Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Docteur Foster: Sous la blouse blanche des apparences

docteur foster.jpgMédecin respectée et femme comblée, le Docteur Foster*** partage un quotidien sans nuage avec son époux Simon (Bertie Carvel) et son fils Tom (Tom Taylor).
Pourtant, il aura suffi de deux détails pour détruire tout cela: un baume à lèvres un peu girly, tombé de la veste de son mari, et un long cheveu blond trouvé sur son écharpe. Petite précision: le docteur Foster, 37 ans, est une grande brune aux cheveux courts.
Alors qu'elle prépare la fête d'anniversaire des 40 ans de Simon, ce bonheur sans nuage, dont parlent les chansons romantiques, s'apprête à voler en éclats.

Surtout ne pas se fier au caractère austère de ce titre, Doctor Foster car sous la blouse blanche de la praticienne aimée et reconnue de tous, bat un coeur en proie à d'important tourments, un volcan resté jusqu'ici en sommeil. Son réveil fait de cette fiction une formidable étude de mœurs et une enquête sociétale très perspicace.
Les diffusions de séries britanniques restant très rares sur les chaînes belges, ne boudez pas votre plaisir et plongez sans tarder dans cette mini-série proposée par la BBC. A voir dimanche sur La Une à 20h20.

Docteur Foster 1.pngTirant le fil d'un fait qui pourrait sembler insignifiant aux yeux de certains, Mike Bartlett parvient à tisser un drame intimiste à la richesse étonnante tout en lui instillant un parfum de thriller. Collant au plus près de la vie de son personnage, Gemma Foster, Tom Vaughan filme cette femme dont la vie bascule en quelques heures, brisant l'image idyllique qu'elle renvoyait jusqu'alors à ses patients, ses collègues, sa famille, ses amis.

En perte de repères et en proie à une sourde colère, Gemma est bien décidée à apprendre la vérité. On découvre alors la fureur d'une femme humiliée et trahie, mais aussi l'intelligence d'une praticienne hors pair, intuitive et perspicace qui refuse d'être réduite au rôle de victime passant son temps en reproches et en cris.

Entre sang-froid et débordements

Pour une fois, l'enquête n'est pas menée par un policier mais par une femme bafouée qui tente d'éviter les clichés d'un couple qui se déchire. Pourra-t-elle tenir bon face aux obstacles qui s'accumulent ?
Cette mini-série ne compte que cinq épisodes d'une heure mais chacun d'entre eux, écrit et réalisé avec soin, plonge un peu plus profondément dans la psyché de Gemma et de ses proches, approfondissant des notions comme la vérité, l'ambivalence, le respect et le combat.

Dans le rôle principal, Suranne Jones (Coronation Street, Unforgiven) est bluffante entre sang-froid apparent et effondrement intérieur. La série a été un énorme succès sur BBC One, réunissant jusqu'à 10,6 millions de téléspectateurs pour le final, et elle a obtenu le prix du Meilleur drama et de la Meilleure actrice aux National Television Awards. La série est également disponible sur Netflix.
La saison 2 est attendue d'ici la fin de l'année.

Aux dernières nouvelles, selon le magazine Variety, EuropaCorp TV, la société de production de Luc Besson préparerait un remake de cette série en six épisodes pour TF1.

KT

Lien permanent Catégories : GB, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel