Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Psychologies - Moeurs - Page 5

  • La Trêve: Yoann Blanc s'est glissé dans la peau de l'inspecteur Peeters

    la treve duo.jpgQui est Yoann Blanc, le comédien qui interprète Yoann Peeters dans La Trêve, la nouvelle série belge de la RTBF ?
    Pour beaucoup de téléspectateurs, il s'agit d'une découverte mais pour les amateurs de théâtre, il faut plutôt parler d'une nouvelle mise en lumière.

    Entre 2008 et 2015, Yoann Blanc a en effet été nominé à trois reprises
    dans la catégorie meilleur comédien aux Prix de la critique théâtre & danse pour différents spectacles : "Le Revizor", "Anticlimax", "Ondine démontée".

    Discret, détendu et posé, l'acteur est celui pour qui ce rôle de flic, mal en point et déphasé, a été taillé.
    "
    Je trouvais très étrange le fait qu'on me propose un rôle de policier, mais aussi l'idée de jouer dans une série. Je viens du théâtre, je fais du cinéma seulement depuis 4 ou 5 ans. En plus, je n'ai pas la télé donc, pour moi, c'était vraiment étrange. Ce qui m'a intéressé c'est tout ce qu'on m'a raconté sur ce personnage et sur le moment-clé constitué par cette enquête dans sa vie avec sa fille, avec son retour dans ce village, etc."

    Une histoire en dix épisodes qui se poursuit ce dimanche dès 20h50 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • Le succès sonore de La Trêve

    la treve nuages.jpg

    Quelque 440 000 téléspectateurs en moyenne (sur les deux épisodes) se sont lancés sur les traces de La Trêve dimanche soir sur La Une. Un succès incontestable pour la RTBF qui a beaucoup misé (campagne d'affichage à l'appui) sur le lancement de cette série estampillée 100% belge et 100% jeunes créateurs.
    Si le public s'est montré curieux, il a aussi manifesté son enthousiasme sur les réseaux sociaux, plaçant, pendant deux heures, le sujet parmi les plus discutés sur Twitter.

    Cette Belgique pleine d'aspérités, de failles, d'échecs et de doutes montrée dans La Trêve, n'a cependant pas été du goût de tout le monde. Les coupures pub (surtout en début d'épisode), la "lenteur de la narration" (sic), la noirceur des personnages et des situations ont été pointées du doigt par certains. Mais le premier sujet excepté, le fait même que la série divise et fasse parler d'elle est le signe de l'entrée dans une nouvelle ère. Jusqu'ici aucune série belge n'avait eu droit à ce type d'attention. Or c'est bien le but : sortir d'une création aseptisée, ripolinée faite pour plaire au plus grand nombre. Et donc condamnée à ne susciter ni rejet, ni passion.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 9 commentaires 9 commentaires
  • La Trêve pousse la RTBF vers la série noire

    la treve Drummer.jpgUn homme, un pont et un charmant village en contrebas, le long de la Semois. Pour tout le monde, l'histoire semble tristement banale: Driss Assani (Jérémie Zagba), jeune star de l'équipe de football locale, originaire du Togo, s'est suicidé. La solitude, sans doute....
    Aussi lorsque l'inspecteur Sebastian Drummer (Guillaume Kerbusch, photo), clairement dépassé, vient chercher son nouveau collègue pour l'aider à constater les faits, c'est juste pour se rassurer et être en paix avec la procédure... 
    Mais à peine arrivé sur place, l'inspecteur Peeters (Yoann Blanc) est rapidement convaincu que l'affaire est plus complexe qu'il n'y paraît...

    Fraîchement arrivé à Heiderfeld, après un drame personnel, Yoann Peeters a choisi de renouer avec le calme de la campagne gaumaise de son adolescence. Un choix dicté aussi par les besoins de sa fille, Camille (Sophie Breyer). Persuadé d'être face à un meurtre, Peeters décide de suivre son instinct au risque de bousculer tout le monde sur son passage, à commencer par le chef de corps Geeraerts (Jean-Henri Compère) et la bourgmestre du coin (Catherine Salée). Un zèle qu'on ne tardera pas à lui reprocher lorsqu'il se met à déterrer les vilains secrets de quelques-uns.

    Ainsi démarre La Trêve*** série en 10 épisodes à découvrir ce dimanche à 20h50 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 18 commentaires 18 commentaires
  • La Trêve: un trio pour rêver une série belge en grand

    la treve pont.jpgLa RTBF lance ce dimanche La Trêve*** sa première série 100 % belge conçue par des jeunes créateurs venus du cinéma. Proposée en avant-première lors du Festival Are you series à Bozar et au Be Film Festival, elle ira dans 48 heures à la rencontre des... téléspectateurs.
    A l'heure qu'il est toute l'équipe croise les doigts. Venus du cinéma ou du théâtre, techniciens, comédiens, scénaristes et réalisateurs ont relevé ensemble le pari de la série. En espérant être d'heureux défricheurs.    

    La Trêve, c’est aussi l’histoire d’un trio fan d'histoires en tous genres: cinéma, Bande Dessinée, séries qui a choisi de tenter de relever ce défi belgo-belge…
    Retour sur la genèse d’un projet au cours d’une conversation où la parole rebondit comme dans un thriller entre Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 4 commentaires 4 commentaires
  • La Trêve, une Aventure à vivre (aussi) sur grand écran

    la treve affiche.jpgUne série noire 100 % belge. En prime time. A la RTBF. Enoncée ainsi, la proposition semble un peu folle pourtant si vous pensez cela, vous êtes loin du compte...

    «On rêvait de faire une série en grand. On a proposé un sujet et on était sûr que la RTBF le jugerait trop sombre mais ils l'ont sélectionné et ils nous ont même demandé de le développer en premier. On voulait faire du cinéma en télévision et, au final, moyennant de nombreux efforts et de nombreuses heures de travail, on y est arrivés.» 

    Ce rêve, devenu réalité, est celui de Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck. Un rêve et un double défi pour ces trentenaires qui n'avaient jamais écrit de série et qui se sont retrouvés à la tête d'un projet maousse avec un budget un peu riquiqui. Tout le défi était là : monter en gamme à coûts resserrés… Et au final? Images léchées, scénario tendu, personnages attachants: tout y est.

    Ce dimanche, la RTBF lance donc La Trêve sa première série créée et développée par des jeunes réalisateurs issus du monde du cinéma. Il ne s'agit pas de la toute première série de l'histoire de la télévision belge francophone, mais c'est le premier projet de série 100 % belge (acteurs, réalisateurs, techniciens, budgets) qui va être mis à l'antenne depuis plusieurs décennies. Une aventure en dix épisodes qu'il sera possible de vivre, au choix, sur grand ou sur petit écran.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 4 commentaires 4 commentaires
  • Trapped: Pris au piège dans les fjords

    trapped.jpgUn générique qui fait le lien entre la morphologie d'un corps - veines, muscles, plis cutanés, calosités,... - et la topographie d'un paysage de montagne enneigé, sur fond de balade mélancolique au violoncelle...
    En quelques images et quelques notes à peine, voici le cadre posé.
    Celui d'une tragédie en apparence banale se déroulant dans un cadre exceptionnel: l'Islande, avec ses fjords et ses violentes tempêtes de neige.
    Petit bout de terre battu par le blizzard et les vents, aux entrailles chatouillées par les volcans, l'Islande impose peu à peu ses paysages et ses chimères sur la scène internationale. Et son profil singulier dans la cartographie des séries mondiales. Joli exploit pour une population qui ne dépasse pas les 330 000 habitants.

    Après Arte, séduite par la mini-série Meurtre au pied du volcan (4 épisodes déclinés le 14 janvier), c'est au tour de France 2 de faire main basse sur le thriller Trapped**, 10 épisodes à découvrir dès ce lundi 8 février à 20h55.
    Il y est question de la découverte macabre d'un cadavre dans les filets d'un chalutier et d'une violente tempête de neige qui isole totalement le village de Seydisfjördur, petit port de pêche situé au nord de l'île. Aux yeux de la police locale, mais surtout de celle de Reykjavik, ses habitants sont tous de potentiels suspects même s'ils sont avant tout inquiets car le meurtrier rôde...
    Dans cette petite ville coupée du reste du monde par l'hiver, une chasse à l'homme va peu à peu révéler de vilains travers.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs, Scandinavie 8 commentaires 8 commentaires
  • X-Files: La vérité sera-t-elle au bout du chemin ?

    x-files 102.jpgGénérique inchangé, nouveau ballet de faisceaux lumineux, phénomènes étranges, individus tourmentés, parfum de complot gouvernemental et sensation étrange que, plus que jamais, il ne faut «faire confiance à personne». Dès les premières minutes, la mythologie de X-Files** est ranimée pour ce grand retour en 2016.

    Le premier épisode – lancé le 24 janvier aux Etats-Unis et ce jeudi 28 janvier sur Be TV - en pariant sur une vaste remise à niveau aussi bien des fans un peu dissipés que des nouveaux venus forcément un peu perdus en a dépité quelques-uns. Pas assez de nouveautés, trop de bavardage et des pistes du passé clairement négligées sont les critiques les plus fréquentes. Mais les X-files ne pouvaient se rouvrir que sur une enquête inédite d'où le contour de cet épisode d'exposition destiné à repartir sur de nouvelles bases après en avoir scrupuleusement fait le tour ce qui prend, forcément, un peu de temps.

    En rameutant 16,1 millions de curieux aux Etats-Unis, Chris Carter et son équipe ont plus qu'honoré le contrat passé avec la Fox. Et les 9,6 millions de fidèles réunis pour le second épisode démontrent qu'ils n'ont pas perdu la main après 14 ans d'absence.

    Mais si vous n'avez pas encore ouvert ce tome 10, mieux vaut éviter de lire la suite...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Fantastique - SF, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • River: une enquête de police au parfum de folie douce

    river 2.jpgEcrire une série à propos d'un policier endeuillé et fragilisé, il fallait oser mais la scénariste Abi Morgan n'a pas peur de grand chose et a déjà eu l'occasion de le prouver.
    Sa nouvelle création River*** produite par la BBC en octobre dernier et distribuée par Netflix, démontre une nouvelle fois sa parfaite appréhension des émotions humaines. Comme on a pu le constater la semaine dernière au Festival de Biarritz (Fipa).

    S'extirpant des limites du genre policier - l'enquête, les relations compliquées avec la hiérarchie, les tensions avec la presse, avec les avocats et les suspects -, Abi Morgan réussit à composer un tissu humain riche et attachant, une réflexion "full sentimental" mêlant humour noir, mélancolie et échos de l'ultra moderne solitude, en six épisodes seulement.

    John River n'est pas un flic au mental particulier de plus. Intuitif et brillant, il est profondément perturbé et ne vit pas cette particularité sans souffrance ni remise en question. La disparition brutale de sa coéquipière Stevie n'a fait qu'accroître son désarroi, aggravant sa béance intérieure et sa solitude. Car on ne parle pas ici de tocs folkloriques, de QI révolutionnaire ou d'équations mathématiques farfelues, non il s'agit vraiment d'un état psychologique tangent. Du genre de ceux que n'hésitent pas à mettre en lumière les adeptes du Scandinoir. Un style auquel l'acteur suédois Stellan Skarsgard renvoit forcément.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : GB, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Baron Noir: Canal+ plonge en politique

    baron noir.jpgTout commence avec le débat de l'entre-deux tours, ce moment politique majeur où l'avenir des deux candidats à la présidentielle française se joue. Pour Francis Laugier (Niels Arestrup), candidat socialiste, tout irait pour le mieux si une histoire de caisse noire ne risquait pas de lui exploser à la figure en raison des manoeuvres de l'un de ses plus proches collaborateurs: Philippe Rickwaert (Kad Merad).
    Pour sauver sa peau, Laugier sacrifie celle de Rickwaert, une décision que ce dernier n'est pas prêt de lui pardonner. Défini par son engagement politique, le député-maire Rickwaert est un self made man qui ne conçoit pas sa vie en dehors du parti ou du combat politique. Personnage volcanique et sanguin, il a un but et il avance à tout prix. Il ne lâche jamais rien, ni personne. A moins, bien sûr, que cela ne s'avère nécessaire.

    Décrite comme une plongée des Soprano dans le bain politique, Baron Noir***, série créée et écrite par Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon ne fait pas mystère de sa grande part documentaire. Car si les personnages sont fictifs et résultent de l'agrégation de plusieurs trajectoires, les faits relatés sont très proches de la vérité.Comme on a pu le constater lors de la diffusion des premiers épisodes dans le cadre du Fipa à Biarritz.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Parfois, le diable s’habille en soutane: Devil's playground

    devil's playground 4.jpegCela aurait pu être Bruxelles, Paris, Londres ou Dublin mais l’affaire s’est déroulée à Sydney en 1988. Il faut bien parler d’affaire car si les noms et lieux ont été modifiés, le reste de la trame de Devil's playground** reflète la triste réalité. Comme on peut la découvrir, ce soir encore, à 20h30 sur Be Séries.

    Ce qui avait démarré comme une inquiétante disparition d'enfant a débouché sur une tragédie bien plus grande: celle des abus sexuels au sein de l'Eglise australienne. Une réalité soigneusement enterrée afin de ne pas entacher la réputation ou l'aura des hommes du culte concernés, au mépris du plus élémentaire respect de la personne humaine et, surtout, des enfants dont ils avaient la charge.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, International, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire