Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Créateurs, Créatrices - Page 2

  • Après le Belgian Noir, Unité 42 explore la Brussels' touch

    Unité 42 tournage.jpg«J'étais en train de terminer la dernière partie de la saison 1 de Professeur T (série flamande déjà vendue dans de nombreux pays, NdlR) et comme le comédien principal avait un projet aux Etats-Unis, il y avait une coupure dans le planning. J'étais libre. John (Engel, le producteur, NdlR) m'a appelé et m'a montré le pilote réalisé par Guy Goossens et deux scénarios. J'ai dit "oui"» explique le réalisateur Indra Siera avec simplicité.

    Pour relever le défi des séries, le producteur John Engel (Left Field Ventures) a opté pour un réalisateur flamand. Un choix dicté par l'expérience déjà acquise au Nord du pays, en matière de séries, et par le fait que le trio de scénaristes - Charlotte Joulia, Annie Carels, Julie Bertrand - avait été chercher de précieux conseils auprès de Guy Goossens.
    De retards en reports du tournage, ce dernier n'a pas pu rester pour réaliser Unité 42, comme prévu. Un job repris par trois de ses collègues : Indra Siera donc, qui sera suivi par Roel Mondelaers et Hendrik Moonen. A charge pour le premier de réaliser les épisodes 1, 2, 3 et 10 et de définir ainsi l'identité visuelle de la série, déjà préachetée par France 2.

    Nous sommes allés à la rencontre de l'équipe en tournage à Berchem-Sainte-Agathe.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices 2 commentaires 2 commentaires
  • Festivals: "Zone blanche" fait la tournée des grands ducs

    zone blanche.jpegLa série franco-belge Zone blanche va être montrée dans la section "spéciale séries" de la Berlinale, qui se déroulera du 9 au 19 février prochains.
    Après avoir eu les honneurs du Fipa à Biarritz, la série policière en 8 épisodes est aussi projetée cette semaine au Festival de Luchon. Autant de sélections qui ravissent ses producteurs Ego Productions et Be-Films et ses futurs diffuseurs, la RTBF et France 2.

    Nous avons discuté de la genèse de ce projet, tourné en partie en Belgique l'été dernier, avec son scénariste et créateur, Mathieu Missoffe, avec l'un de ses réalisateurs Julien Despaux et l'un de ses producteurs, Vincent Mouluquet. Tous les trois étaient présents à Biarritz.

    mise à jour (04/02): au Festival de Luchon, le prix de la meilleure réalisation a été attribué à Julien Despaux et Thierry Poiraud; le prix de la meilleure photographie salue le travail de Christophe Nuyens et le prix du meilleur espoir masculin récompense Hubert Delattre. Joli triplé pour Zone blanche

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Avec "The Night manager", la famille Le Carré passe de l’écrit à l’écran

    the night manager 6.jpgAffichant quatre nominations aux Golden Globes - la nouvelle est tombée ce lundi -, la série The Night Manager prouve une fois encore à quel point la qualité britannique parvient à tirer son épingle du jeu international.
    Déclinée en six épisodes, cette mini-série a fait l’ouverture du festival Are You Series ? à Bozar, mercredi dernier. Evénement pour lequel Simon Cornwell, fils de John Le Carré, l'auteur du roman originel, avait fait le déplacement à Bruxelles. Fils d’écrivain, Simon Cornwell est aussi le producteur de la série développée avec succès par AMC et la BBC.

    Dans la famille Le Carré, lorsqu’il s’agit d’adapter un livre pour le grand ou le petit écran, on peut désormais faire appel tant au père - de son vrai nom David Cornwell - qu’à ses deux fils, Simon et Stephen. Rencontre avec le producteur du magnétique "Night Manager" entre deux trajets à grande vitesse. Et retour sur la genèse d'une aventure familiale...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Festivals, GB 0 commentaire 0 commentaire
  • Eloi Ragot a imaginé l'univers de La Trêve note par note

    eloi ragot 1.jpgLa série La Trêve a affirmé sa belgitude jusque dans le choix de son générique aux sonorités "country" collant si bien aux images de la Wallonie des rivières et forêts.
    Un univers sonore porté par Balthazar, jeune groupe de rock flamand célébré également au sud du pays, notamment pour son titre "The man who owns the place". Le reste de la bande-son, soit 5 heures sur les dix que dure la série, est le fruit de l’imagination d'Eloi Ragot, jeune compositeur français vivant en Belgique que le trio de scénaristes-créateurs Matthieu Donck, Benjamin d’Aoust et Stéphane Bergmans a rencontré via Anthony Rey, le producteur de la série (Hélicotronc).


    "C’était au moment de l’appel à projets. Lorsqu’ils ont su qu’ils étaient retenus, ils m’ont demandé de faire la musique de leur pilote de 10 minutes. Ils ont beaucoup aimé ce que j’avais fait et m’ont pris en tant que compositeur pour la suite."

    Ce lundi le Festival Are You Series se penche sur la place de la musique dans les séries avec Eloi Ragot en tant que guide, qui songe déjà à la saison 2 de La Trêve en tournage au printemps...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Festivals 0 commentaire 0 commentaire
  • Chris Brancato (Narcos) se dit "fasciné" par les criminels sans remords

    chris brancato 4.jpgGrand invité de la 4e édition du festival "Are You series ?" à Bozar, le scénariste Chris Brancato est arrivé ce mercredi à Bruxelles. Il parlera de son travail sur "Narcos" ce jeudi de 17h à 19h et il dirigera des ateliers professionnels avec des scénaristes belges, jeudi et vendredi.

    Sa masterclass porte notamment sur sa dernière création, la série Narcos pour Netflix, mais a aussi pour but de comparer la façon de travailler en Europe et aux Etats-Unis où le showrunner occupe une position de scénariste et de producteur. Une fonction qui a "beaucoup d’impact sur la façon dont la série est imaginée et fabriquée" concrètement, rappelle Chris Brancato.
    Aussi charmant que pédagogue, il est revenu avec nous sur la genèse de sa série tournée en Colombie (photo: Chris Brancato sur le tournage de Narcos avec les acteurs Pedro Pascal et Boyd Holbrook).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Festivals 0 commentaire 0 commentaire
  • Alain Brunard: "Avec e-Legal, j'ai une vraie liberté de mise en scène"

    eLegal 2.jpgDepuis le 12 septembre Alain Brunard est sur le pont, en mode combattant. Il dispose de 70 jours pour réaliser les 10 épisodes de la nouvelle série belge e-Legal qui explore les méandres de la Toile et les dessous de la lutte contre la cyber-criminalité à travers le quotidien d'un cabinet d'avocats spécialisés (cf. note précédente).

    "Sept jours pour réaliser un épisode d'une heure, ça veut dire que les journées sont longues et qu'on n'a pas vraiment l'occasion d'explorer les choses. Il faut être très clair, dès le début, dans le rapport que l'on avec les comédiens et avec l'équipe. Il faut qu'ils sentent où on va parce que très vite, cela peut partir dans tous les sens. Exemple dans une scène de procès où il faut gérer beaucoup d'intervenants, d'éléments de procès et de jeux de regards entre les comédiens...”  explique Alain Brunard (au centre sur la photo).

    Le réalisateur belge connaît bien les séries pour en avoir réalisé quelques-unes au gré des épisodes (RIS, police scientifique) ou dans leur intégralité (A tort ou à raison) sans oublier les fictions dont il était aussi le scénariste (Pasteur, l'homme qui a vu; Marie Curie, une femme sur le front).

    Alors que le tournage reprend ce lundi jusqu'au 23 décembre, le réalisateur nous parle du nouveau vent de créativité qui souffle sur les séries belges.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices 0 commentaire 0 commentaire
  • En immersion discrète au 16 rue de la Loi

    De 16 Jan.jpgScénariste et professeur, Willem Wallyn a eu l’occasion de tester de nombreux styles de séries.
    "Script doctor" en Belgique et en France (sur des séries comme "Bevergem" ou Beau Séjour attendue prochainement sur Arte), il a l’habitude d’intervenir sur les scénarios d’autres auteurs. Un rôle périlleux qui consiste le plus souvent à faire des coupes sévères ou des corrections "dans les textes des autres". Peu de séries en Flandre ne sont pas passées entre ses mains.

    "C’est en tant que script doctor que Wouter Verschelden (ex-journaliste du Standaard, NdlR) est venu me voir avec l’idée de ‘De 16’ mais je ne pouvais pas travailler sur cette série car j’avais une vision personnelle de cette histoire. Je lui ai dit : la seule chose que je peux faire, c’est prendre ton idée et l’écrire moi-même. Et je veux écrire seul de peur que mon idée ne soit diluée." Il faut dire que Willem Wallyn, fils de Luc (SP) est tombé dans la politique belge quand il était tout petit…

    En résulte une vision sans façon au plus près des hommes et de leurs contradictions à découvrir dès ce soir à 20h30 sur Be1. De 16**, série produite par la VRT (Canvas), explore la vie dans les cabinets politiques qui, tous, rêvent d'entrer au 16 rue de La Loi.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Humour, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • La règle d'or créative de Shonda Rhimes, sacrée Personnalité 2016 au Mipcom

    shonda rhimes 2.jpgEffervescence des grands jours, au MipCom de Cannes ce mardi, où la célèbre productrice Shonda Rhimes a rencontré la presse avant d'être au centre de toutes les attentions lors de la remise du prix de la Personnalité de l'année, prévue ce mercredi en soirée.

    L'occasion de saluer la réussite de cette voix puissante de la création hollywoodienne qui se propage à travers quatre séries rencontrant un important succès sur les écrans d'ABC aux Etats-Unis et sur un tas d'autres à travers le monde (sur RTL-TVI et Be TV chez nous).

    Interrogée sur les ingrédients qui font le succès de Grey's Anatomy, Scandal, How to get away with murder et The Catch, les séries qu'elle produit, Shonda Rhimes a eu une réponse modeste et pleine de bon sens.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Séries belges: trois projets arrêtés et deux ateliers mis sur pied

    flagey.jpgComme l'a rappelé Sylvie Coquart-Morel, nouvelle responsable de l'Unité Fiction à la RTBF, le chemin de production des séries est souvent pavé d'embûches. C'est le cas pour trois projets qui lors de la dernière réunion du Comité de sélection (RTBF et Fédération Wallonie-Bruxelles) ont été jugés "pas assez mûrs ou insuffisamment étoffés" pour franchir les prochaines étapes.
    Sur les 20 projets mis en chantier, trois d’entre eux ont donc été arrêtés: Studio 7Spirale et Ouestèrne. Pour des rasions mutiples et variées détaillées ci-dessous par Sylvie Coquart.

    Pour éviter que d'autres rencontrent les mêmes écueils, quatre des cinq derniers projets sélectionnés suivront un coaching au mois d'octobre afin de les aider à "mieux définir l’ADN de leur série". Explications.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices 0 commentaire 0 commentaire
  • Sylvie Coquart: "On ne fait pas une série comme un long métrage 'arty'"

    séries belges RTBF.pngLa scénariste Sylvie Coquart-Morel, arrivée fin août comme nouvelle responsable de l'Unité Fiction à la RTBF, détaille ses envies, ses convictions et sa démarche pour les mois à venir.

    "Ma mission est de faire en sorte qu’on ait des séries exigeantes et populaires à l’écran. Cela passe par l’accompagnement des équipes, les discussions avec les conseillers artistiques et l’organisation pour accompagner au mieux les projets, en concertation avec Ariane Meertens, la responsable des séries belges", explique celle qui s'est d'abord fait connaître, dans l'Hexagone, en tant que scénariste.

    Raconter la société dans les séries

    "Le projet de Fonds des séries de 2013 tel qu’il m’a été présenté par François Tron voulait jouer sur la notionlocal is global’, soit des projets ancrés dans la réalité belge d’aujourd’hui (même en passant par le prisme de l’histoire) pour qu’ils puissent dépasser les frontières. Le pari est que si les séries répondent à cette exigence, le propos va toucher l’international. Le rôle des créateurs est de sentir notre société avec ses failles et de les raconter à travers la série."

    Qu’entend-on exactement par séries exigeantes et populaires à la RTBF ? "Pour moi, elles sont à la fois très pointues sur le contemporain - l’analyse de la société et des questions qui sont posées - et elles touchent un public qui n’est pas limité aux geeks de 25 ans ou aux plus de 75 ans."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices 0 commentaire 0 commentaire