Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22.11.63: il faut sauver le président JFK

22.11.63.jpgLes mauvaises adaptations ne changent rien à l’affaire. La télévision et le cinéma adorent s’emparer de l’œuvre prolifique de Stephen King.
Oubliées les (très) mitigées Haven ou Under the dome, voici venir l’adaptation en mini-série du roman 11.22.63, édité en français sous le titre 22.11.63**. Une mini-série de la plateforme de VOD Hulu, lancée en février dernier. A découvrir ce lundi à 21h sur Be1.

On y suit Jake Epping (James Franco), professeur de lettres dans la petite ville de Lisbon dans le Maine qui est chargé par le propriétaire du diner du coin de tenter d'empêcher l'assassinat de JFK. Son meilleur atout pour y parvenir : la faille temporelle découverte au fond d'un placard qui lui permet de retourner au début des années 60, très précisément le 21 octobre 1960.

Disposant d’une importante documentation, sa mission mêle éléments ludiques (fruits du décalage que subit forcément le héros) et d’autres moments nettement plus épiques lorsqu’il est confronté aux protagonistes du dossier JFK.

22.11.63 S1.jpgAvec le trio Stephen King, J.J Abrams (Mr "Lost") et James Franco à la production, et Bridget Carpenter en tant que showrunner, on est en partie assurés d’obtenir une production de qualité même si les deux premiers partenaires cités n’ont pas été à l’abri de mauvais choix dans le passé.
La trame est solide et la méthode choisie plutôt efficace - mêlant éléments historiques, ressorts d’espionnage et thriller aux accents de science-fiction - car le passé, Epping le découvre rapidement à ses dépens, n’aime pas que l’on tente impunément de modifier son cours.

Malgré un démarrage un peu sage, la série se débrouille bien pour mélanger ces différents ingrédients (espionnage, reconstitution, humour, SF). Le premier épisode dure 1h20, les 7 suivants ont un format plus traditionnel.

22.11.63 s’attache aux choix que l’on est amené à poser et à la façon dont ceux-ci nous transforment. La part psychologique est donc aussi importante que l’enquête de Jake autour de Lee Harvey Oswald, tueur que l’Histoire a pointé du doigt.

KT

Lien permanent Catégories : Histoire, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.