Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Festivals - Page 5

  • Comment réussir sa vie après 45 ans selon Lisa Edelstein

    girfriend's guide.jpgPour Lisa Edelstein, la page de Dr House est bel et bien tournée. Avec la série Girlfriend's guide to divorce, l'actrice est comme son personnage Abby qui reprend sa vie en main après un divorce. Sans rien renier de son bonheur passé (elle s'entend bien avec son ex-mari) mais en choisissant d'aller de l'avant.

    Si la comédienne évoque la série qui l'a rendue célèbre, c'est en quelques mots et pour mieux souligner les différence avec le pari enrichissant de sa nouvelle série, raison de sa présence au 56e Festival de Télévision de Monte-Carlo.

    "Ce qui m'a attirée, c'était le mélange entre le drame et la comédie et aussi le fait de pouvoir être leader de la série et de développer des histoires plus complètes. Lorsque vous êtres un personnage secondaire, vous êtes là pour supporter le personnage principal et le « cas médical » de la semaine comme c'était le cas dans Dr House. Il était donc difficile, à quelques exceptions près, de développer de vraies histoires. Cette série est donc une vraie opportunité. J'adore le personnage d'Abby, je ne lui ressemble pas tant que cela, mis à part physiquement, bien entendu (elle sourit) mais je dois bien plus utiliser ma personnalité que je ne l'avais fait jusque là et je dois vraiment montrer de quoi je suis capable."

    A la façon de Sex & the city, cette série de la chaîne Bravo explore les défis d'une nouvelle génération de femmes jusqu'ici peu représentées en télévision.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Festivals, Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Dans les séries aussi, tout est politique

    baron noir 5.jpg«Quand on parle de choses sensibles comme la politique, la guerre ou la violence, on part de ce qui existe pour imaginer la fiction (...) Les séries permettent d'aller dans la finesse, les détails et donc dans la compréhension du monde, même en partant de solutions fictives, elles n'ont pas d'autres choix que d'arriver au réel», expliquait récemment Eric Benzékri, scénariste de Baron Noir*** dans les Inrocks. Depuis samedi, cette série, en huit épisodes, très réussie se donne à voir sur Be Séries. Présentée en janvier dernier au Fipa de Biarritz (cf. la critique ici), elle prouve que les Français savent comment sonder le terreau politique, souvent bien plus riche et hétérogène qu'il n'y paraît. Une pratique riche d'enseignements au quotidien, comme le rappelle un ouvrage publié récemment.

    géopolitique des séries.jpeg«Regarder des séries permet de réfléchir le chaos dans lequel nous vivons, de mieux observer des phénomènes ciblés que leurs intrigues éclairent», à l'instar de ce que permettent les livres ou les films. «Les séries offrent un miroir à ce que nous vivons collectivement mais aussi des clés de compréhensionCette conviction n'est plus seulement celle des fans mais aussi celle d'un certain nombre d'universitaires d'horizons multiples.

    Politologue et géopoliticien, Dominique Moïsi a enseigné les relations internationales à Sciences-Po, à l'Ena et à Harvard. Mais il a fini par regarder des séries, «comme tout le monde». Dans son ouvrage paru chez Stock ("La géopolitique des séries ou le triomphe de la peur"), il tente de voir comment les fictions nous aident à avancer dans le brouillard.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France, Politique 1 commentaire 1 commentaire
  • Sept séries à guetter pour prolonger Séries Mania

    the kettering incident.jpgOutre La Trêve (meilleure série francophone, diffusée à la rentrée sur France 2, la TSR et la VRT) et Ennemi public (meilleure interprétation masculine pour Angelo Bison) qui démarre ce dimanche sur La Une, de nombreux polars ou univers noirs ont imposé leur regard sur le monde durant le festival Séries Mania. Comme si l'esthétique nordique avait étendu son ombre créatrice sur une bonne partie du globe.

    Quelles séries sont déjà attendues sur nos écrans, quels récits aimerait-on voir s'imposer sur nos chaînes ? Après dix jours d'un marathon aussi intense qu'instructif, choisissons de « soigner le mal par le mal » en allongeant la liste de nos futures addictions. Car certaines séries programmées à Séries Mania s'inscrivent déjà sur la grille de départ.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France, International 0 commentaire 0 commentaire
  • Les séries belges ont réussi la passe de 3 à Séries Mania

    la treve series mania.jpgL'année 2016 restera sans doute à jamais marquée dans les annales de la création audiovisuelle belge. Après avoir obtenu un formidable succès d'audience (du 21 février au 20 mars) sur les antennes de la RTBF, et avoir été vendue à France2, la TSR (Télévision suisse) et la VRT – une première dans l'histoire des séries belges ! – La Trêve vient d'être sacrée meilleure série francophone lors de la 7e édition du Festival Séries Mania, à Paris (photo Nathalie Prébende).

    Et ce n'est pas tout. Tout aussi talentueuse, l'équipe d'Ennemi Public, non contente d'avoir raflé le prix coup de coeur du jury des MipDrama Awards le 3 avril dernier, voit le talent de son acteur principal Angelo Bison (photo du milieu), récompensé à juste titre. Dans le rôle de Guy Béranger, meurtrier récemment libéré et accepté dans une communauté de moines du côté de Vielsart, petit village ardennais, l'acteur livre une prestation d'une implacable vérité. A découvrir dès dimanche prochain sur La Une.

    Quant à la série flamande Beau Séjour (photo du bas) attendue à la rentrée à la VRT et déjà achetée par Arte, elle a reçu le prix du public ex aequo.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Cuba Gooding Junior: l'homme qui ne voulait pas être OJ Simpson

    Cuba Gooding Jr.jpgLa salle 500 du Forum des images est pleine à craquer ce mercredi soir.
    Et lorsque Cuba Gooding Junior fait son entrée, applaudissements et cris fusent dans une atmosphère électrique. Ce public très métissé, même s'il est conquis d'avance, l'acteur va le soigner, en proposant une prestation comme seules les grandes stars américaines, le plus souvent, peuvent en imaginer.

    Le paroxysme est atteint lorsqu'à la faveur de la diffusion d'un extrait du film «Jerry Maguire» (1997), Cuba Gooding se lève et mime la scène au cours laquelle son personnage chauffe à blanc le jeune Tom Cruise pour l'obliger à crier son désir de rester son agent. Applaudissements, cris, sifflets : la salle manifeste sa joie de revivre ce grand moment de comédie.

    Il n'y a pas à dire cette masterclass de Séries Mania a démarré sur les chapeaux de roue.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Drame, Festivals, Histoire 0 commentaire 0 commentaire
  • Cleverman, Burkland: les mutants ont envahi Séries Mania

    cleverman.jpgPeur de l'inconnu, de la diversité, des migrants, des virus mutants : les zombies ou mutants, figures classiques de la littérature fantastique, envahissent le petit écran au service de causes multiples.

    Dans Cleverman, série australienne créée par Ryan Griffen, cet archétype se met au service de la communauté aborigène, longtemps malmenée sur le sol australien, et ailleurs. Comme la très belle série Redfern Now présentée en 2013 à Séries Mania, cette création est le fruit du travail du département "Fiction aborigène" d'ABC Australia. Un projet né à l'issue d'une gestation de 6 années.

    Dans la même veine, la web série belge Burkland imagine, quant à elle, une épidémie inquiétante se répandant au départ d'un petit village de la campagne wallonne entraînant des modifications génétiques irrémédiables et une décision de confinement.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France, International 0 commentaire 0 commentaire
  • Pour sa 7e édition, Séries Mania affirme ses ambitions

    david chase 1.jpg2016 s'annonce comme une grande année à Séries Mania. Pas seulement en raison de sa soirée d'ouverture réalisée en direct du Grand Rex avec, à l'affiche, la série Vinyl imaginée par Mick Jagger et portée par Martin Scorsese.
    Le tout, en présence de son acteur principal Bobby Cannavale.


    Cette 7e édition est également marquée par un doublement du nombre des séances depuis que le complexe UGC Ciné Cité Les Halles est également entré dans la danse et accueille une partie des projections, en plus de celles orchestrées par son voisin le Forum des Images.

    Au menu de cette édition 2016 (du 15 au 24 avril), une centaine de projections gratuites et ouvertes au grand public, des conférences, des débats, des projets en coproduction, des négociations aussi et, à la fin, une remise de prix d'autant plus attendue cette année que, pour la première fois, un jury international, présidé par David Chase (créateur des Soprano, photo), est invité à départager les talents à l'oeuvre parmi huit séries présentées en avant-première mondiale ou internationale.
    Ajoutez à cela une compétition francophone (où brillent deux séries belges) et une autre en matière de web séries (où est présente la belge Burkland) et vous obtenez un faisceau d'enjeux croisés assez ambitieux. Mais ce n'est pas tout...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Ennemi Public, coup de coeur des premiers MipDrama cannois

    ennemi public 7.pngDeux essais, deux transformations.
    La RTBF et la Fédération Wallonie Bruxelles ne se sont sans doute pas encore remises de l'euphorie de ce dimanche soir à Cannes.
    Dans leur cas, on peut même parler de tiercé gagnant, puisque la consécration d'Ennemi Public au MipTV s'ajoute aux excellentes audiences réalisées par La Trêve et à l'achat de la série par France 2, transaction révélée ici même jeudi dernier.

    Présentée ce dimanche aux tout premiers MipDrama Awards, Ennemi Public a remporté haut la main le coup de coeur du jury face aux 11 autres fictions en compétition. Plus qu'un encouragement, il s'agit d'un réel plébiscite alors que la série sera diffusée à la RTBF dans quelques semaines et qu'elle doit également être présentée au public parisien lors du prochain Festival Séries Mania.

    Le MipTV, marché international des programmes audiovisuels inauguré ce matin, se poursuit jusqu'au 7 avril à Cannes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 1 commentaire 1 commentaire
  • France 2 a acheté La Trêve

    la treve 7.jpgPour un coup d'essai, c'est donc un coup de maître.
    Non contente d'avoir damé le pion à la concurrence privée et d'avoir été sélectionnée dans les festivals à Berlin et Paris, la série belge La Trêve vient d'être achetée par France 2.
    La session de droits a été signée entre François Tron, patron des chaînes RTBF et Vincent Meslet, directeur exécutif de France 2. Une belle reconnaissance pour le travail de toute une équipe emmenée par Matthieu Donck, Stéphane Bergmans et Benjamin d’Aoust et une très belle vitrine pour cette production portée par la RTBF, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la société Hélicotronc.

    Ceci met un terme à plusieurs semaines de rumeurs (bien fondées) autour des négociations menées avec le groupe France Télévisions. Et si France 2 a emporté le morceau, ce n'est pas uniquement parce qu'elle s'est montrée plus généreuse que France 3...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Vague belge à la 7e édition de Séries Mania

    ennemi public 5.jpgQuatre programmes belges seront en compétition lors du prochain Festival Séries Mania. Même si la manifestation n'en est qu'à sa 7e édition, c'est une situation suffisamment rare pour être soulignée. Elle témoigne de la réussite d'une politique décidée en 2013 par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles, de soutenir la production de séries 100% belges. Et de la toujours excellente forme de la production au Nord du pays.

    la treve signe.jpgQuelle que soit l'issue de la compétition le fait, pour La Trêve et Ennemi Public, de concourir face à des créations françaises (Au-delà des murs avec la comédienne belge Veerle Baetens, Irresponsable de Frédéric Rosset, Sam de Claire LeMaréchal et Stéphanie Tchou-Cotta) ou canadienne (Marche à l'ombre de Ian Lauzon et Ludovic Huot)  est déjà une réussite en soi.
    Depuis 2013, en effet, avec une belle régularité, les appels à projets se succèdent offrant l'opportunité aux scénaristes, réalisateurs, producteurs et acteurs francophones de se mettre au travail.
    Le résultat de cette volonté et de cette créativité se donnera à voir au Forum des Images à Paris entre le 15 et le 24 avril prochains à l'occasion de la manifestation à l'envergure internationale. Une excellente nouvelle pour un secteur en train de fourbir ses armes. Car ce n'est pas tout...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire