Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Arte va soutenir l'écriture de séries

Aurore.jpgHumour et anticipation, voilà deux termes qu'Arte voudrait voir plus souvent accoler à son offre de fictions qui continue par ailleurs à viser l'éclectisme et une certaine idée européenne.

Côté humour, le ton a été donné avec Kim Kong, programmé hier soir et avec Loulou, websérie en compétition lors de ce 19e Festival de la fiction TV de la Rochelle, qui sera mise en ligne dès le 18 septembre sur Arte Creative. Ou avec Fatale-Station, série québécoise, mêlant western et étrange, humour et chaleur humaine, à découvrir à la fin du mois sur Arte. Quant à la capsule A musée vous, A musée moi, également en compétition à La Rochelle, elle prouve avec talent et inventivité qu'on peut poser sur l'art un regard furieusement décalé et en parler sans se prendre la tête.

Outre ses futures productions et projets de tournage, Arte a annoncé la création d'un Fonds de soutien à l'écriture de séries européennes en partenariat avec la SACD (cf. ci-dessous).

Créations Séries Europe

Arte poursuit sa politique en matière de coproductions européennes : Ride upon the storm (nouvelle série d'Adam Price, le créateur de Borgen), Eden (sur la crise des migrants), Bad Banks (enquête dans le milieu opaque de la finance européenne), The Team et Occupied saison 2… sont notamment inscrites à son calendrier. Elle place même la barre plus haut puisqu'en 2018, Arte sera en lien non pas avec 11 mais avec 14 nations dont l'Italie, l'Espagne, la Grèce ou le Portugal, comme c'est déjà le cas aujourd'hui avec la Norvège, la Suède ou l'Allemagne.

top the lake S2.jpgAprès l'annonce du Festival de la Fiction TV concernant l'ouverture d'une Résidence d'écritures francophones, une autre bonne nouvelle attendait les auteurs venus en nombre à La Rochelle : Arte, en partenariat avec la SACD, va créer un Fonds de soutien à l'écriture de séries à vocation européenne.
Baptisé Création Séries Europe, sa mise en place effective se fera en octobre prochain. Les projets seront départagés par un jury européen. "Notre volonté est de porter davantage de projets français à l'international", a expliqué Olivier Wotling, directeur de la fiction d'Arte France.

Dans un premier temps, douze projets seront sélectionnés et bénéficieront d'une bourse d'écriture de 8000 euros, ensuite 5 d'entre eux seront retenus et bénéficieront d'une nouvelle bourse de 17 000 euros. "Il est important d'oeuvrer pour une vraie culture européenne", a souligné Olivier Wotling. Budget total du dispositif : 300 000 euros. Le projet porte sur des séries ou mini-séries (26 ou 52 minutes). Toutes les précisions seront à retrouver début octobre sur les sites d'Arte et de la SACD.

Le futur en point de mire

A travers ses fictions en préparation pour 2018, Arte propose une réflexion sur l'histoire récente avec Fiertés sur le combat LGBT qui a mené jusqu'à la loi Taubira et le mariage pour tous ou Mélancolie ouvrière sur la fin d'une certaine idée du labeur. Mais le futur fait aussi partie intégrante de ses préoccupations avec des fictions comme Altération, avec Amira Casar et Lizzie Brocheré, disponible en réalité virtuelle sur l'appli Arte 360 ou avec Transferts d'Olivier Guignard et Antoine Charreyron, série programmée en novembre prochain, qui pose la question de l'immortalité.

Arte annonce encore deux séries dans la même veine fantastique : Il était une seconde fois, de Guillaume Nicloux avec Gaspard Ulliel et Ad Vitam, de Thomas Cailley avec Yvan Attal, qui évoquera la place de la jeunesse dans la société.

Enfin, comme le montre la bande annonce ci-dessus, les bonnes nouvelles ne manquent pas avec la diffusion prochaine de la saison 2 de Top of the lake en décembre, mais aussi quatre formidables séries britanniques: River, Apple Tree Yard, Three Girls et National Treasure. Vivement 2018...

Karin Tshidimba, à La Rochelle

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel