Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Policier - Enquête - Page 5

  • Jordskott : l'appel de la forêt dans les séries

    jordskott.jpgUne forêt sombre et lointaine, les êtres malfaisants qui l'habitent : ces deux motifs hantent les contes et légendes sous toutes les latitudes. Même les plus "innocents": Le petit poucet, Le chaperon rouge, Hansel & Gretel, Blanche-Neige,...

    Depuis la nuit des temps, arbres et futaies charrient une charge émotionnelle où se mêlent mystères, dangers et maléfices. On parle des esprits de la forêt qu'il ne faut pas déranger, d'un labyrinthe sylvestre où nul n'ose s'aventurer, d'une nature qu'il faut à tout prix préserver. Une recommandation qui prend une tonalité plus alarmante avec la perception aujourd'hui beaucoup plus fine des bouleversements climatiques en cours. Mais ni Perrault, ni Andersen, ni les frères Grimm n'ignoraient cette loi universelle.

    Cet imaginaire fécond Henrik Björn, Fredrik T Olsson et Alexander Kantsjö l'invitent dans la série suédoise Jordskott** lancée ce soir sur Arte. Si l'histoire démarre comme une «banale» enquête policière, le récit prend bientôt une tout autre tournure en convoquant les figures typiques des contes et légendes suédois (trolls, esprit de l'eau, etc.) dans une trame teintée de fantastique. Le sous-titre de la série, à savoir «la forêt des disparus», prend dès lors une résonance particulière. Et l'on suit l'enquête menée par l'inspectrice Eva Thörnblad, de retour dans son village d'enfance à la mort de son père, avec un œil averti.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Fantastique - SF, Policier - Enquête, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire
  • Les secrets de la mécanique «Ennemi Public»

    ennemi public - matthieu frances.jpgOn le sait, une bonne série, ce sont avant tout une bonne histoire et de bons personnages. Dans le cas de l'équipe d'Ennemi Public, cette bonne idée a germé lors d'un week-end de travail en Ardenne, où Matthieu Frances, Antoine Bours et Christopher Yates s'étaient retiré afin de trouver un concept pour répondre à l'appel à séries lancé par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles. "On s'est baladé deux heures dans la campagne et tous les personnages étaient là : Béranger, Chloé, Lucas,…."
    De l'idée à la réalisation finale, il y a toutefois un grand nombre d'étapes à franchir, sans même parler du casting. Dans le cas d'Ennemi Public, on en compte six.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Ennemi Public révèle le cauchemar des Belges

    ennemi public trio.jpgL'arrivée de Guy Béranger, criminel tristement célèbre, dans la petite abbaye de Vielsart déchaîne les passions de la population locale. L'inspectrice Chloé Muller (Stéphanie Blanchoud) est chargée de l'accompagner et d'assurer son «encadrement» durant sa période d'essai. L'idée divise aussi les moines qui se seraient bien passés de cette mauvaise publicité. Seul Frère Lucas (Clément Manuel) veut croire à une possible rédemption. Mais la disparition de la petite Noémie va mettre le feu aux poudres.

    Le 3 avril dernier, Ennemi Public*** recevait le premier prix coup de coeur des MipDrama awards décerné au MipTV à Cannes, un prix qui soulignait l'audace de cette jeune équipe de scénaristes ayant choisi de s'inspirer d'un sujet on ne peut plus sensible en Belgique : la libération conditionnelle de Michelle Martin, complice et ex-femme de Marc Dutroux.

    Transformée, l'histoire devient celle de Béranger (Angelo Bison), ex-tueur d'enfants qui, au terme de sa peine de prison, demande à être accueilli à l'abbaye de Vielsart en tant que novice. Fureur de la population qui ne veut pas voir l'ex-ennemi public s'installer sur ses terres et refuse de devenir le «village du monstre». Sur cette trame ultrasensible viennent s'ancrer les peurs et les fantasmes qui surgissent lorsque l'enfance semble menacée. Chaque personnage est appelé à se positionner face à ce qui apparaît comme le plus grand des défis.

    La catharsis commence ce dimanche à 20h50 sur La Une mais aussi, parallèlement, en salle à l'UGC Toison d'Or (Bxl) dès 19h.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • Secrets and lies : un homme face à l'acharnement policier

    secrets and lies.jpgAu cours de son jogging matinal, Ben Crawford (Ryan Phillippe vu dans Damages) découvre le corps sans vie de Tom Murphy, son petit voisin âgé de 5 ans. Un enfant que Ben connaît bien puisque sa fille aînée, Natalie, le babysittait régulièrement chez lui ou dans leur propre maison.

    Chargée de l'enquête, l'inspectrice Andrea Cornell (Juliette Lewis) se montre d'emblée très suspicieuse vis-à-vis de ce père de famille apparemment bien sous tous rapports. Elle le traque nuit et jour, sans relâche, persuadée de sa culpabilité.
    Son acharnement est tel qu'il est bientôt cause de frictions au sein de la famille Crawford (nucléaire et élargie) mais aussi de réactions hostiles dans tout le voisinage. Des tensions d'autant plus fortes que, très rapidement, une foule de journalistes campent près de la maison des Crawford, faisant de leur quotidien un enfer.

    Les Crawford parviendront-ils à faire triompher la vérité et à rester unis ? Telle est la question posée par les deux premiers chapitres de Secrets and Lies**, proposés lundi sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Caïn: la tentation de faire un pas de côté

    Caïn.jpgEn faisant du capitaine Fred Caïn* (Bruno Debrandt), créé en octobre 2012, un personnage intuitif, guidé par son flair mais irascible et spécialiste du dépassement des limites légales, Bertrand Arthuys et Alexis Le Sec voulaient cultiver sa part d'ombre.

    Un peu à la manière d'un Gregory House avec lequel il partage une personnalité cassante et charismatique et un handicap partiel.

    Divorcé et père d'un grand ado, Caïn ne laisse personne s'immiscer dans son intimité. Déployant toute son énergie créatrice dans le cadre très strict de son travail de flic.

    Son cynisme et son arrogance s'expliquent autant par son insatisfaction et son récent divorce que par le fait qu'un accident de moto a tracé un trait définitif sur certains de ses rêves. Mais la question du traumatisme étant rarement creusée, il n'y avait pas là de quoi enrichir deux saisons (soit 16 épisodes au total) avec ces quelques lignes d'intrigues personnelles.
    A partir de la saison 3, les relations tendues de Caïn avec son fils Ben, épris d'une riche jet-setteuse accro à la cocaïne, offrent davantage d'aspérités au personnage et surtout un fil rouge d'intrigue qui faisait vraiment défaut à la série jusque là.
    La saison 4 en cours de diffusion sur La Une, a démarré hier soir avec succès sur France 2 (4,36 millions de fans et 18,8 % de parts de marché en moyenne). Selon France 2, il s'agirait même du record historique de la série.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Shonda Rhimes, l'impératrice du jeudi sur ABC

    shonda-rhimes.jpegReine du marketing, de l'effet d'annonce et du soap, Shonda Rhimes sait comment rythmer et dégoupiller un scénario.
    Très active, notamment sur twitter, la scénariste-productrice est l'une des 100 personnes les plus influentes recensées par le Time Magazine, comme le rappelle sa première fan, l'autre grande productrice noire américaine Oprah Winfrey.
    Récompensée le 23 janvier dernier pour l'ensemble de sa carrière, cette quadragénaire native de Chicago poursuit sa conquête audiovisuelle, entamée il y a un peu plus de dix ans avec Grey's Anatomy (2005).

    Au travers du TGIT (Thanks God it's thursday), véritable Graal télévisuel, Shonda Rhimes a fait du jeudi son jour de prédilection sur ABC avec trois de ses créations diffusées en cascade : Grey's Anatomy, suivi de Scandal suivi, d'ordinaire, par How to get away with murder. La dernière citée ayant livré sa fin de saison le 17 mars dernier, elle a été remplacée dès le 24 mars par la nouvelle création de Shonda : The Catch.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • No Offence: attention, policiers rugueux

    no offence.jpgLes Britanniques ont le chic pour mettre nos nerfs et nos zygomatiques à rude épreuve. Paul Abbott le prouve encore avec No Offence**, création on ne peut plus originale qui dynamite les limites du bon goût et de la bienséance.
    Avec Hit & Miss ou Shameless, le scénariste-producteur nous avait habitués à faire peu de cas des convenances. Avec “No Offence”, il poursuit sur sa lancée en plongeant au cœur d’un commissariat où les inspecteurs ne manquent pas d’aspérités. Quant aux affaires traitées, elles n’épargnent personne... Mais les vrais stars de Manchester sont le trio d’inspectrices mises en scène avec un humour résolument trash. Vous voilà prévenus.

    Le commandant Vivienne Deering (Joanna Scanlan, à gauche sur la photo) est une matronne, le genre de femme face à laquelle on ne la ramène pas trop. Entre franc parler et caractère bien trempé, elle ménage pourtant une place de choix à l'écoute et à la discussion. Les hommes et les femmes de son commissariat savent qu'elle se battra pour eux quoi qu'il advienne. Si bien que lorsque démarre l'affaire Cathy Calvert, la disparition inquiétante d'une jeune trisomique, elle parvient à tous les mobiliser malgré les heures supplémentaires et les obstacles qui s'accumulent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : GB, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • Paul Abbott : "On me paie pour écouter mes voix intérieures"

    paul abbott 1.jpgMultiprimé aux Baftas (fameuses récompenses de la télévision britannique), le scénariste Paul Abbott ne fait pas mystère de sa bipolarité.
    Il a d'ailleurs fait de cette particularité une force au service de son écriture.
    Après son Shameless, braillarde tragicomédie familiale qui s'est exportée jusqu'aux Etats-Unis et son State of play, brillant thriller politique, il réinvestit la série policière avec No offence**, version détonante et "mal élevée" à découvrir ce lundi à 20h55 sur France 2.

    Un environnement populaire, bruyant et miteux, des personnages hors normes, un ton cru et imagé: Paul Abbott a longtemps été considéré comme LE scénariste des classes populaires jusqu’à ce qu’il adresse un pied de nez à ses détracteurs avec son thriller politique "State of play" se déroulant dans les hautes sphères londoniennes. Avec No Offence, il revient à ses premières amours, dans une version anarchique et grinçante, et réinvente encore le "cop show" - déjà abordé dans Crackers (1993) et Touching Evil (1997).
    Invité du dernier Festival de la fiction de La Rochelle, le scénariste lunaire a accepté d’y décrypter sa méthode de travail.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, GB, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • La Trêve: Yoann Blanc s'est glissé dans la peau de l'inspecteur Peeters

    la treve duo.jpgQui est Yoann Blanc, le comédien qui interprète Yoann Peeters dans La Trêve, la nouvelle série belge de la RTBF ?
    Pour beaucoup de téléspectateurs, il s'agit d'une découverte mais pour les amateurs de théâtre, il faut plutôt parler d'une nouvelle mise en lumière.

    Entre 2008 et 2015, Yoann Blanc a en effet été nominé à trois reprises
    dans la catégorie meilleur comédien aux Prix de la critique théâtre & danse pour différents spectacles : "Le Revizor", "Anticlimax", "Ondine démontée".

    Discret, détendu et posé, l'acteur est celui pour qui ce rôle de flic, mal en point et déphasé, a été taillé.
    "
    Je trouvais très étrange le fait qu'on me propose un rôle de policier, mais aussi l'idée de jouer dans une série. Je viens du théâtre, je fais du cinéma seulement depuis 4 ou 5 ans. En plus, je n'ai pas la télé donc, pour moi, c'était vraiment étrange. Ce qui m'a intéressé c'est tout ce qu'on m'a raconté sur ce personnage et sur le moment-clé constitué par cette enquête dans sa vie avec sa fille, avec son retour dans ce village, etc."

    Une histoire en dix épisodes qui se poursuit ce dimanche dès 20h50 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • Le succès sonore de La Trêve

    la treve nuages.jpg

    Quelque 440 000 téléspectateurs en moyenne (sur les deux épisodes) se sont lancés sur les traces de La Trêve dimanche soir sur La Une. Un succès incontestable pour la RTBF qui a beaucoup misé (campagne d'affichage à l'appui) sur le lancement de cette série estampillée 100% belge et 100% jeunes créateurs.
    Si le public s'est montré curieux, il a aussi manifesté son enthousiasme sur les réseaux sociaux, plaçant, pendant deux heures, le sujet parmi les plus discutés sur Twitter.

    Cette Belgique pleine d'aspérités, de failles, d'échecs et de doutes montrée dans La Trêve, n'a cependant pas été du goût de tout le monde. Les coupures pub (surtout en début d'épisode), la "lenteur de la narration" (sic), la noirceur des personnages et des situations ont été pointées du doigt par certains. Mais le premier sujet excepté, le fait même que la série divise et fasse parler d'elle est le signe de l'entrée dans une nouvelle ère. Jusqu'ici aucune série belge n'avait eu droit à ce type d'attention. Or c'est bien le but : sortir d'une création aseptisée, ripolinée faite pour plaire au plus grand nombre. Et donc condamnée à ne susciter ni rejet, ni passion.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 9 commentaires 9 commentaires
  • La Trêve pousse la RTBF vers la série noire

    la treve Drummer.jpgUn homme, un pont et un charmant village en contrebas, le long de la Semois. Pour tout le monde, l'histoire semble tristement banale: Driss Assani (Jérémie Zagba), jeune star de l'équipe de football locale, originaire du Togo, s'est suicidé. La solitude, sans doute....
    Aussi lorsque l'inspecteur Sebastian Drummer (Guillaume Kerbusch, photo), clairement dépassé, vient chercher son nouveau collègue pour l'aider à constater les faits, c'est juste pour se rassurer et être en paix avec la procédure... 
    Mais à peine arrivé sur place, l'inspecteur Peeters (Yoann Blanc) est rapidement convaincu que l'affaire est plus complexe qu'il n'y paraît...

    Fraîchement arrivé à Heiderfeld, après un drame personnel, Yoann Peeters a choisi de renouer avec le calme de la campagne gaumaise de son adolescence. Un choix dicté aussi par les besoins de sa fille, Camille (Sophie Breyer). Persuadé d'être face à un meurtre, Peeters décide de suivre son instinct au risque de bousculer tout le monde sur son passage, à commencer par le chef de corps Geeraerts (Jean-Henri Compère) et la bourgmestre du coin (Catherine Salée). Un zèle qu'on ne tardera pas à lui reprocher lorsqu'il se met à déterrer les vilains secrets de quelques-uns.

    Ainsi démarre La Trêve*** série en 10 épisodes à découvrir ce dimanche à 20h50 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 18 commentaires 18 commentaires
  • La Trêve: un trio pour rêver une série belge en grand

    la treve pont.jpgLa RTBF lance ce dimanche La Trêve*** sa première série 100 % belge conçue par des jeunes créateurs venus du cinéma. Proposée en avant-première lors du Festival Are you series à Bozar et au Be Film Festival, elle ira dans 48 heures à la rencontre des... téléspectateurs.
    A l'heure qu'il est toute l'équipe croise les doigts. Venus du cinéma ou du théâtre, techniciens, comédiens, scénaristes et réalisateurs ont relevé ensemble le pari de la série. En espérant être d'heureux défricheurs.    

    La Trêve, c’est aussi l’histoire d’un trio fan d'histoires en tous genres: cinéma, Bande Dessinée, séries qui a choisi de tenter de relever ce défi belgo-belge…
    Retour sur la genèse d’un projet au cours d’une conversation où la parole rebondit comme dans un thriller entre Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 4 commentaires 4 commentaires