Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Humour - Page 5

  • Nurse Jackie goes to rehab

    nurse jackie 4.jpgOn jurerait un titre d'Amy Winehouse, le swing en moins. Forcément, avec la fameuse Nurse Jackie** partie en cure de désintoxication («Rehab») au début de cette saison 4, on est loin de l'euphorie des débuts dans les couloirs de l’hôpital All Saints.
    (Vous ne les avez jamais arpentés ? La note précédente vous offre de faire le tour du propriétaire)

    Difficile pour ses collègues de garder le cap d'autant qu'une reprise en main de la clinique par un grand groupe médical entraîne changement de directeur et de mode de gestion.

    Un florilège à découvrir ce jeudi à 20h45 sur Be séries ou vendredi à 22h30.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Petits arrangements avec sa conscience

    nurse jackie.jpgComment appelle-t-on une infirmière au dos fichu, interroge Nurse Jackie? La réponse fuse sans délai: "une chômeuse". Pour supporter son job aux urgences et le flot de cas sociaux qu'il charrie chaque jour, pour affronter sa vie familiale et les inévitables soucis qu'elle induit, Nurse Jackie*** se shoote donc à la Vicodine. Tiens, comme le Dr House, pensez-vous, mais les comparaisons s'arrêtent là...
    Car pour le reste, contrairement à lui, l'infirmière n'est pas en guerre avec la terre entière. C'est même plutôt tout le contraire. Cette addiction fait-elle d'elle une personne "infréquentable"? Pas vraiment.

    Avec ses faux airs de Madonne, sa formidable capacité d'écoute, son bon sens, sa générosité et son empathie (décidément beaucoup de qualités pour une junkie), Nurse Jackie sème le trouble sans en avoir l'air. "Pour moi, vous êtes une sainte" décrète tout de go Zoey, l'élève infirmière fraîchement débarquée dans son service. Un formidable duo remis en selle ce jeudi sur Be séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Le "Clan" belge va être adapté aux Etats-Unis

    clan.jpgGrand moment de fierté pour le plat pays, ce lundi. On a en effet appris que la série belge Clan, produite par VTM, allait être adaptée aux Etats-Unis pour le compte de la chaîne A&E. Mêlant l’humour et l’enquête, «Clan» relate le destin tragicomique des quatre sœurs Goethals qui ont décidé de liquider Jean-Claude, le mari particulièrement beauf de la cinquième.
    La série charrie un parfum de Desperate Housewives, mêlant avec talent humour, variété de profils psychologiques et thriller. La recette, riche en flash-backs, a régalé la Flandre entre septembre et décembre 2012 (récoltant 34% de parts de marché) et a déjà eu les honneurs de plusieurs sélections en festival: au Fipa de Biarritz, en janvier 2013, en mai à Bozar (Are you series ?) et en juillet au Festival «Series series » de Fontainebleau. Entre autres.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Humour, Policier - Enquête, Revival 0 commentaire 0 commentaire
  • Les papys (de la comédie) font de la résistance

                         les papys.jpg

    Alors que 6 nouveautés ont déjà été annulées après quelques diffusions à peine, deux comédies, au moins, tirent leur épingle du jeu lors de cette rentrée. Il faut dire qu'elles sont emmenées par des bateleurs diplômés: Michael J. Fox et Robin Williams. A croire qu'en télévision, aussi, les vieilles marmites permettent de préparer les meilleures recettes.

    On est bien forcé de le constater: cette rentrée 2013 manque sérieusement de piment. On s'en doutait depuis mai dernier et les annonces faites par les grandes chaînes américaines (voir les 3 notes upfronts): les projets originaux et enthousiasmants ne se ramasseraient pas à la pelle.

    Tant pis, diront les amateurs de séries dont la besace s'est déjà bien remplie au fil des saisons précédentes. Car malgré quelques fins de parcours remarquées, positivement ou négativement (Dexter, Breaking Bad), il reste pas mal de concurrents en lice. Et aucune raison de désespérer puisque quelques nouveautés doivent encore prendre le départ (Dracula, le 25 octobre; Almost Human, le 17 novembre et Getting On, le 24 novembre). Et d'autres sont annoncées en janvier, février ou même mars (True Detective, Enlisted, Intelligence, Resurrection).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • Les premiers naufragés de la rentrée US

    we are men.jpgMalgré le cadre idyllique et les profils diversifiés, la série We are men a rapidement pris l'eau. Avec son quatuor de machos célibataires et bas de plafond, elle n'a pas fait rire grand monde et s'est même rapidement fait descendre par la critique américaine. Verdict: annulation après seulement deux diffusions... Preuve qu'aux Etats-Unis, on ne badine pas avec la qualité des séries.

    On salue souvent l'excellente santé des séries étrangères, mais on oublie aussi de dire que ce résultat n'est pas le fruit du hasard. C'est presque toujours le signe de l'extrême liberté laissée aux scénaristes de creuser les peurs, les névroses et les espoirs de leurs contemporains.

    Aux Etats-Unis, cette liberté, qui fait partie de l'ADN des chaînes du câble (HBO, AMC, etc.), est souvent remplacée par une sélection drastique et soigneusement organisée (des acteurs et des thématiques traitées) lorsqu'on aborde les grands réseaux (ABC, NBC, CBS, la FOX et CW).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • Veep: l'arme de dérision massive

    veep 2.jpgEn devenant vice-présidente des Etats-Unis (initiales VP d'où le titre Veep**), Selina Meyer découvre que le métier est très loin d'être aussi «cool» et glamour qu'elle l'aurait imaginé: inaugurations foireuses, réunions ennuyeuses, champ d'action limité, communication verrouillée par le président et ses multiples conseillers hyper actifs...
    L'élue enthousiaste et ambitieuse voit ses aspirations (légitimes) rabotées de tous côtés, entre mauvais timing, torpillage interne, incompétences diverses, jeux de pouvoir et d'influence, mauvaise foi et coups tordus.

    La série d'HBO, qui démarre ce mercredi à 20h45 sur Be séries, est donc l'occasion d'une satire plus ou moins savoureuse de la vie et de la scène politiques américaines. Où la petite brune Julia Louis-Dreyfus ("Seinfeld") ne manque pas de points communs avec une certaine Sarah Palin, novice ambitieuse issue du lointain Alaska.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Politique 1 commentaire 1 commentaire
  • "Parenthood": petit manuel de survie en famille

    parenthood.jpgJuste après Noël, n°1 des retrouvailles familiales par excellence, les grandes vacances sont propices aux rassemblements entre personnes partageant un patrimoine génétique commun.
    L’occasion de vérifier si les jumelles de Tante Lucie et le cousin Hugo sont toujours aussi a) infernaux, b) incroyables, c) affligeants : biffez les mentions inutiles.
    Voire même de comparer les réussites des différents modèles parentaux. Car qu’on le sache ou pas, on ne naît pas “parent”, on le devient et, pour certains, l’apprentissage est plus ou moins long et/ou laborieux (à nouveau, biffez les mentions…)

    Prenez la famille Braverman croisée dans Parenthood**, une famille du Middle West des Etats-Unis tout ce qu’il y a de plus classique. Sauf que le fils aîné (Adam) rencontre beaucoup de difficultés avec son fils Max que l’on jurerait issu d’une autre planète (photo), et que la deuxième, Sarah, mère célibataire un peu bohème, est forcée de revenir vivre chez ses parents afin d’éloigner sa fille, Amber, de ses fréquentations foireuses du moment.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour 0 commentaire 0 commentaire
  • Ça se passe comme ça dans les meilleures familles

    modern family.jpgImpressionnant succès public et critique aux Etats-Unis, Modern Family vient d'être sacrée meilleure série internationale dans la catégorie «comédies» au Festival de Monte-Carlo.
    Une récompense qui s'ajoute au prix de la presse et à celui de meilleur acteur dans une comédie raflé par Ty Burrell (alias Phil). Jolie consécration pour une série développée au plus près du quotidien de trois foyers confrontés aux défis du troisième millénaire.

    Dans Modern Family**, il y a un père (Jay), plutôt bourru, sa fille stressée (Claire) et son fils gay (Mitchell). Chacun assorti de son conjoint et d’un nombre d’enfants compris entre un et trois.
    Le profil détonant, bigarré, recomposé et relativement siphonné des familles Pritchett et apparentées a valu à la série un succès mérité dès son apparition en 2009 (cf. note précédente).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, Humour, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Connaissez-vous une Modern Family ?

    modern family 1.jpgDans la famille Pritchett, il y a le père Jay (à gauche), un peu bourru mais un bon fond, qui peine à s'adapter aux nouvelles situations. Il y a ensuite ses enfants, Claire et Mitchell, respectivement en couple avec Phil et Cameron.
    Le mariage gay de son fiston Mitchell (à droite): première situation à laquelle Jay doit s'adapter, non sans mal. 
    On pourrait croire que dans Modern Family**, la nouveauté et l'audace viennent de l'irruption dans le quotidien d'une famille homoparentale, mais le couple Mitchell-Cameron a un fonctionnement des plus classiques et, surtout, en cherchant à ne pas se faire remarquer et à ne froisser personne, un parcours plutôt traditionnel. En décidant d'adopter une petite fille d'origine vietnamienne, 
    Cam(eron) et Mitchell sont mis face à une nouvelle responsabilité qu'il s'agit pour Mitchell d'assumer en même temps que le regard des autres sur son couple. Ce qui n'est pas toujours simple.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • "Castle pense être cool, c’est ça qui est drôle !"

    castle.jpgEn prélude à la saison 5 qui démarre ce mercredi soir sur RTL-TVI, petite causerie en compagnie de Nathan Fillion, alias Richard Castle, sur le point de vivre une saison cruciale marquant le passage de deux caps importants: l'épisode 100 et... l'officialisation de sa relation avec sa partenaire Beckett, of course.

    Depuis le temps qu'ils se jaugeaient, s'asticotaient, se chamaillaient et se tournaient autour, l'issue de leur histoire paraissait évidente à tous les fans: Castle et Beckett étaient faits l'un pour l'autre. Comme House et Cuddy, Booth et Bones...
    On pense aussi à la relation entre Teresa Lisbon et Partick Jane dans "The Mentalist" et c’est vrai qu’il y a de nombreux points communs avec la série Castle**.
    Un mec sûr de lui, "plutôt beau gosse", égocentrique et régulièrement insupportable face à une flic futée et expérimentée, totalement désarmée lorsqu’il s’agit de lui tenir tête.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Humour, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire