonie qui sera retransmise en direct sur NBC le dimanche 13 janvier 2013, on vous propose de faire partie du jury et de nous livrer vos 4 top 3:

    - meilleure série
    - meilleur actrice
    - meilleur acteur
    - meilleur second rôle

    Soit 12 nominés, en tout, pour 2012, c'est bien le moins... A vos claviers !
    nb (17/12): un module simple et rapide a été mis en place depuis le site de lalibre pour faciliter le vote. n'hésitez pas à faire entendre votre voix

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Nouveautés, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • L'Amérique soigne son traumatisme

    Homeland

    homeland.jpgDimanche soir, la 64e cérémonie des Emmy Awards a consacré des sujets politiques et contemporains. "Homeland" et "Game change" s'imposent côté drames, "Modern Family" persiste côté comédies. "Mad Men" repart bredouille.

    Malgré l’alcool, l’élégance et le glamour, Madison Avenue a dû s’incliner face au Pentagone. Qu’on ne se méprenne pas : même s’ils ont échoué à décrocher l’Emmy Award de la meilleure série dramatique, malgré 17 nominations au total, les “Mad Men” n’ont pas du tout démérité. Car il était difficile, voire impossible – même après quatre ans de règne sans partage –, de résister à l’appel des soldats “présumés retournés” de la série “Homeland”. Une thématique qui agit comme une lame de fond bien au-delà des Etats-Unis.

    Bâtie sur le thème de “l’ennemi intérieur”, la nouvelle création de la chaîne Showtime a fait le buzz dès les premiers épisodes diffusés en octobre 2011. Dix ans après les attentats, cette histoire de soldats, libérés après huit années de captivité en Irak, a ravivé les souvenirs du 11 Septembre. Pas pour prôner le retour de la “chasse aux sorcières” mais pour interroger nos préjugés, comme l’expliquait Howard Gordon, l’un de ses créateurs, rencontré, en juin, au dernier Festival de Monte-Carlo.
    “L’idée était de présenter la complexité des questions qui se posent dix ans après le 11 Septembre. L’opposition entre liberté et sécurité, bien sûr, et la question de la peur, aussi. Devons-nous avoir peur et jusqu’à quel point ?”

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Politique, Prix 0 commentaire 0 commentaire