Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le Belgian Bright s'invite au Festival Séries Mania Lille

Belgian Bright.jpgUn bus affrété aux couleurs du "Belgian Bright" se rendra au Festival Séries Mania Lille avec, à son bord, des scénaristes francophones et flamands en plein speed dating créatif. Ceci n'est ni un rêve ni un fake. L'événement, imaginé dès février dernier, aura bien lieu le 3 mai prochain.

Le car partira de Bruxelles à 8h et offrira l'opportunité à chacun d'y faire des rencontres et d'entamer des discussions sur base de projets en développement ou déjà développés. Comme La Trêve, Ennemi PublicUnité 42 ou Champion, côté francophone et la saison 2 de Beau Séjour ainsi que le nouveau projet Gevoel voor Tumor (Sense of Tumour) présenté parmi 10 projets en développement ou en production, côté néerlandophone.

"On s'est dit que ce serait bien d'encourager la réalisation de séries avec des équipes bilingues comme ce fut le cas sur Unité 42 (scénaristes francophones et réalisateurs néerlandophones). Avec la VRT, on a un partenaire naturel qui a une vraie expertise en la matière. Ce serait bien d'en profiter plutôt que d'aller la chercher en Suisse ou en France. Et les Flamands aussi sont à la recherche de partenariats pour réaliser des projets plus importants, internationaux", explique Sylvie Coquart, responsable de la Fiction à la RTBF.

"Il y a beaucoup d'engouement, confirme Ariane Meertens en charge des séries belges. De nombreux scénaristes se sont accrédités, tout est pris en charge par les différents partenaires: la Fédération Wallonie-Bruxelles, la RTBF, la SACD, la VRT, le VAF, Screen Brussels et Wallimage. Le car rentrera le soir même mais ceux qui veulent rester sur place, le pourront, bien sûr."


En quoi consistera cette journée des Belges à Séries Mania ?

Warning RTBF.png"On propose un label belge global. On va faire une présentation commune des projets francophones et des projets néerlandophones en développement. Nous allons montrer deux pilotes francophones : Social Killers et Warning sous réserve qu'ils soient prêts dans les temps. Il y aura également des pitchs de nouvelles séries en préparation: Prince Albert, Pandore, Baraki et peut-être Fils de. Et nous ferons un point sur les financements engagés principalement par la RTBF et la Fédératon Wallonie-Bruxelles. Ensuite aura lieu la présentation des projets néerlandophones par la VRT et d'autres producteurs flamands, suivie d'un déjeuner avec de potentiels acheteurs et distributeurs", souligne Sylvie Coquart.

Il faut dire que le Fonds des séries belges RTBF-FWB a déjà un projet belge et bilingue dans les tuyaux : La Nation nouvelle, "série qui imagine une Belgique devenue un régime autoritaire, complètement fermé qui se serait nazifié à un moment de son histoire. Cela ressemble à un mauvais virage que certains pays d'Europe pourraient vivre comme la Pologne, etc. Ici, cela s'est passé dans les années 60, c'est un régime au sein duquel toute forme de mixité est à exclure. Ce projet est porté par deux scénaristes, un francophone et un flamand: Jean-Julien Collette et Vincent Coen.

"Dans l'évolution des séries en Europe, on a intérêt à allier nos forces pour pouvoir résister aux grandes puissances qui captent beaucoup de budgets et de subventions européennes. Certains créateurs néerlandophones sont très intéressés par notre façon de faire des séries qui offrent une autre façon de voir les choses", rappelle Sylvie Coquart. Et les diffusions de La Trêve et Ennemi Public se sont bien passées en Flandre.


Recherche activement de nouveaux talents

maman.JPGPour ouvrir encore davantage les portes de la RTBF à des créateurs venus de tous les horizons, l'équipe des séries belges va organiser un apéro-rencontre avec des femmes auteures, créatrices et porductrices dans l'audiovisuel le mercredi 11 avril à 17h à la RTBF. "Parce qu'il y a un déficit de femmes dans les projets (25 % seulement)."

"Nous souhaitons accueillir davantage de projets de femmes pour les accompagner car, contrairement aux hommes, elles attendent souvent d'avoir des projets très bien ficelés avant de les présenter et risquent, parfois, de se décourager en chemin, alors que le but de l'Atelier du Fonds séries belges est justement de les guider et les soutenir dans leur effort d'écriture."

En février dernier, lors de la Foire du Livre, la RTBF a participé à une rencontre autour de l'adaptation avec des auteurs de la SACD qui ne sont pas dans l'audiovisuel mais viennent du roman, du théâtre, de la BD, du multimédia,... "A nouveau, on va leur présenter la gamme des séries faites et celles qu'on aime. Le but de cette rencontre est de leur dire : ne ratez pas cette opportunité de découvrir les séries belges car on peut travailler dessus ensemble."

Et pour toutes celles et tous ceux qui auraient contracté le virus sériel, une journée spéciale sera organisée le 23 mai intitulée «Comment penser votre projet de série et comment déposer un bon projet ?» Les auteur(e)s et nouvelles recrues via la SACD y seront conviés. "On veut leur donner les outils pour élaborer des séries. En parler ensemble dès l'étape de l'élaboration permet de les guider et d'éviter les chausse-trappes parce que plus on avance, plus on est exigeant", reconnaît Sylvie Coquart.

Karin Tshidimba

nb: Pour toutes questions ou inscriptions: seriesbelges@rtbf.be

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel