Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Mariska Hargitay, actrice militante sur et hors écran, primée à Monte-Carlo

IMG_2091.JPGParfois la réalité et la fiction se rapprochent inévitablement. C'est le cas de la carrière de l'actrice Mariska Hargitay saluée et célébrée en ouverture de ce 58e Festival de Télévision de Monte-Carlo à travers la remise d'une Nymphe de cristal.

Venue en famille à Monte-Carlo, avec son époux, l'écrivain, acteur et producteur Peter Hermann et leurs trois enfants, Mariska Hargitay s'est montrée très émue de la statuette reçue des mains du Prince Albert de Monaco.


Un Golden Globe et un Emmy

Il faut dire que la comédienne est très attachée au rôle d'Olivia Benson auquel elle vient de consacrer près de 20 ans de carrière. Un personnage qui l'a propulsée pour la première fois en haut de l'affiche en 1999, dans New York Unité Spéciale mais qui trahit aussi ses convictions et ses préoccupations en dehors de l'écran.

Choisie par le puissant producteur Dick Wolf pour incarner cette redoutable et opiniâtre enquêtrice à la tête de l'Unité spéciale pour les victimes d'agressions sexuelles (Law & Order SVU, en VO), Mariska Hargitay a engrangé huit nominations en tant que meilleure actrice dans une série dramatique, avant de finalement recevoir l'Emmy Awards en 2006. Elle a aussi été gratifiée d'un Golden Globe en 2005.

Law & Order Mariska.JPGAlors que la série (seule rescapée de la franchise New York Police Judiciaire (Law & Order, en VO) qui en comportait trois, au départ) s'apprête à revenir avec de nouvelles enquêtes à la rentrée, l'actrice a répété "l'importance historique du moment que nous vivons" alors que "tant de voix de femmes s'élèvent enfin pour dénoncer les violences et abus dont elles sont victimes".
Une réalité dont son personnage, le lieutenant Benson, porte les stigmates puisqu'Olivia est née d'un viol. Ce combat, l'actrice le mène aussi à son propre niveau à travers l'association «The Joyful Heart» qu'elle a cofondée en 2004 afin de venir en aide aux victimes de violences sexuelles.

"Le plus important est d'écouter les sans-voix"

Lors de son discours de remerciement et lors de sa rencontre avec la presse, l'actrice a insisté sur l'importance d'être tous acteurs du changement en cours, en aidant notamment "les personnes qui ne parviennent pas à se faire entendre".

Law & Order - groupe.JPGTouchée, surtout depuis son arrivée à Monaco, par le destin et le souvenir de la princesse Grace – décédée comme sa propre mère, l'actrice Jayne Mansfield, dans un accident de voiture - l'actrice a déploré lors de son discours de remerciement "le manque de grâce avec lequel nombre de personnes se comportent et s’expriment notamment dans (s)on pays" et rappeler que "pour les victimes le plus important était d’être écoutées". Qu'il s'agissait d'ailleurs du "plus gracieux des cadeaux à leur faire: les laisser parler et les écouter."

La récompense reçue à Monaco conforte la comédienne dans son rôle de "porte-parole et de militante hors écran". La nouvelle saison de "New York Unité spéciale" abordera d'ailleurs frontalement l'affaire Weinstein qui a secoué et continue à secouer le Tout-Hollywood. Même si "des cas d'abus dans les milieux artistiques et du cinéma ont déjà été évoqués à cinq ou six reprises" au cours de ses 19 années d'enquêtes policières, bien avant le mouvement #MeToo donc.

Très applaudie et très demandée par le public de fans venus en nombre, Mariska Hargitay s'est prêtée de bonne grâce au jeu des selfies et des signatures d'autographes.

Karin Tshidimba, à Monte-Carlo

Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Festivals, Prix 2 commentaires 2 commentaires

Commentaires

  • Mariska est belle, une vraie déesse. Elle a de bons gènes. J'admire votre travail dans SVU et votre travail social.

  • Elle est une femme belle et talentueuse. D'ailleurs, elle est humanitaire. Prix mérité pour ceux qui dédient leur vie pour aider les victimes d'abus. Félicitations Mariska.

Écrire un commentaire

Optionnel