Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

La Rochelle va secouer le réservoir à histoires

la rochelle 2016.jpgAprès Dix pour centChefs et Le Bureau des légendes, quel sera le prochain coup de coeur de la fiction française ? C'est l'une des questions qui animera les débats entamés dès aujourdhui au Festival de La Rochelle.

Les succès récents de La vengeance aux yeux clairs (avec Laetitia Milot sur TF1 et à la RTBF), d'Alex Hugo (avec Samuel Le Bihan sur France 2) ou de Baron Noir (sur Canal+ et Be TV) le rappellent aux plus distraits (ou dubitatifs) : la fiction française dans toute sa diversité - du plus futile au plus ancré - reste un fidèle vecteur d'audiences dans l'Hexagone et au-delà.
Avec "un tiers des fictions françaises leaders sur France 2", comme le soulignait la semaine dernière son patron Vincent Meslet, la chaîne publique semble ne pas avoir trop de souci à se faire. D'autant que la moisson des dernières années (Dix pour cent, Chefs, Caïn, Les petits meurtres d'Agatha Christie, Chérif) a été plutôt bonne qualitativement et quantitativement.

Reste qu'à l'exportation, les réels succès restent trop peu nombreux (si l'on compare avec d'autres nations) et toujours le fait de la même chaîne, à savoir Canal+. Or n'est pas Versailles ou Le bureau des légendes qui veut...

Malgré ces résultats encourageants, il n'y a donc aucune raison de s'endormir sur ces lauriers. D'autant qu'en de nombreuses périodes de l'année, les grilles françaises donnent l'impression de ronronner là où des chaînes comme Canal+, Arte et maintenant OCS (groupe Orange) constituent des challengers inspirés.
Stimuler la créativité de la fiction française, c'est le but d'un festival comme La Rochelle qui permet, à chaque rentrée, de prendre le pouls de la profession et de débusquer de nouvelles têtes, des nouvelles tendances et des nouveautés - les séries Au service de la France et Dix pour cent, l'année dernière; la série Chefs l'année d'avant, entre autres.

Reste en effet à lutter contre la frilosité, souvent décriée, d'un modèle qui donne parfois le sentiment de se concevoir et de s'exprimer en vase clos. Là où d'autres, au contraire, plongent au coeur du réel pour mieux l'empoigner au risque même de s'y brûler les ailes.

chewing gum.jpgOn ne peut donc que saluer l'excellente initiative de cette édition 2016 qui a choisi de mettre en lumière deux territoires réputés pour leur pugnacité, leur sagacité, en bref, leur savoir-faire : le Québec et la Grande-Bretagne. Avec des créations comme Chewing Gum (photo) ou Undercover (BBC), Mon ex à moi et Boomerang (TVA), les scénaristes, réalisateurs(trices) et nombreux acteurs et actrices invités auront assurément de quoi voyager.

Comme chaque année, quelque 35000 spectateurs sont attendus dans les salles rochelaises et aux alentours du Cours des dames qui accueille la 18e édition du Festival de la Fiction française et européenne. Quarante-cinq œuvres inédites (françaises et internationales) sont à découvrir de mercredi à dimanche, dont 34 sont inscrites en compétition.
Le jury 2016 est composé de la comédienne Pascale Arbillot, du réalisateur François Velle, de la scénariste Elsa Marpeau, du compositeur Erwann Kermorvant et du producteur Jean Nainchrik, sous la présidence de l'actrice Isabelle Carré.

Parmi les séries les plus attendues notons Emma, la nouvelle série de TF1 sur un flic androïde, portée notamment par Patrick Ridremont, la saison 3 de la série Les Hommes de l'ombre (France 2), Glacé avec Charles Berling (M6) ou L'accident avec Bruno Solo (France 3). Côté téléfilms Harcelée de Virginie Wagon avec Armelle Deutsch (France 2) côtoiera Coup de foudre à Jaipur d'Arnauld Mercadier avec Lucie Lucas (TF1) et Mon frère bien-aimé de Denis Malleval avec Olivier Marchal et Michaël Youn (France 2), entre autres.

la main du mal.jpgEnfin, la section hors compétition recèle souvent de belles surprises, il faudra donc se pencher sur Carole Matthieu de Louis-Julien Petit avec Isabelle Adjani et Corinne Masiero (Arte), Marion 13 ans pour toujours de Bourlem Guerdjou avec Julie Gayet (France 3), La main du mal de Pierre Aknine avec Grégory Fitoussi, JoeyStarr et Mélanie Doutey (photo TF1) ou Jour Polaire de Mans Marlind et Bjorn Stein (créateurs de Bron) avec Leila Behkti (Canal+).

KT

 

Lien permanent Catégories : Festivals, France, GB 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.