Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Psychologies - Moeurs - Page 5

  • Homeland saison 5 : le troublant reflet de la réalité

    homeland S5.jpgLe propos de la série Homeland*** a pu paraître exagéré lors de son lancement en 2011 mais depuis lors, les vagues successives d'attentats ont jeté une lumière neuve sur les agissements de la CIA.

    Bien sûr, il s'agit de fiction et dans le monde réel un seul agent (Carrie Mathison) ne pourrait survivre à autant de missions. Mais les situations mises en lumière, les choix douteux qu'elles entraînent, les trahisons, bagarres d'ego et compromissions dévoilées ne sont pas si éloignées de la réalité.

    Jouant à fond la carte des rebondissements et du suspense, Homeland continue à s'assurer la fidélité de son public même s'il est moins étoffé qu'aux premiers jours. Le facteur d'attachement et de curiosité fonctionne toujours d'autant que Showtime a décidé d'une profonde mue pour relancer l'aventure au coeur même de l'Europe, offrant par conséquent une résonance particulière à sa série.

    Une saison en 12 volets à découvrir ce lundi dès 21h sur Be 1.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Peaky Blinders saison 2: l'appel de Londres

    peaky blinders S2.jpgIl y a un an tout juste, le premier passage des bad boys de Birmingham avait durablement marqué les esprits.
    Look de dandys mais manières de malfrats, le mélange s'avérait détonant et terriblement séduisant.

    Deux années se sont écoulées depuis le départ précipité de Grace Burgess (Annabelle Wallis) à Londres. Les affaires du clan Shelby sont florissantes, mais leur désir d'expansion n'est pas apprécié par tout le monde et entraîne son lot de représailles.
    Comme toujours, le sujet divise les hommes et les femmes de la famille. Or la décision de Thomas (Cillian Murphy) de tenter de s'implanter à Londres ne va certainement pas arranger les affaires et risque même d'entraîner une certaine escalade entre gangs italien et juif de la City. Leurs patrons respectifs Sabini (Noah Taylor) et Solomons (Tom Hardy) étant des despotes furieusement sanguins. Pas sûr que les ennemis de longue date acceptent que le petit nouveau, un gitan de surcroît, entre dans le jeu ou tente d'en changer la donne…

    Quant au Major Chester Campbell (Sam Neill), il reste toujours aussi intraitable dans sa lutte contre le grand banditisme et est personnellement obsédé par l'arrestation du magnétique Thomas Shelby, chef des Peaky Blinders***.

    Les 6 épisodes de la saison 2 sont à découvrir dès ce jeudi à 20h55 sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : GB, Histoire, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • "Le mari de la ministre" ouvre le bal tragique des ambitieux

    mari ministre 1.jpgAiden Hoynes (David Tennant) et Freya Gardner (Emily Watson) sont deux figures montantes de la politique à Westminster. Surtout Aiden, en fait, qui, avec son look de jeune cadre dynamique et de gendre idéal, se profile comme un des futurs piliers de son parti.
    Lui est ministre du Commerce et elle occupe le poste de Secrétaire d'État à l'Éducation. Marié, le couple a deux enfants, mais aussi quelques soucis avec Noah, leur fils aîné qui présente le syndrome d'Asperger. Une "particularité" que Freya a appris à gérer au quotidien malgré son emploi du temps chargé.

    Soudain, un violent orage va venir obscurcir ce ciel bleu. Dénonçant le moratoire imposé sur les questions d'immigration, Aiden démissionne avec fracas de son poste de ministre, pensant ainsi s'imposer comme une figure éthique au sein de son groupe. Mais la manœuvre tourne court et il se rend compte qu'il été manipulé par un de ses amis de longue date, qui convoitait son poste. Aiden n'a rien vu venir, visiblement, son ambition l'a aveuglé...

    Ainsi débute The politician's husband** (Le mari de la ministre), thriller politique britannique en 3 actes à découvrir ce jeudi dès 20h55 sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • House of Cards, saison 4: couple et politique, le duo maléfique

    house of cards S4.jpgVendredi 4 mars. Pour certains, il flotte comme un parfum de week-end (pluvieux) mais pour d'autres, le marathon ne fait que commencer.
    Cette course contre la montre concerne les élections américaines. Pas celles qui occupent Hillary Clinton et Donald Drumpf (sisi, c'est son vrai nom), mais celles qui obsèdent Frank Underwood, maître incontesté du jeu dans House of cards*** en pleine campagne pour sa "réélection".

    Ce jour est celui de la sortie (mondiale) de la saison 4 de ce thriller politique très attendu par les fans. A 9h précises, Netflix France a mis en ligne les 13 épisodes inédits ravissant, au passage, l'exclusivité à Canal+. Chez nous, la saison 4 sera disponible légalement dimanche dès 12h10 sur Be Séries et sur Be à la demande. Reste à savoir si les fans auront ce type de patience.

    Pour ceux qui se sont déjà lancés dans cette course folle ou qui sont sur le point de le faire, premier coup d'oeil sur un début de saison qui confirme tout le bien/mal que l'on pense du couple Underwood. Sentiments mêlés qui se vérifient aussi face à d'autres duos comme le démontre la mini-série britannique Le mari de la ministre** proposée jeudi prochain sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : GB, Nouveautés, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • No Offence: attention, policiers rugueux

    no offence.jpgLes Britanniques ont le chic pour mettre nos nerfs et nos zygomatiques à rude épreuve. Paul Abbott le prouve encore avec No Offence**, création on ne peut plus originale qui dynamite les limites du bon goût et de la bienséance.
    Avec Hit & Miss ou Shameless, le scénariste-producteur nous avait habitués à faire peu de cas des convenances. Avec “No Offence”, il poursuit sur sa lancée en plongeant au cœur d’un commissariat où les inspecteurs ne manquent pas d’aspérités. Quant aux affaires traitées, elles n’épargnent personne... Mais les vrais stars de Manchester sont le trio d’inspectrices mises en scène avec un humour résolument trash. Vous voilà prévenus.

    Le commandant Vivienne Deering (Joanna Scanlan, à gauche sur la photo) est une matronne, le genre de femme face à laquelle on ne la ramène pas trop. Entre franc parler et caractère bien trempé, elle ménage pourtant une place de choix à l'écoute et à la discussion. Les hommes et les femmes de son commissariat savent qu'elle se battra pour eux quoi qu'il advienne. Si bien que lorsque démarre l'affaire Cathy Calvert, la disparition inquiétante d'une jeune trisomique, elle parvient à tous les mobiliser malgré les heures supplémentaires et les obstacles qui s'accumulent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : GB, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • La Trêve: Yoann Blanc s'est glissé dans la peau de l'inspecteur Peeters

    la treve duo.jpgQui est Yoann Blanc, le comédien qui interprète Yoann Peeters dans La Trêve, la nouvelle série belge de la RTBF ?
    Pour beaucoup de téléspectateurs, il s'agit d'une découverte mais pour les amateurs de théâtre, il faut plutôt parler d'une nouvelle mise en lumière.

    Entre 2008 et 2015, Yoann Blanc a en effet été nominé à trois reprises
    dans la catégorie meilleur comédien aux Prix de la critique théâtre & danse pour différents spectacles : "Le Revizor", "Anticlimax", "Ondine démontée".

    Discret, détendu et posé, l'acteur est celui pour qui ce rôle de flic, mal en point et déphasé, a été taillé.
    "
    Je trouvais très étrange le fait qu'on me propose un rôle de policier, mais aussi l'idée de jouer dans une série. Je viens du théâtre, je fais du cinéma seulement depuis 4 ou 5 ans. En plus, je n'ai pas la télé donc, pour moi, c'était vraiment étrange. Ce qui m'a intéressé c'est tout ce qu'on m'a raconté sur ce personnage et sur le moment-clé constitué par cette enquête dans sa vie avec sa fille, avec son retour dans ce village, etc."

    Une histoire en dix épisodes qui se poursuit ce dimanche dès 20h50 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 1 commentaire 1 commentaire
  • Le succès sonore de La Trêve

    la treve nuages.jpg

    Quelque 440 000 téléspectateurs en moyenne (sur les deux épisodes) se sont lancés sur les traces de La Trêve dimanche soir sur La Une. Un succès incontestable pour la RTBF qui a beaucoup misé (campagne d'affichage à l'appui) sur le lancement de cette série estampillée 100% belge et 100% jeunes créateurs.
    Si le public s'est montré curieux, il a aussi manifesté son enthousiasme sur les réseaux sociaux, plaçant, pendant deux heures, le sujet parmi les plus discutés sur Twitter.

    Cette Belgique pleine d'aspérités, de failles, d'échecs et de doutes montrée dans La Trêve, n'a cependant pas été du goût de tout le monde. Les coupures pub (surtout en début d'épisode), la "lenteur de la narration" (sic), la noirceur des personnages et des situations ont été pointées du doigt par certains. Mais le premier sujet excepté, le fait même que la série divise et fasse parler d'elle est le signe de l'entrée dans une nouvelle ère. Jusqu'ici aucune série belge n'avait eu droit à ce type d'attention. Or c'est bien le but : sortir d'une création aseptisée, ripolinée faite pour plaire au plus grand nombre. Et donc condamnée à ne susciter ni rejet, ni passion.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 9 commentaires 9 commentaires
  • La Trêve pousse la RTBF vers la série noire

    la treve Drummer.jpgUn homme, un pont et un charmant village en contrebas, le long de la Semois. Pour tout le monde, l'histoire semble tristement banale: Driss Assani (Jérémie Zagba), jeune star de l'équipe de football locale, originaire du Togo, s'est suicidé. La solitude, sans doute....
    Aussi lorsque l'inspecteur Sebastian Drummer (Guillaume Kerbusch, photo), clairement dépassé, vient chercher son nouveau collègue pour l'aider à constater les faits, c'est juste pour se rassurer et être en paix avec la procédure... 
    Mais à peine arrivé sur place, l'inspecteur Peeters (Yoann Blanc) est rapidement convaincu que l'affaire est plus complexe qu'il n'y paraît...

    Fraîchement arrivé à Heiderfeld, après un drame personnel, Yoann Peeters a choisi de renouer avec le calme de la campagne gaumaise de son adolescence. Un choix dicté aussi par les besoins de sa fille, Camille (Sophie Breyer). Persuadé d'être face à un meurtre, Peeters décide de suivre son instinct au risque de bousculer tout le monde sur son passage, à commencer par le chef de corps Geeraerts (Jean-Henri Compère) et la bourgmestre du coin (Catherine Salée). Un zèle qu'on ne tardera pas à lui reprocher lorsqu'il se met à déterrer les vilains secrets de quelques-uns.

    Ainsi démarre La Trêve*** série en 10 épisodes à découvrir ce dimanche à 20h50 sur La Une.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 18 commentaires 18 commentaires
  • La Trêve: un trio pour rêver une série belge en grand

    la treve pont.jpgLa RTBF lance ce dimanche La Trêve*** sa première série 100 % belge conçue par des jeunes créateurs venus du cinéma. Proposée en avant-première lors du Festival Are you series à Bozar et au Be Film Festival, elle ira dans 48 heures à la rencontre des... téléspectateurs.
    A l'heure qu'il est toute l'équipe croise les doigts. Venus du cinéma ou du théâtre, techniciens, comédiens, scénaristes et réalisateurs ont relevé ensemble le pari de la série. En espérant être d'heureux défricheurs.    

    La Trêve, c’est aussi l’histoire d’un trio fan d'histoires en tous genres: cinéma, Bande Dessinée, séries qui a choisi de tenter de relever ce défi belgo-belge…
    Retour sur la genèse d’un projet au cours d’une conversation où la parole rebondit comme dans un thriller entre Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 4 commentaires 4 commentaires
  • La Trêve, une Aventure à vivre (aussi) sur grand écran

    la treve affiche.jpgUne série noire 100 % belge. En prime time. A la RTBF. Enoncée ainsi, la proposition semble un peu folle pourtant si vous pensez cela, vous êtes loin du compte...

    «On rêvait de faire une série en grand. On a proposé un sujet et on était sûr que la RTBF le jugerait trop sombre mais ils l'ont sélectionné et ils nous ont même demandé de le développer en premier. On voulait faire du cinéma en télévision et, au final, moyennant de nombreux efforts et de nombreuses heures de travail, on y est arrivés.» 

    Ce rêve, devenu réalité, est celui de Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck. Un rêve et un double défi pour ces trentenaires qui n'avaient jamais écrit de série et qui se sont retrouvés à la tête d'un projet maousse avec un budget un peu riquiqui. Tout le défi était là : monter en gamme à coûts resserrés… Et au final? Images léchées, scénario tendu, personnages attachants: tout y est.

    Ce dimanche, la RTBF lance donc La Trêve sa première série créée et développée par des jeunes réalisateurs issus du monde du cinéma. Il ne s'agit pas de la toute première série de l'histoire de la télévision belge francophone, mais c'est le premier projet de série 100 % belge (acteurs, réalisateurs, techniciens, budgets) qui va être mis à l'antenne depuis plusieurs décennies. Une aventure en dix épisodes qu'il sera possible de vivre, au choix, sur grand ou sur petit écran.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 4 commentaires 4 commentaires