Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Humour - Page 2

  • Toi + moi + eux + nous = This is us

    this is us.jpgUne série qui parle de famille (traditionnelle, dysfonctionnelle ou recomposée) et qui provoque un tsunami d'émotions sur le net (plus de cent millions de visionnages sur Youtube), cela peut pousser à la méfiance.
    Non pas qu'on soit allergique à la guimauve (un peu tout de même) mais on craint forcément que le résultat ne se révèle écoeurant. Or This is us*** la nouvelle série de NBC est tout le contraire d'une série guimauve. Elle déjoue avec subtilité et finesse les a priori et les pièges lacrymaux de son premier épisode, tout en offrant au public l'un des plus jolis twists - retournements de situation ou coup de théâtre, si vous préférez - de fin d'épisode qui soit. Du mélodrame certes, mais maîtrisé, sincère, drôle et généreux. Un savant mélange, on vous dit.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Humour, Nouveautés, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • «Euh» hausse le ton en saison 2

    euh 21.jpgCheveux roux en bataille, regard hagard, naturel foncièrement gentil et discret, Benoît a fait irruption sur nos écrans (d'ordinateurs et de télévision) en 2014.
    Eternel indécis, il semblait porter sur ses épaules les caractéristiques et les espoirs d'une génération décrite comme frappée d'aboulie, cette incapacité chronique à se décider.

    Après voir rencontré son étoile, sa muse, celle pour laquelle il semble enfin en mesure de faire des choix, Benoît (Mathieu Debaty) arrive à un tournant de son existence. L'heure est en effet à la rencontre des parents de Sylvie (Erika Sainte) et autant dire que ça s'annonce compliqué. Pour le paternel en question, il n'y a en effet que deux types d'hommes sur terre : les dominants et les dominés. Or la seconde catégorie «n'a rien à faire aux côtés de sa fille». Pratiquement guéri de son indécision mais toujours prompt à replonger dans des dilemmes insolubles, Benoît parviendra-t-il à imposer son image de leader en devenir ? Réponses à découvrir dans la saison 2 de Euh**  soit 6 nouveaux épisodes disponibles sur le site RTBF Auvio.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Humour, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • Be TV se lance dans la coproduction de séries (franco-)belges

    de 16.jpgAu-delà de son panier bien rempli grâce notamment aux contrats établis avec HBO et Canal+, la volonté existait depuis un certain temps déjà chez Be TV de (co) produire une série. Ce sera chose faite début 2017 avec La Bouse coproduite avec la chaîne OCS (France), et via un autre projet encore "top secret", développé avec la société Everlasting et RTL-TVI. Un drama policier développé en 52 minutes mais qui est "parti en réécriture". Ce qui explique que bien que la rumeur se propage depuis quelque temps déjà, on n’a encore rien vu venir.

    Pour patienter, en novembre, on pourra découvrir De 16, nouvelle dramédie politique de la VRT (photo) annoncée comme le rejeton hybride de The Office et The West wing.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Humour, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Comment réussir sa vie après 45 ans selon Lisa Edelstein

    girfriend's guide.jpgPour Lisa Edelstein, la page de Dr House est bel et bien tournée. Avec la série Girlfriend's guide to divorce, l'actrice est comme son personnage Abby qui reprend sa vie en main après un divorce. Sans rien renier de son bonheur passé (elle s'entend bien avec son ex-mari) mais en choisissant d'aller de l'avant.

    Si la comédienne évoque la série qui l'a rendue célèbre, c'est en quelques mots et pour mieux souligner les différence avec le pari enrichissant de sa nouvelle série, raison de sa présence au 56e Festival de Télévision de Monte-Carlo.

    "Ce qui m'a attirée, c'était le mélange entre le drame et la comédie et aussi le fait de pouvoir être leader de la série et de développer des histoires plus complètes. Lorsque vous êtres un personnage secondaire, vous êtes là pour supporter le personnage principal et le « cas médical » de la semaine comme c'était le cas dans Dr House. Il était donc difficile, à quelques exceptions près, de développer de vraies histoires. Cette série est donc une vraie opportunité. J'adore le personnage d'Abby, je ne lui ressemble pas tant que cela, mis à part physiquement, bien entendu (elle sourit) mais je dois bien plus utiliser ma personnalité que je ne l'avais fait jusque là et je dois vraiment montrer de quoi je suis capable."

    A la façon de Sex & the city, cette série de la chaîne Bravo explore les défis d'une nouvelle génération de femmes jusqu'ici peu représentées en télévision.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Festivals, Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Chérif: ébauche de méta-série française

    chérif.jpgChérif*, c'est un peu le principe de la méta-série, adapté à la sauce française: une série qui cite d'autres séries mais qui les singe aussi.
    Entre Kader Chérif (Abdelhafid Metalsi) et sa coéquipière, il y a l'inévitable choc des méthodes: enquête classique contre intuition, respect des règles contre investigation à la cool. Jeune femme rigide contre flic aimant l'improvisation, sans oublier l'inévitable petit jeu de la séduction auquel la femme résiste forcément.

    Seules entorses à l'image d'Epinal: on est à Lyon et non pas à Paris, et le flic est d'origine arabe. Une donnée qui a son importance. Chérif croise en effet sans arrêt son ex-femme Deborah Atlan (Élodie Hesme) avocate, au fil de ses enquêtes, de quoi mettre en lumière sans toujours convaincre ce mariage interculturel et religieux (Deborah est juive) un temps heureux. Un contexte qui, avec le temps bénéficie d'un traitement de plus en plus subtil. Comme on peut en juger le samedi à 20h50 sur La Une et le vendredi sur France 2.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Humour, Policier - Enquête 1 commentaire 1 commentaire
  • L'autre famille vraiment formidable

    modern family 61.jpgComment entretenir la flamme au sein d'un couple ou l'harmonie au sein d'une famille ? Quelles sont les pistes à explorer au quotidien pour montrer aux autres que l'on tient à eux ou pour parvenir à les épater ?

    La question est posée au début de cette saison 6 de Modern Family qui voit Cam (Eric Stonestreet) et Mitchell (Jesse Tyler Ferguson) (à gauche sur la photo) tentés d'atterrir après être revenus de leur «fantastique» lune de miel.

    Ne lésinant jamais sur l'exagération, le mélodrame ou la mise en scène, les Dunphy, Pritchett et apparentés réservent à leurs fans une pluie de scènes mémorables et de délires en tous genres, chacun tentant toutefois de composer avec les bons et les mauvais côtés de sa famille.

    Une nouvelle saison à découvrir dès ce soir à 21h55 sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Deux dimanches super a-Typique(s)

    typique 6.jpgTypique** avait placé la barre très haut ces dimanches 13 et 20 décembre. Soucieuse de renouveler ses scénarios et de se fixer de nouveaux défis après une saison 3 remarquée, l’équipe de la websérie RTBF est revenue pour deux épisodes entièrement réalisés et diffusés en direct.

    Le dispositif s’apparentait au théâtre puisque les décors, le scénario et les costumes avaient été préparés en amont, mais, au moment du clap de départ, tout se déroulait en direct, en une seule prise avec des scènes devant s’enchaîner de façon fluide. Le rendu était donc celui d’un film qui serait réalisé en une seule prise, sans postproduction ni montage.

    Au menu: fêtes entre potes, plans foireux et jobs au rabais. “Typique” continuant à parodier le quotidien de tous les étudiants.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Humour 2 commentaires 2 commentaires
  • Le plein de séries à Noël (1): it's showtime folks !

    better call saul.jpgAvec la trêve de Noël et les bilans de fin de saison qui s'annoncent, les vacances d'hiver peuvent être l'occasion de rattraper son retard, de se faire plaisir avec un coffret d'anthologie, ou de combler ses lacunes de sériephile.
    Et pour commencer, voici trois propositions de séries savoureuses à glisser au pied du sapin. Pour ceux qui chercheraient avant tout à sourire sous le gui.

    Dans une prochaine note, on causera de ces séries qui manient l'aventure ou le drame comme nulle autre avant elles car, même en temps de fête, l'émotion n'est pas bannie. Et comme le dirait Saul Goodman (photo), pratiquement snobé par l'Académie des Golden Globes, "it's showtime folks !" quoi qu'il advienne...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Humour 0 commentaire 0 commentaire
  • Mozart in the jungle: Sexe, drogue et symphonie

    mozart in the jungle.jpgPas besoin d'être un mélomane accompli pour apprécier la trame de Mozart in the jungle**. Avec son rythme enlevé, son sens de la répartie et ses personnages attachants, elle a tôt fait de vous happer et de vous intriguer, avant de vous séduire. Il faut dire qu'elle pulvérise au passage tous les clichés sur le classique: une musique vieillotte que l'on écoute et performe entre soi. Entre public bourgeois ou guindé et musiciens totalement déconnectés de la réalité.

    La série d'Amazon fait le pari de la jeunesse avec un aréopage d'artistes (musiciens, danseurs) en devenir courant les cachets et les contrats d'un soir, pour tenter de survivre dans la jungle urbaine. Ses personnages parviennent à merveille à recréer cette faune bigarrée que l'on imagine arpentant les couloirs de la Julliard School, mais aussi des salles de musique et de concert. Caressant cette fois dans le sens de l'archet, les clichés du New York fauché et bohème que tout le monde aime.

    Une ballade bien agréable à écouter dès ce mercredi à 20h30 sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Au service - très approximatif - de la France

    au service 1.jpgPeut-on rire de la bêtise, de la fatuité, du racisme et du machisme ordinaires des services secrets français dans les années 60 ?
    C'est le pari de la nouvelle série d'Arte, Au service de la France**, une parodie signée par Claire Lemaréchal et Jean-André Yerles - déjà associés sur la série Fais pas ci, fais pas ça -, et cosignée par Jean-François Halin, l'un des scénaristes du film OSS 117.

    On y suit Hugo Becker - l'ex-apprenti de la série Chefs sur France 2 -, tenter de devenir un véritable espion en suivant l'enseignement de trois agents d'élite. Très vite, pourtant, l'absurdité d'un système archaïque où tout est considéré comme « confidentiel » ou potentiellement dangereux lui saute aux yeux, tout en interrogeant ses nobles idéaux. Malgré l'incongruité des situations qui s'emballent et l'incompétence de ses mentors aux intérêts «divergents», André Merlaux tente de garder le cap et d'accomplir son devoir.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France, Histoire, Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire