Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

France - Page 3

  • Palmarès vers l'infini et l'au-delà: Séries Mania fixe rendez-vous... en 2018

    series mania Saison 8 Missions.jpgUn record de séances (150) et un record de fréquentation (53 000 spectateurs) la saison 8 du Festival Séries Mania, en réponse à son chiffre emblème, s'est inscrite vers l'infini et au-delà.

    Il faut dire que sa tête d'affiche Damon Lindelof (photo), cocréateur de Lost et The Leftovers laissait augurer du meilleur tout comme son invitée d'honneur la comédienne Julianna Margulies, révélée par la série Urgences et récompensée pour son rôle dans The Good wife.

    On ne peut d'ailleurs s'empêcher de penser que le meilleur hommage rendu par ses fans ne résidait pas seulement dans la standing ovation qui a conclu la masterclass de l'actrice, jeudi soir, mais aussi dans le fait que le prix du public ait été attribué à The Good fight série dérivée de The Good wife. Preuve que le public de l'une (la «série-mère») s'est reporté sur l'autre, sa «fille», tout aussi recommandable.

    Les détails du palmarès sont à découvrir ci-dessous.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Après la politique (Borgen), Adam Price explore les mystérieuses voies de la foi

    ride upon the storm.jpgFrédéric Lavigne, le directeur artistique du Forum des Images, l'avait annoncé : cette saison 8 du Festival Séries Mania s'inscrirait notamment sous le signe de la spiritualité, un thème largement exploré dans les séries.
    Pas seulement avec la saison 3 de The Leftovers proposée lors de la soirée d'ouverture ou avec la nouvelle série de Jimmy McGovern Broken – dont nous parlerons -, mais aussi avec un retour très attendu : celui du scénariste Adam Price, le créateur de l'excellente série Borgen.

    Son nouveau projet, coproduit par Arte et la chaîne danoise DR, a attiré la grande foule mercredi soir à Paris. Il faut dire que par sa qualité d'écriture et d'interprétation, la série politique danoise s'est constitué un large public de fans à travers le monde. Des amateurs d'histoires bien contées et bien campées qui ne voulaient pour rien au monde rater son passage en France. Généreux et passionné, le scénariste a répondu aux questions du public lors de sa masterclass mais aussi à l'issue de la projection de Ride upon the storm, sa nouvelle série actuellement en compétition à Paris.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, International, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Séries Mania: les histoires d'amour finissent mal... en général

    tytgat chocolat 3.jpgCe jeudi , c'est le jour "J" pour les Belges en compétition au Festival Séries Mania à Paris et aussi pour La théorie du Y qui débarque sur le site web de la RTBF.

    Présentation des trois séries en lice au sein du Panorama international (Team chocolate et 13 commandements) et au sein de la compétition réservée aux séries web et digitales.

    On commence par Tytgat chocolat** (Team Chocolate dans la version internationale), une love story mâtinée de road movie, pleine d'énergie et de tendresse, portée par des acteurs extra-ordinaires.

    Lorsque Tina a vu Jasper arriver pour son premier jour de travail, ce fut presque un coup de foudre au premier regard. Réservé, le jeune homme n'a pas tout de suite répondu aux signaux envoyés par l'enthousiaste jeune femme, par peur d'une nouvelle déception sentimentale. Car une fois son coeur touché, Jasper sait qu'il sera impossible d'en éteindre les flammes. Au cours de la traditionnelle soirée karaoké, l'étincelle, entre les deux fans de musique, se transforme rapidement en brasier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Les meilleures séries soignent leur fin

    six-feet-under-finale.pngPour les spectateurs, mais aussi pour leurs créateurs et leurs acteurs, la fin d'une série est un enjeu majeur. Mad Men, Six Feet under (photo), Les Soprano, Breaking Bad, Lost, autant de séries célèbres et de scènes finales qui le sont parfois plus encore.

    Dans son nouveau documentaire Fins de séries*** Olivier Joyard, journaliste et critique au magazine Les Inrockuptibles, est parti à la rencontre de créateurs, d'acteurs et de fans de séries pour voir comment ils vivent ce moment délicat, ce passage difficile qui fait tant causer sur les réseaux sociaux.
    Présenté dans le cadre du Festival Séries Mania à Paris, son film est aussi diffusé ce jeudi à 20h30 sur Be TV. Une exploration à ne pas rater...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Damon Lindelof: "The Leftovers navigue entre la peur et l'espoir"

    damon lindelof.jpgComment écrit-on l'épilogue d'une série qui, depuis deux saisons, évolue en apesanteur en abordant le deuil et le réconfort, la fin d(')u(n) monde et un nouveau départ ?
    Face à cette question essentielle et même existentielle, Damon Lindelof, le créateur de The Leftovers*** et Justin Theroux, son acteur principal, ne se sont pas dérobés.
    Invités du Festival Séries Mania, ils ont répondu aux questions des journalistes avant que Damon Lindelof (photo) ne donne une masterclass samedi en début de soirée. Le tout à 24h du démarrage de la saison 3 sur HBO, qui sera aussi la dernière de la série.

    "Pendant la saison 2, nous n'avions aucune certitude qu'il y aurait une saison 3 mais nous savions que nous étions plus près de la fin que du début. Nous avons fait en sorte que cette saison soit comme une nouvelle avec un début, un milieu et une fin, afin de ne pas laisser le public sans conclusion. Puis, HBO nous a donné le feu vert et nous leur avons dit que cette saison serait la dernière."

    "Nous savions que la saison 3 se passerait en Australie. Avec tous les auteurs, nous avons passé trois semaines à parler de ce que serait les scènes finales : qui serait là, de quoi ils parleraient et ce que nous voulions faire ressentir. Nous nous sommes posés la question : qu'attend le public et que pouvons-nous faire pour le surprendre en lui offrant tout le contraire" (Damon Lindelof sourit). "Même s'il est impossible de savoir exactement ce que le public souhaite..."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Festivals, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Séries Mania saison 8: un tour du monde en 60 séries (et 3 belges en lice)

    The Leftovers S3.jpgCe samedi, le Festival Séries Mania dévoile le programme détaillé de sa 8e édition qui déroule son tapis rouge aux sériephiles du 13 au 23 avril au Forum des Images à Paris. On parle du Forum des Images mais il ne s'agit là que du QG de la manifestation qui, cette année, déploie ses 150 séances et ses multiples animations dans huit lieux différents*. De quoi battre le record de l'an dernier : 40 000 spectateurs et 1300 professionnels accueillis.

    Cette saison 8 s'annonce sous les meilleurs auspices avec Damon Lindelof en président du jury. Il viendra à Paris avec un cadeau sous le bras : la 3e et dernière saison de The Leftovers dont les deux premiers épisodes seront présentés jeudi 13 avril au Grand Rex sur le coup de 20h. Celui qui reste à tout jamais le cocréateur de Lost ne sera pas seul pour ouvrir le festival, il sera accompagné de l'acteur principal de sa série à haut potentiel métaphysique : le très charismatique comédien Justin Theroux (photo). L'occasion de les découvrir en chair et en os trois jours avant la première diffusion en télévision sur Be TV.

    A cette affiche alléchante s'ajoute d'autres invités de prestige dont la comédienne et productrice Julianna Margulies, révélée par la série Urgences et redécouverte grâce à The Good Wife. Après une rencontre exceptionnelle avec le public le 20/04 à 18h30, elle proposera sa carte blanche, vendredi à 19h, reprenant ses deux épisodes préférés (un pour chaque série).

    Dix jours de projections gratuites, une soixantaine de séries – dont 31 avant-premières mondiales et internationales -, des conférences, des animations, des masterclasses, des rencontres professionnelles et un panorama de la sériephilie mondiale : on passe en revue les temps forts de cette 8e édition où s'illustreront au moins trois séries belges…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Marie Dompnier, témoin principal

    les témoins.jpgVentre arrondi et sourire franc, Marie Dompnier était en janvier dernier membre du jury fiction au Festival de Biarritz (Fipa) où elle avait été primée en 2015 pour la saison 1 de la série Les Témoins** d'Hervé Hadmar et Marc Herpoux.
    L'occasion pour celle qui se dit "très sensible à la facture des choses - la réalisation, l'écriture" - d'affûter son regard sur la télévision.
    C'est cette dernière qui l'a révélée au grand public même si la Toulousaine arpentait les planches depuis quelques années déjà au service de pièces classiques et contemporaines. Elle s'était aussi illustrée sur grand écran avec les films de Dante Desarthe "Je fais feu de tout bois" ou "Diplomatie" de Volker Schlondorff.

    Dans les 8 nouveaux épisodes de la saison 2 des Témoins à découvrir ce mercredi dès 20h55 sur France 2, elle mène l'enquête en compagnie d'Audrey Fleurot, croisée sur le film «Les gazelles». "C'est une grande professionnelle et une belle actrice donc le tournage a bien roulé", précise-t-elle d'emblée. "L'enquête est beaucoup plus liée à la vie personnelle des personnages principaux, c'est donc plus un thriller qu'un polar. On est plus impliqués dans la vie intime de Sandra Winckler et dans son parcours."

    Raison de plus pour se pencher en détails sur celui de la comédienne Marie Dompnier...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, France, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Harlan Coben: "Nous envisageons d'adapter un livre par an avec TF1"

    Harlan Coben.jpgDe passage ce week-end à la Foire du Livre de Bruxelles, le roi du thriller Harlan Coben est venu présenter son dernier roman "Intimidation" (*) à quelques-uns de ses six millions de fans à travers le monde.

    L’auteur de best-sellers est également devenu scénariste avec sa série The Five, écrite en 2015 pour la chaîne britannique Sky. Un medium auquel il a pris goût grâce au succès de l’adaptation en série de son roman Une chance de trop par TF1 avec Alexandra Lamy.

    Il apprécie tellement l'actrice qu'il aimerait la retrouver dans un prochain projet de série. Il y songe déjà alors que vient de s'achever à Paris le tournage de sa deuxième adaptation pour TF1: la série Juste un regard avec Virginie Ledoyen et Thierry Neuvic. Un projet en six épisodes auquel sont également associés les noms des comédiens Thierry Frémont, Arthur Jugnot, Jimmy Jean-Louis ou encore Mathilde Buisson.

    Très détendu, il a passé en revue avec nous ses nombreux projets.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Drame, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Guyane : le bon, la brute et le truand

    Guyane 2.jpgEtudiant dissipé et frondeur de l'Ecole des Mines, Vincent Ogier (Mathieu Spinosi, à droite sur la photo) est envoyé en stage en Guyane** dans l'entreprise Cayenor. Des conditions de vie précaires qui devraient ramener le jeune géologue sur le droit chemin. Du moins, ses professeurs l'espèrent-ils.

    Bien sûr, c'est tout le contraire qui se produit lorsque l'ingénieur plutôt futé réalise les potentialités offertes par le lieu et les hommes qui y règnent. Vincent met très peu de temps avant de s'acoquiner avec le parrain local, Antoine Serra (Olivier Rabourdin, à gauche sur la photo), propriétaire terrien, mi-grand seigneur, mi-barbouze qui a détecté les précieuses connaissances de ce Parisien un brin naïf. Refusant d'écouter son fidèle second Louis (Issaka Sawadogo), Serra se fie aux relevés de Vincent qui pense avoir réussi à localiser un filon d'or mythique. C'est alors que les ennuis commencent dans ce bout du monde entre jungle et western...

    Une série et un territoire à découvrir ce samedi dès 20h30 sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Zone blanche oscille entre la sève et la vie

    zone blanche 2.jpgUne longue route serpente entre les arbres. Au loin, un homme, un peu perdu, sort de sa voiture, immobilisée sur le bas-côté. A cet endroit précis, les portables ne passent pas, les GPS s’égarent : Villefranche est située en plein cœur d’une "zone blanche" où ricochent les ondes.

    Dans cette petite ville nichée au milieu de la forêt, il n’y a pas d’église, juste une gendarmerie et un bar, l’Eldorado, que le voyageur est trop heureux d’atteindre au terme de son périple. Il aurait toutefois tort de s’y croire à l’abri car Villefranche a un taux de criminalité six fois supérieur à la moyenne nationale. Un constat qui a suscité la curiosité du procureur Franck Siriani (Laurent Capelluto, photo ci-dessous).

    Au grand dam du Major Laurène Weiss (photo ci-dessus: Suliane Brahim de la Comédie Française), habituée à ne rendre de compte à personne ou presque, il s’est mis en tête de l’aider à élucider sa dernière affaire en date : le meurtre d’une infirmière de retour au pays depuis peu…

    Après s'être offert une jolie balade en festivals (Biarritz, Berlin, Luchon) Zone blanche**, quête en mode résolument forestier, démarre ce jeudi à 20h30 sur La Une.

    mise à jour (02/04): France 2 entamera la diffusion de Zone blanche le lundi 10 avril à 20h55

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Fantastique - SF, France, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Héroïnes : la vie en mode combat, entre ring et string

    Héroïnes.jpgTout commence par un licenciement collectif à l'usine de sous-vêtements Voltanelle.
    Pour relever la tête et attirer l'attention sur leur situation, quelques ouvrières décident de se lancer dans les combats de catch plutôt en vogue à Saint-Charles, banlieue parisienne faussement tranquille. Avec un rêve en point de mire pour chacune d'entre elles: gagner la cagnotte mise en jeu chaque semaine. C'est la principale motivation d'Agathe (Marie-Sohna Condé) alias Diabolica qui rêve de faire venir sa fille Hawa du Mali... Mais les rêves de cette mère célibataire ne sont pas les seuls à fleurir autour du ring.

    Si Nathalie (Marie Denarnaud) profite des combats pour faire découvrir au monde la nouvelle collection de lingerie qu'elle a imaginée, Céline (Romane Bohringer) pense y jeter toute sa rage et ses désillusions... Quant à Selma (Naidra Ayadi), son désir d'intégration et d'ascension sociale est tel qu'au mépris de ses origines et du discours raciste qu'il véhicule, elle se sent de plus en plus attirée par les solution simplistes proposées par le Parti national (PN).
    Face à l'adversité, le trio Selma, Nathalie, Céline se serre les coudes et imagine la riposte: retrouver du travail, tenter de lancer sa propre entreprise ou relever le défi du catch.

    Héroïnes**, une mini-série en trois épisodes à découvrir sur Arte ce jeudi à 20h55

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, France, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Festivals: "Zone blanche" fait la tournée des grands ducs

    zone blanche.jpegLa série franco-belge Zone blanche va être montrée dans la section "spéciale séries" de la Berlinale, qui se déroulera du 9 au 19 février prochains.
    Après avoir eu les honneurs du Fipa à Biarritz, la série policière en 8 épisodes est aussi projetée cette semaine au Festival de Luchon. Autant de sélections qui ravissent ses producteurs Ego Productions et Be-Films et ses futurs diffuseurs, la RTBF et France 2.

    Nous avons discuté de la genèse de ce projet, tourné en partie en Belgique l'été dernier, avec son scénariste et créateur, Mathieu Missoffe, avec l'un de ses réalisateurs Julien Despaux et l'un de ses producteurs, Vincent Mouluquet. Tous les trois étaient présents à Biarritz.

    mise à jour (04/02): au Festival de Luchon, le prix de la meilleure réalisation a été attribué à Julien Despaux et Thierry Poiraud; le prix de la meilleure photographie salue le travail de Christophe Nuyens et le prix du meilleur espoir masculin récompense Hubert Delattre. Joli triplé pour Zone blanche

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire