Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Monstre sacré" retrace la chute d'une icône télévisée

national treasure.jpgBien avant l'affaire Weinstein aux Etats-Unis, la Grande-Bretagne avait connu un scandale d'ampleur nationale: l'affaire Jimmy Savile du nom de cette star de la télévision largement adulée qui se révéla être un prédateur sexuel ayant fait des centaines de victimes. Des accusations rendues publiques un an après sa mort en 2011.
La BBC était alors au coeur de la tourmente, nombre de ses dirigeants étant accusés d'avoir fermé les yeux sur les agissements de la star. Courageusement, la chaîne accepte de regarder ce passé en face et d'affronter ses démons à travers la thématique de la mini-série National Treasure*** (Monstre sacré en VF), un drame en 4 épisodes à suivre en intégralité ce jeudi soir sur Arte dès 20h55

national treasure duo.jpgOn y suit Paul Finchley (Robbie Coltrane) qui, durant des décennies, a formé un duo comique avec Karl Jenkins (photo). Moins original que ce dernier mais toujours aimé du public, il finit paisiblement sa carrière en animant un quiz télévisé.
Sa vie bascule le jour où deux femmes l'accusent de viol, des faits remontant à vingt ans. Troublée, son épouse, Marie, l'assure de son soutien. Quant à sa fille, Dee, en cure de désintoxication, elle semble s'interroger sur sa relation à son père et sur sa mémoire défaillante...

Le fait est que la famille de Paul Finchley a ses propres démons et a connu ses tempêtes: les infidélités du comédien, ses sautes d'humeur et sa jalousie tenace à l'égard de son partenaire et la toxicomanie de sa fille, Danielle surnommée Dee. Des «détails personnels» qui vont bientôt interférer dans le procès qui s'annonce.

Réalisation inspirée, showbiz pointé du doigt

national treasure procès.jpgA travers sa réalisation impressionniste, Jack Thorne s'attache aux points de vue des trois principaux protagonistes et s'immisce au coeur de leurs souvenirs.
Il suit aussi au plus près l'emballement médiatique qui jette une famille en pâture au grand public avant que l'on puisse déterminer si les rumeurs disent vrai.
Le scénario s'attache dans le même temps à pointer les dérives et les vilains petits secrets d'un monde du spectacle et du divertissement au sexisme outrancier et qui s'est longtemps cru tout puissant.

Le jeu tout en nuances de Robbie Coltrane (vu dans la saga Harry Potter), personnage hautement ambivalent, permet au public de ressentir le mélange de compassion, de questionnements, de répulsion et de doutes que son entourage éprouve vis-à-vis de lui. Surtout dans un métier et un secteur où la sincérité est très loin de faire la loi...

Originalité et pertinence du scénario, interprétations hors pair: le jury du Festival de Biarritz (Fipa) avait souligné ces trois qualités, en janvier 2017, en primant la mini-série National Treasure signée Jack Thorne et Marc Munden. Un créateur déjà précédemment remarqué au Fipa pour la série Utopia.
Monstre sacré avait hérité de deux prix en 2017: celui de la meilleure musique et du meilleur scénario. Des récompenses amplement méritées pour cette histoire pleine de nuances et de zones floues, qui s'attache à la lente et difficile quête de la vérité dans les affaires de moeurs. Où l'on reparle des frontières trop souvent ignorées par certains entre séduction et emprise, admiration et envie.

KT

Lien permanent Catégories : Drame, GB, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel