Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Anne Charrier, actrice frondeuse et femme de combat

Maman a tort.jpgLa mini-série Maman a tort** a visiblement séduit le public : 4,4 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous mercredi soir sur France 2, soit 18,4 % du public ce qui a permis à la chaîne de devancer TF1 et sa série Grey's Anatomy. Belle revanche pour la fiction française et bel augure pour l'auteur Michel Bussi dont deux autres romans vont être prochainement adaptés sur le petit écran : M6 prépare Un avion sans elle et TF1 Le Temps est assassin.

Le premier secret de cette réussite réside sans doute dans le choix de ses interprètes, à commencer par la discrète Anne Charrier.
La première grâce de la comédienne est de se fondre si bien dans ses personnages qu'elle parvient presque à se faire oublier. Heureusement pour elle, certaines de ses prestations ont marqué durablement les esprits et sa légendaire discrétion semble devoir bientôt tomber dans l'oubli. En témoignent les deux prix d'interprétation qu'elle a glanés en festival cette année.

Anne Charrier Prête à tout.jpgDémarré sur les planches en 1999 avec "La Nuit des rois" de Shakespeare, son parcours a ensuite combiné expériences au cinéma et en télévision. Ses débuts sur grand écran, elle les fait en 2008 aux côtés de Daniel Auteuil dans "MR73" d'Olivier Marchal. Mais bientôt c'est le petit écran qui lui offre ses plus jolies prestations.

Se débattant telle une lionne pour sortir son fils de l'engrenage de la drogue dans la fiction "Prêtes à tout" (photo) – rôle couronné du Prix d'interprétation lors du festival de La Rochelle -, on l'a retrouvée mercredi sur France 2, toujours aussi fonceuse et déterminée au coeur d'une affaire de potentiel drame familial mettant au défi son bon sens de flic aguerrie.

On dit "potentiel" parce que dans Maman a tort, adapté du roman de Michel Bussi, un gamin de 4 ans prétend que les parents qui l'entourent ne sont pas ses vrais parents et ses dessins attestent de troubles sérieux comme le certifie le psychologue scolaire (campé par Samuel Theis) qui a interrogé le petit Malone (formidable Tom D'Ornano).

Anne Chariier Maison Close.jpgCette enquête sur le fil du rasoir, réalisée par François Velle avec une équipe au taquet (Pascal Elbé, Camille Lou, Sophie Quinton), a valu un prix d'interprétation à l'actrice lors du récent Festival Séries Mania.

Deux prix la même année, voilà sans doute de quoi rassurer celle qui fut longtemps abonnée aux rôles secondaires dans des séries comme H, Fais pas ci, fais pas ça, Mes amis, mes amours, mes emmerdes ou les séries Chefs et Chérif. Cela ne fera toutefois pas oublier qu'elle avait ravi le coeur du grand public dès sa prestation affirmée dans Maison Close (2010), la série de Canal+.

Anne Charrier Marjorie.jpgPoursuivant sa carrière sur scène (elle est actuellement au théâtre dans "En attendant Bojangles" pour lequel elle est nommée aux Molière), elle était aussi la psychothérapeute héroïne de la série Marjorie (2014) que France 2 a décidé d'arrêter.

Anne Charrier doit prochainement entamer le tournage des nouveaux films de Roschdy Zem et d'Olivier Baroux, double illustration de sa notoriété grandissante.

Dans le magazine «L'Express», elle a confié rêver d'un rôle de mafieuse, une vraie méchante "à la façon de Claire Underwood dans House of cards". On serait curieux de voir cela.

Karin Tshidimba

Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, France, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel