Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Demain nous appartient, Insoupçonnable, La Mante, Les Innocents: les "inspirations" de TF1

demain nous appartient.jpgTout commence par une explosion spectaculaire au large de la ville de Sète. Deux bateaux sont entrés en collision et un jeune homme, Maxime, est porté disparu.
Pour Chloé Delcourt (Ingrid Chauvin), le choc est double : son fils est soupçonné de meurtre et sa sœur Anna (Maud Baecker) réapparaît après 15 ans d'absence (photo). Entre silence et dénégations, l'enquête s'annonce serrée pour le lieutenant Lucie Salducci (Lorie Pester) et le capitaine Karim Saeed (Sami Gharbi).

Rivalités, conflits familiaux, revers de fortune, amour, haine, jalousie : au-delà de l'enquête, tous les ingrédients de la saga estivale sont réunis pour faire de ce feuilleton quotidien (130 épisodes ont été tournés) un produit hautement addictif et potentiellement inflammable. Aussi sexy, alambiqué et léger qu'un bon gros roman de plage.

Reprenant les codes de la saga de l'été, Demain nous appartient*, feuilleton quotidien en 26 minutes brasse une histoire de rivalités, de rancoeurs anciennes et de secrets enfouis. Un exercice dans lequel Ingrid Chauvin s'était déjà illustrée par le passé, notamment avec la saga Dolmen, en 2005. Où elle tenait le rôle de l'enquêtrice, justement. Résultat à découvrir dès ce soir sur La Deux et/ou sur TF1.

Parallèlement, TF1 développe, ou tourne en ce moment, six autres séries: La Mante avec Carole Bouquet, Insoupçonnable avec Jean-Hugues Anglade, Les Innocents avec Odile Vuillemin (ex-Profilage), Les Bracelets rouges, etc. Point commun: elles sont toutes inspirées de succès du grand ou du petit écran.

Concurrencer «Plus Belle la vie»

demain nous appartient 2.jpgLouchant depuis longtemps sur le succès de Plus belle la vie lancé en 2004 sur France3 - qui mobilise près de 4 millions de fidèles chaque soir - TF1 souhaite profiter de l'été pour installer ce rendez-vous d'avant-soirée (19h20) qui pourrait constituer un bel appel d'air pour son JT, diffusé dans la foulée. Constatant un regain d'intérêt du public pour la fiction française, la chaîne privée pense que le pari se révélera gagnant.

Afin de séduire un public le plus large possible, TF1 n'a pas lésiné sur les produits d'appel et propose un casting étoffé : Alexandre Brasseur, Lorie Pester, Charlotte Valandrey, Laure Killing, Franck Monsigny (Falco), Atmen Kelif, Samira Lachhab (Léo Mattei) et Solène Hébert (Emma)… Sans oublier la jeune Lou, candidate de «The Voice Kids», qui y fait ses premiers pas en tant que comédienne. Soit un éventail volontairement diversifié qui devrait permettre de séduire plusieurs générations rassemblées devant les petits écrans.

Acheté par la RTBF, le feuilleton sera également diffusé sur La Deux, du lundi au vendredi à 18h20.

Il y a fort à parier que les audiences du premier soir seront scrutées avec attention le 18 juillet, en Belgique comme en France. Histoire de déterminer si ce flirt avec le public pourra se poursuivre au-delà de l'été.

Polar, thriller, séries historiques: parier sur des valeurs sûres

Cette saga estivale n'est pas le seul chantier entamé par la chaîne privée. Parallèlement, TF1 termine la production de Insoupçonnable, adaptation en 10x52 minutes de la série anglaise The Fall, avec Emmanuelle Seigner, Jean-Hugues Anglade, Melvil Poupaud, Claire Keim et le rappeur la Fouine dans les rôles principaux.
Viendront ensuite Les bracelets rouges, adaptation de la série espagnole réalisée par Nicolas Cuche "avec un cast prestigieux" - Michaël Youn, Pascal Elbé, Cécile Rebboah ou encore Cristiana Reali. "Ils entourent de jeunes comédiens formidables qui font pour la plupart leurs premiers pas devant la caméra. Un vrai drama avec de jolis moments de comédie à l'intérieur", a expliqué à la presse Marie Guillaumond, directrice de la fiction française chez TF1.

Dans un genre plus polar, la chaîne privée tourne actuellement Les innocents, mini-série en 6x52 minutes avec Tomer Sisley, Odile Vuillemin, Barbara Cabrita et Olivier Marchal. Adaptée de la série norvégienne Eyewitness - qui suit deux jeunes homosexuels, témoins d'un crime, qu'il faut protéger de la vengeance potentielle d'un tueur - la série est en tournage jusque fin août du côté de Perpignan.

La Mante 1.jpgElle annonce aussi La Mante, mini-série événement de la rentrée dans la veine du «Silence des agneaux» avec Carole Bouquet dans le rôle d'une tueuse en série, aux côtés de Fred Testot, Jacques Weber, Frédérique Bel et Robinson Stevenin: un thriller en 6 épisodes réalisés par Alexandre Laurent.

Enfin, TF1 compte aussi "diversifier son offre" avec deux projets de mini-séries historiques "dans l'esprit de Downton Abbey. L'idée c'est de raconter des histoires très romanesques à travers des destins de femmes qui ont vécu au XXe siècle. Ce seront des personnages historiques forts et identifiants dont nous raconterons la vie dans un cadre spectaculaire et patrimonial" a expliqué Marie Guillaumond au site Pure Medias.

Autant de projets inspirés ou influencés par des succès étrangers, sur le grand ou le petit écran, qu'il conviendra de juger sur pièces.

KT

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Créateurs, Créatrices, France 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel