Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La RTBF va produire une fiction sur Snapchat

fiction RTBF snapchat.jpgA nouvelle année, nouveau défi. Après les séries et les webséries, la RTBF parie plus que jamais sur son développement numérique et investit Snapchat, réseau social favori des 15-24 ans. Son objectif ? Y proposer dans les plus brefs délais des "stories" drôles ou épicées, raison pour laquelle elle vient de lancer un appel à projets dont l’échéance est fixée au 9 mars à 12h.

Tablant sur l’instantanéité et la mise en forme du réel via stickers, filtres et courts commentaires, l’application est très populaire sans doute aussi pour son caractère éphémère. Même si on ne connaît pas les chiffres précis de son utilisation en Belgique, on peut affirmer sans trop risquer de se tromper qu'avec 700 millions de photos et de vidéos échangées chaque jour, le succès de Snapchat est loin d'être anodin.
Contrairement à ce que croient de nombreux parents ou adultes, l’application ne sert pas qu’à échanger des selfies en temps réel avec ses amis, à rajouter des filtres rigolos sur des photos ou des vidéos ou à les cribler de textes délirants. L’application permet aussi de raconter sa journée en quelques images, ponctuées de courts textes. Raison pour laquelle de plus en plus de stars (comme Sofia Vergara de Modern Family, par exemple, avec son Vergaraland) se sont emparées de ce nouvel espace de communication pour y faire fleurir de nouveaux récits à destination de leurs fans.

Extrêmement populaire auprès des plus jeunes, ce réseau est régulièrement convoité par les médias "traditionnels". En mars 2016, la RTBF y lançait son condensé d'info "Le 1 minute" chrono et en septembre, la section Discover de Snapchat intégrait des contenus dédiés, en français, produits par les médias tels que Le Monde, Paris Match, L’Equipe, Melty, Cosmopolitan, Vice, Konbini et Tastemade. Snapchat revendique 8 millions d'utilisateurs quotidiens en France.

Une nouvelle websérie tous les deux ans

Après le succès des séries La Trêve et Ennemi Public et des webséries Typique, Euh ou Burkland, appel est donc lancé aux jeunes créateurs pour créer de nouveaux univers. La plus grande liberté est de mise : ni limite de temps (quelques secondes ou quelques minutes), ni d’espace (nombre de "stories" à déterminer), la seule contrainte est le format, forcément vertical, des smartphones. La RTBF se dit très curieuse et impatiente de découvrir ce qui sera proposé par les candidats. "En fonction des projets, restera à déterminer le type de rendez-vous à donner au public pour cette expérience live", explique Jeanne Nutte de la cellule webcréation de la RTBF.

Le jury (interne) rendra son verdict en avril prochain sur base des dossiers envoyés à l'adresse webcreation@rtbf.be. Dossier qui devra être constitué d'un synopsis, d'un dialogué de la première story, de la bible des personnages, des notes d'intention habituelles (auteur et producteur), d'un budget détaillé du projet, d'un planning de production et d'une 1ère story de 1 à 2 minutes maximum en guise de pilote. Tous les détails sont à retrouver sur le site de la RTBF.
Le projet sélectionné recevra 80 000 euros maximum pour l'écriture et le développement complet de cette 1ère expérience (teasing et promotion inclus). Diffusion prévue en octobre ou novembre 2017.

théorie du Y.jpgLa cellule webcréation n’abandonne pas les webséries pour autant : un appel sera relancé en 2018 (année paire) et alternera avec les autres types de projets (années impaires) tous les deux ans.
D'ici là, le public aura pu découvrir la websérie La Théorie du Y récemment sélectionnée par les internautes et désormais en production. Sa diffusion est attendue au printemps.

KT

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel