Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Belgique - Page 2

  • Beau Séjour : la fin du voyage de Kato entre deux mondes

    Beau séjour 5.jpgVisuellement très réussie, avec une photographie qui rend grâce à la singulière beauté de la campagne limbourgeoise en hiver - entre champs désertés, immenses vergers et terrains accidentés propices au motocross -, Beau Séjour, la série de Nathalie Basteyns et Kaat Beels rend surtout grâce à son personnage principal, la jeune Kato Hoeven à qui l'actrice Lynn Van Royen prête sa force et sa sensibilité (photo).

    Présentée en festival à Paris – où elle a remporté le prix du public du Festival Séries Mania -, mais aussi à Zurich, Montréal et Rotterdam, la série termine (avec succès) son parcours ce jeudi soir sur Arte, après une diffusion record sur la chaîne Een de la VRT.

    Explorant un fantastique «de proximité», Beau Séjour interroge le rapport que chacun de ses personnages entretient avec la filiation et la famille, la quête de l'amour aussi lorsque celui-ci entre potentiellement en conflit avec un désir de reconnaissance ou avec des ambitions professionnelles.

    mise à jour (31/03): avec 3,5% de parts de marché en moyenne, la série Beau Séjour a enregistré la 2e meilleure audience de la case fiction du jeudi, annonce Arte. Beau parcours...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Drame, Fantastique - SF, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Séries belges: huit nouveaux projets dont cinq en 26 minutes

    tournage rtbf 2.jpgAnnoncée en novembre dernier, la décision d'ouvrir le Fonds des séries belges au format 26 minutes a visiblement inspiré les futurs scénaristes. Quinze projets ont été présentés devant le comité de sélection, composé de membres du Centre du cinéma et de la RTBF, et cinq d'entre eux ont été retenus à l'issue de la réunion tenue cette semaine.

    Trois projets en format classique (10 x 52 minutes) ont également été sélectionnés ce qui porte à 8 le nombre de nouveaux projets soutenus par la RTBF. Qui s'ajoutent aux 17 autres séries belges (y compris les saisons 2 de La Trêve et Ennemi Public) toujours en développement ou en production.

    Baraki, En apesanteur, Les enfants de la forêt, Prince Albert et Home: petit passage en revue des heureux candidats... dont certains iront explorer les extrêmes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique 0 commentaire 0 commentaire
  • La RTBF va lancer sa «Séries Académie» pour les scénaristes et réalisateurs

    tournage RTBF.jpgFrançois Tron, patron des chaînes RTBF, a “lâché” l’information ce mardi dans le cadre du WebProgram Festival à Paris. Il y faisait le point sur les projets en cours et à venir de la RTBF.
    En septembre prochain, a-t-il confié, “la RTBF proposera une formation aux scénaristes, réalisateurs et producteurs” retenus lors des trois dernières réunions de sélection (soit en novembre 2016, en mars et juillet prochain). Une formation baptisée jusqu’ici “Séries Académie” qui sera étalée sur une année académique (septembre 2017 à juin 2018).

    Ce projet a été développé par l’équipe Fiction de la RTBF, dirigée par Sylvie Coquart-Morel qui en explique la philosophie. "Le but est de permettre aux participants d'aller plus vite dans la création de leur série parce qu'on constate souvent beaucoup d'enthousiasme mais peu d'expérience. On veut leur donner des outils pour leur éviter de s'épuiser et de perdre du temps, ainsi que des conseils pratiques. L'idée de cette académie est de permettre aux participants d'apprendre en même temps qu'ils font, ce qui est déjà assez compliqué. Et puis, si vous voulez voir éclore de nouveau projets, il faut créer des rencontres ce qui fera naître des étincelles et de nouvelles idées", poursuit Sylvie Coquart.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices 3 commentaires 3 commentaires
  • Zone blanche oscille entre la sève et la vie

    zone blanche 2.jpgUne longue route serpente entre les arbres. Au loin, un homme, un peu perdu, sort de sa voiture, immobilisée sur le bas-côté. A cet endroit précis, les portables ne passent pas, les GPS s’égarent : Villefranche est située en plein cœur d’une "zone blanche" où ricochent les ondes.

    Dans cette petite ville nichée au milieu de la forêt, il n’y a pas d’église, juste une gendarmerie et un bar, l’Eldorado, que le voyageur est trop heureux d’atteindre au terme de son périple. Il aurait toutefois tort de s’y croire à l’abri car Villefranche a un taux de criminalité six fois supérieur à la moyenne nationale. Un constat qui a suscité la curiosité du procureur Franck Siriani (Laurent Capelluto, photo ci-dessous).

    Au grand dam du Major Laurène Weiss (photo ci-dessus: Suliane Brahim de la Comédie Française), habituée à ne rendre de compte à personne ou presque, il s’est mis en tête de l’aider à élucider sa dernière affaire en date : le meurtre d’une infirmière de retour au pays depuis peu…

    Après s'être offert une jolie balade en festivals (Biarritz, Berlin, Luchon) Zone blanche**, quête en mode résolument forestier, démarre ce jeudi à 20h30 sur La Une.

    mise à jour (02/04): France 2 entamera la diffusion de Zone blanche le lundi 10 avril à 20h55

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Fantastique - SF, France, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Beau séjour: quatre cerveaux et un esprit

    beau séjour 6.jpegComplices jusque derrière la caméra, les réalisatrices Nathalie Basteyns et Kaat Beels avaient déjà travaillé ensemble sur la formidable série Clan, sorte de Desperate Housewives déjanté aux effluves de waterzooi. Elles cherchaient un nouveau projet à développer et ont repensé à cet hôtel du début du 20e siècle dont l'atmosphère leur plaisait tant. Même si elles ne sont pas Limbourgeoises, elles souhaitaient mettre en lumière cette région rurale dont le reste de la Flandre aime se moquer.

    Ce travail collaboratif s'est mis en place à deux puis à quatre avec les scénaristes, Sanne Nuyens et Bert Van Dael. "Un travail d'équipe qui s'est poursuivi jusqu'au montage", précise Nathalie Basteyns.

    "On voulait une ambiance particulière : un huis clos où cette histoire pouvait trouver sa place. Dans ce petit village, chaque rue, chaque maison avait cette ambiance bizarre où cela ne semblerait pas curieux que Kato recherche ses propres assassins. Même si dans les faits, on ne voit pas autant l'hôtel Beau Séjour qu'on en parle, nous avons passé 6 mois de tournage dans ce lieu qui avait une fonction très importante dans le projet. Le caractère visuel du décor a permis de créer ce type d'histoire où il fallait trouver un équilibre entre le réalisme et le surnaturel", détaille la réalisatrice.

    Après avoir séduit 1,2 million de curieux en moyenne sur la chaîne Een de la VRT, Beau Séjour a été achetée vendredi dernier par Netflix. Elle partira à la conquête du reste de l'Europe à partir du 16 mars, après son lancement sur Arte ce jeudi à 20h55. Coup d'oeil sur la genèse de ce projet.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Fantastique - SF, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Beau Séjour: enquête aux frontières du réel

    Beau Séjour affiche.jpgUn générique gris bleuté surmonté d’un ciel plombé et une nature fantomatique se détachant dans la brume du matin. Une bande son qui fait penser à Léonard Cohen mais donne vie à des trognes qui fleurent bon le terroir flamand…

    En quelques secondes à peine, la série Beau Séjour*** plante magistralement son décor dans cette région agricole à la frontière des Pays-Bas. Un plat pays propulsé en plein tourment à l’image de la jeune Kato Hoeven (Lynn Van Royen) qui se réveille la tête couverte de sang, allongée sur le sol de la chambre 108 de l’hôtel Beau Séjour en pleine rénovation.

    Kato s’enfuit et après avoir erré quelque temps, elle se rend compte que les gens ne la voient pas… Déclarée morte mais toujours bien visible pour cinq de ses proches ou voisins, elle décide de mener sa propre enquête en parallèle de celle dirigée par la police. Totalement amnésique et impuissante face au lent processus de deuil entamé par ses parents, la jeune fille refuse de baisser les bras et veut comprendre ce qui lui est arrivé.

    Ancrée à Lanklaar, petit village de l’arrière-pays à la frontière entre Limbourg et Pays-Bas, la série Beau Séjour suit la quête de cette adolescente déterminée à découvrir l’identité de son meurtrier. Découverte l'an dernier lors du festival Séries Mania à Paris, la série dramatique Beau Séjour est en cours de diffusion à la VRT. Pour une fois, le public francophone va pouvoir découvrir une série flamande sans trop de délai grâce à … Arte. Ce jeudi dès 20h55

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Fantastique - SF, Policier - Enquête 9 commentaires 9 commentaires
  • Unité 42 : Encourager les échanges dans les deux langues

    DSCF2378.jpgDepuis la rue, une allée mène vers un petit parc en intérieur d'îlot qui s'étend jusqu'au pied du bâtiment principal. Aujourd'hui y flotte l'emblème national et le sigle officiel de la police. Avec les voitures officielles parquées çà et là on jurerait que l'ancien home du CPAS de Berchem Sainte-Agathe a vraiment été transformé en commissariat.

    A l'intérieur du bâtiment, pratiquement tous les bureaux sont occupés. Que ce soit par un décor de la série ou une activité de la production (stockage, secrétariat,...). Les lieux ont été investis le 2 janvier par l'équipe décoration à charge pour elle de créer la cantine, une salle d'autopsie, l'open space de l'Unité 42, le stand de tir, mais aussi la salle d'attente d'un hôpital, etc. Soit un maximum de lieux prévus dans le scénario afin de rentabiliser au mieux le temps (de l'équipe) et l'espace (offert par cette location).

    La matinée de tournage s'achève à l'étage, tout près de la cantine. Cet après-midi, toute l'équipe s'installera en sous-sol là où officie l'Unité 42, à l'abri des regards.

    Visite en coulisses sur le tournage de la nouvelle série belge préachetée par France 2.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Belgique, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire
  • Après le Belgian Noir, Unité 42 explore la Brussels' touch

    Unité 42 tournage.jpg«J'étais en train de terminer la dernière partie de la saison 1 de Professeur T (série flamande déjà vendue dans de nombreux pays, NdlR) et comme le comédien principal avait un projet aux Etats-Unis, il y avait une coupure dans le planning. J'étais libre. John (Engel, le producteur, NdlR) m'a appelé et m'a montré le pilote réalisé par Guy Goossens et deux scénarios. J'ai dit "oui"» explique le réalisateur Indra Siera avec simplicité.

    Pour relever le défi des séries, le producteur John Engel (Left Field Ventures) a opté pour un réalisateur flamand. Un choix dicté par l'expérience déjà acquise au Nord du pays, en matière de séries, et par le fait que le trio de scénaristes - Charlotte Joulia, Annie Carels, Julie Bertrand - avait été chercher de précieux conseils auprès de Guy Goossens.
    De retards en reports du tournage, ce dernier n'a pas pu rester pour réaliser Unité 42, comme prévu. Un job repris par trois de ses collègues : Indra Siera donc, qui sera suivi par Roel Mondelaers et Hendrik Moonen. A charge pour le premier de réaliser les épisodes 1, 2, 3 et 10 et de définir ainsi l'identité visuelle de la série, déjà préachetée par France 2.

    Nous sommes allés à la rencontre de l'équipe en tournage à Berchem-Sainte-Agathe.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices 2 commentaires 2 commentaires
  • Les signes extérieurs de richesse des séries belges

    Jean-Jacques Rausin prix.jpgIl y a des chiffres qui ne trompent pas. Lundi après-midi, le bureau de Wallimage se réunissait pour entériner les nouveaux budgets à allouer en 2017.
    Et pour la deuxième session consécutive, les projets télévisuels y faisaient jeu égal avec les projets de longs métrages cinéma, prouvant la montée en puissance de la création télévisée chez Wallimage coproductions.

    C’était déjà le cas lors du bilan 2016 avec 19 projets de longs métrages (budget alloué : 3,170 millions d’euros) et 19 projets télévisuels tous styles confondus (fictions unitaires, séries et pilotes de formats) pour un budget global de 2,250 millions. Cela le sera encore pour ce premier semestre 2017 avec des projets directement nés de la très bonne image des séries La Trêve et Ennemi public comme le souligne Philippe Reynaert, patron de Wallimage.

    Projets avec la Suisse, la France et la Flandre, intérêt de Netflix, ces signes-là (non plus) ne trompent pas: la création belge est en bonne santé...

    photo: Jean-Jacques Rausin (Ennemi Public) primé aux Magritte samedi pour le film "Je me tue à le dire"

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Festivals: "Zone blanche" fait la tournée des grands ducs

    zone blanche.jpegLa série franco-belge Zone blanche va être montrée dans la section "spéciale séries" de la Berlinale, qui se déroulera du 9 au 19 février prochains.
    Après avoir eu les honneurs du Fipa à Biarritz, la série policière en 8 épisodes est aussi projetée cette semaine au Festival de Luchon. Autant de sélections qui ravissent ses producteurs Ego Productions et Be-Films et ses futurs diffuseurs, la RTBF et France 2.

    Nous avons discuté de la genèse de ce projet, tourné en partie en Belgique l'été dernier, avec son scénariste et créateur, Mathieu Missoffe, avec l'un de ses réalisateurs Julien Despaux et l'un de ses producteurs, Vincent Mouluquet. Tous les trois étaient présents à Biarritz.

    mise à jour (04/02): au Festival de Luchon, le prix de la meilleure réalisation a été attribué à Julien Despaux et Thierry Poiraud; le prix de la meilleure photographie salue le travail de Christophe Nuyens et le prix du meilleur espoir masculin récompense Hubert Delattre. Joli triplé pour Zone blanche

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Créateurs, Créatrices, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire