Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

International - Page 3

  • "La gifle", un sacré détonateur

    la gifle.jpgCe devait être un barbecue comme tant d'autres. A ce détail près que celui-ci est destiné à saluer le 40e anniversaire d'Hector et qu'il a requis de très nombreux efforts de la part de sa femme, Aisha.
    Entre les parents d'Hector qui s'obstinent à changer le menu jusqu'à la dernière minute et les chamailleries qui ne manquent pas d'éclore entre les enfants présents, les nerfs des adultes sont rapidement mis à l'épreuve.

    Soudain, Hugo, 4 ans, se met à menacer tous les autres enfants avec sa batte de criquet. C'en est trop pour Harry, le cousin d'Hector: il saisit Hugo par les bras; l'enfant se débat et lui envoie un coup de pied. La réponse ne se fait pas attendre: Harry le gifle.

    L'événement pourrait être sans conséquence mais il agit comme un cruel révélateur sur ce groupe d'amis apparemment sans histoire. Hors d'elle, Rosie, la maman très possessive d'Hugo, décide d'appeler la police. Un geste qui sera lourd de conséquences. Comme on pourra le voir ce jeudi dès 20h50 sur Arte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, International, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • Jane Campion, reine du polar atmosphérique

    top of the lake 2.jpgVingt ans tout juste après son sacre cannois pour «La leçon de piano», Jane Campion est de retour sur la Croisette. Non pas pour y présenter un film, mais pour recevoir un prix et y projeter sa toute première série: Top of the lake***. Un projet dans lequel elle retrouve Holly Hunter, son actrice d'alors, et sa terre natale: la Nouvelle-Zélande.

    Pour son premier projet pour le petit écran, Jane Campion évolue donc en territoire connu: une terre sauvage et isolée dont elle magnifie la beauté, le magnétisme, mais aussi l'inquiétante froideur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • "Hatufim" sonde l'âme des rescapés de la guerre

    hatufim.jpgOn a déjà causé, ici même, de cette série israélienne qui a largement inspiré la trame d'Homeland. Son créateur, Gideon Raff a même travaillé à son adaptation aux Etats-Unis avec Alex Gansa et Howard Gordon.
    Dès jeudi, vous pourrez la regarder en toute légalité car Arte la programme à 20h50, du 9 mai au 6 juin. Un drame choc mais salutaire sur la délicate sortie de l'enfer.

    Après 17 ans de déni, de négociations tatillonnes et d'attente interminable, trois prisonniers israéliens sont enfin extraits de leurs geôles au Liban. Un bonheur incomparable pour les familles et le pays qui accueille ses enfants en héros. Mais la bonne volonté de tous suffira-t-elle? Arrivés tout jeunes adultes sur le front, les voici de retour à l'aube de la quarantaine, affaiblis, hésitants et peinant à réagir autrement qu'en animaux traqués. Hatufim*** retrace leur histoire.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, International, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Simon Baker, un visage d'Australie dans les séries

    simon baker.jpgOn en parlait récemment, l'Australie fait partie des territoires qui montent en matière de séries.
    Mais si Redfern Now, Please like me ou East-West 101 n'ont pas encore une renommée mondiale, quelques acteurs de ce bout du monde livré au soleil et battu par les vents sont déjà bien présents sur nos petits écrans. A l'image de Simon Baker, interprète depuis 5 ans du fameux Patrick Jane, alias The Mentalist.
    A la veille de la diffusion de la saison 5, ce samedi sur Be séries, petit tour en coulisses en compagnie de l'un des acteurs considérés comme les plus sexy du moment... 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, International 0 commentaire 0 commentaire
  • A l'Est, les nouveaux territoires des séries

    Dont_ever_wipe_tears.jpgScandinavie, Rep. Tchèque, Pologne, Israël, Australie: les séries américaines et britanniques ne sont plus les seules à faire battre le coeur des sériephiles. La preuve en a encore été donnée tout au long de la semaine lors du Festival Series mania qui a vu défiler 15 000 fans, soit une croissance de 25% par rapport à l'an dernier. Spécialistes ou curieux, ils ont, une nouvelle fois, démontré leur soif de découverte en décernant le prix du public à la mini-série suédoise "Don't ever wipe tears without gloves" (photo) qui retraçait, en trois épisodes, le début de l'épidémie du sida à Stockholm dans les années 80. Un engouement observé avec intérêt par les chaînes...

    Nouvelle preuve de l'attractivité de la fiction scandinave, Arte vient d'annoncer qu'elle va coproduire avec la NRK (Norvège) Occupied, une série d'anticipation politique signée Jo Nesbo, «maître du polar scandinave». Présenté comme l’un des successeurs de l’auteur suédois Henning Mankell, Jo Nesbo a vu l'adaptation de son dernier roman, "Headhunter", récolter un immense succès au box-office scandinave, film acquis ensuite par plus de 50 pays.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, International, Psychologies - Moeurs, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire
  • Aux origines d'Homeland: "Hatufim", drame intimiste

    Hatufim.jpgAlors que la battle des séries approche à grands pas (dimanche 20h, pour ceux qui ne s'en souviendraient pas), penchons-nous sur les origines d'Homeland*** après celles de Game of Thrones.
    Dans la série, Damian Lewis, sur le fil, campe un soldat et père de famille visiblement ravagé par des années de mauvais traitements, libéré après 8 années de captivité en Irak. Et malgré la douleur et les stigmates, on ne peut s’empêcher de s’interroger : quel a été le prix à payer pour avoir la vie sauve ?

    Cette hypothèse des «soldats retournés» par l'ennemi, pour devenir des terroristes dans leur propre patrie, est très loin d'être centrale dans la série originelle, Hatufim qui a pourtant inspiré la création d'Howard Gordon et Alex Gansa.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, International, Politique 0 commentaire 0 commentaire