Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Neuf mois dans l'Atelier des séries belges

Borderliner 1.jpgL'atmosphère était très studieuse ce lundi dans la salle n°1 du cinéma Galeries à Bruxelles.
A l'invitation de L'Atelier du Fonds de séries belges, quelque 120 futurs scénaristes, futurs réalisateurs et/ou futurs producteurs de séries se sont installés dès 10h dans les fauteuils bleu nuit avec ordinateurs ou carnets de note afin de recueillir les conseils de trois étoiles du "Scandi Noir": Håkon Briseid, Bård Fjulsrud et Kristoffer Nyholm.

Les deux premiers, associés au sein de Monster scripted, ont présenté leur nouveau thriller Borderliner imaginé après le succès de leur précédente série Nobel. Quant au troisième, son patronyme est à jamais associé à la cheffe de file des dramas venus du froid: The Killing, adaptée notamment aux Etats-Unis, qui lui a valu d'être invité à venir travailler en Grande-Bretagne sur les séries The Enfield Haunting et Taboo.

Interrogés tour à tour par les différents conseillers de programmes de la RTBF, ils ont livré les fruits de leurs multiples expériences, assortis de quelques trucs et astuces, aux futurs créateurs de séries belges.

Krystoffer Nyholm.jpg"Au départ, nous avions une liste de 25 intervenants possibles, explique Sylvie Coquart-Morel, responsable de l'Unité fiction à la RTBF. Marie Barraco (responsable du festival Série Series, NdlR) les connaît bien et les a contactés pour nous. On voulait des gens capables de parler du processus de travail.
On a cumulé une série classique comme 
The Killing (réalisée par Krystoffer Nyholm, photo) qu'on avait déjà analysée à l'Atelier et qui permettait de faire un échange d'expérience avec le réalisateur. Et une série récente, Borderliner
(photo du haut), un «murder mystery» avec une thématique très claire et une entrée en matière particulièrement efficace qui interroge le spectateur: «jusqu'où est-on prêt à aller pour ceux qu'on aime ?»"

Questions pratiques et échanges d’expériences

"Nous avons choisi des personnes capables de parler de leur façon de s'organiser et de travailler et, pour une fois, on a invité des réalisateurs et producteurs car on a déjà reçu beaucoup d'auteurs cette année. Même s'il n'y avait pas beaucoup de réalisateurs dans la salle, mais beaucoup d'auteurs et de producteurs, comme d'habitude."

Cette masterclass ouverte à tous - et pas seulement aux équipes des 20 projets de séries belges actuellement en cours de développement avec la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles – a clos en beauté la première année de cursus de l'Atelier du Fonds. Une formation qui propose trois jours de workshop par mois, de septembre à mai, et quelques événements ouverts à tous les publics comme la masterclass avec Nicola Lusuardi, celle sur la série française Mission et celle de ce lundi avec des créateurs norvégiens et danois.

Dix-huit nouveaux projets de séries

Atelier du fonds séries belges.jpgAu fil de l'année, l'Atelier a proposé un mélange de formations théoriques - comment rédiger une bible de réalisation ? Comment traiter les questions de genre et dépasser les stéréotypes? – mais aussi d'échanges d'expériences, avec l'équipe d'Ennemi public - sur l'organisation d'un atelier d'écriture - ou de partage avec les producteurs de La TrêveEnnemi public et Unité 42. Sans oublier quelques études de cas : The Killing, donc, et Big Little Lies vues sous l'angle de l'écriture et de la réalisation.

Peu après le premier anniversaire de L'Atelier du Fonds, le 21 juin prochain, ses membres feront le bilan détaillé de cette année de formation initiée par le RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles afin de pointer les pistes à abandonner, à poursuivre et/ou développer à la prochaine rentrée.

Visiblement, l'enthousiasme ne faiblit pas: 18 nouveaux projets de séries ont été déposés avant l'échéance du 22 mai dernier, le comité RTBF-FWB se réunira les 11 ou 12 juin prochain pour désigner les nouveaux appelés.

Karin Tshidimba

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Créateurs, Créatrices, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel