Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Démarrage difficile pour la série belge "eLegal"

eLegal barreau.jpgDifficile démarrage pour eLegal, la nouvelle série belge de la RTBF.

Avec 251.537 téléspecateurs, elle a attiré 100 000 personnes de moins qu'Unité 42, au départ. La RTBF se félicite pourtant d'un "résultat en hausse de 3,9 points sur la case du samedi soir (depuis septembre)" et souligne la "stabilité de la courbe d'audience" au fil des deux épisodes. Ajoutant que "4044 visiteurs uniques ont visionné les deux épisodes sur la plateforme Auvio".

Si l'on sait que la case du samedi soir est effectivement moins porteuse que celle du dimanche en raison de la concurrence féroce de TF1, le pire est à craindre pour les semaines à venir lorsque la saison 7 de The Voice France sera lancée. Soit à partir du 27 janvier. D'autant que la série eLegal a reçu des critiques pour le moins mitigées dans la presse, soulignant les nouveaux standards imposés par des séries come La Trêve et Ennemi Public...
Ce qui ne veut pas dire qu'eLegal ne parviendra pas à stabiliser une partie de son public (plus âgé ?) peu intéressé par le divertissement français. Explications.

Clair / Obscur

eLegal famille.jpgLa comparaison est inévitable. Ancrée comme Unité 42, dans l'univers de la cybercriminalité, eLegal en aborde le versant judiciaire en quête d'une certaine légalité. Ni crimes sordides, ni violence extrême dans ses enquêtes. Les avocats et experts se penchent cette fois sur les soucis que les citoyens lambda rencontrent dans leur quotidien : cyber-harcèlement, e-commerce, e-santé, applications intrusives...

Plus posée qu'Unité42 et volontiers didactique, la série manque par moments d'intensité et de mordant. Mais elle accorde aussi plus de place à la vie privée de ses personnages et s’ancre dans la ville de Bruxelles à travers ses artères et bâtiments emblématiques. Elle devrait donc plaire à cette frange plus familiale du public de la RTBF, qui avait jugé Unité 42, diffusée en novembre dernier, trop sombre, trop angoissante.
Le résultat est nettement plus classique, tant dans la réalisation que dans le jeu des comédiens, avec des sujets qui montent toutefois en puissance à partir de l'épisode 6.

KT

mise à jour (22/01): En 2e semaine, la série eLegal n'a rassemblée que 171 700 fidèles, soit 12% de parts de marché...

Lien permanent Catégories : Belgique, Policier - Enquête 2 commentaires 2 commentaires

Commentaires

  • J'ai regardé sur Auvio , et j'ai passé un bon moment. j'aime le principe de 1 épisode une enquête.
    On est mois dans le sensationnel que dans les séries pure police. mais le rythme est bon.

  • Malgré le concept intéressant de cette série,la pauvreté des dialogues et les jurons (putain,merde etc...)quasi à toutes les répliques la rendent plus proche d'une mauvaise télé réalité ( ce qui est un pléonasme je vous le concède), puis on viendra nous parler de pacte d'excellence! Avec les séries "belges", on ne sort pas du train train meurtres ,enlèvements, escroqueries,rapports humains conflictuels pour les principaux protagonistes ,je préfère quand il y a un peu plus d'humour ou de second degré comme le nouveau "Maigret "avec Rowan Atkinson.

Écrire un commentaire

Optionnel