Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Meurtres sous le soleil de la Baltique

sandhamn 1.jpgEn focalisant son attention sur la petite communauté de Sandhamn (le port de sable en VF), l'écrivaine Viveca Sten a offert aux Suédois l'équivalent de la collection des Midsomer Murders qui ont installé le règne de l'inspecteur Barnaby en… 1997 sur ITV.

Auteure parmi les plus populaires d'Europe et particulièrement sur sa terre natale, Viveca Sten a réussi à y capturer l'ambiance et l'esprit d'un lieu cher aux Suédois, et aux touristes : l'île de Sandhamn située au large de Stockholm. Comme les héros de ses romans, Viveca Sten possède une vieille maison familiale sur l'île, elle a donc pu étudier à loisir ses paysages idylliques composés de blanches villas, de cabanons colorés, de pontons et de voiliers. Une gamme de blanc, de rouge et de bleu se détachant sur fond de forêts, de côtes parfois abruptes et de rochers. Un calme qui n'est qu'apparent comme le démontre la collection des Meurtres à Sandhamn** décrits par l'auteure et rassemblés dans une série à découvrir ce dimanche dès 20h20 sur La Une.

sandhamn 2.jpgQu'on ne s'y trompe pas. Cet écrin enchanteur situé entre mer et nature compte son lot d'esprits tordus ou tourmentés sur lesquels Viveca Sten a résolu de se pencher au fil de sa collection de thrillers policiers, The Sandhamn murders**.

La série met en scène l’inspecteur Thomas Andreasson (Jakob Cedergren, photo du dessus) et l'avocate Nora Linde (Alexandra Rapaport, idem) ; elle a été publiée dans une quinzaine de pays et vendue à plus de trois millions d’exemplaires. Depuis 2010, elle est adaptée par la télévision suédoise, sous la direction de Marcus Olsson: cinq enquêtes ont ainsi pris vie sur le petit écran soit 5 saisons composées de trois épisodes chacune.

Diffusées en 2015 sur Arte, sous le nom de Meurtres à Sandhamn, les deux premières saisons ont réuni plus d'un million et demi de téléspectateurs. Et quelque 27 millions d'autres à travers le globe.

Avec Camilla Läckberg, Viveca Sten est l'autre reine du polar suédois, même si elle se dit plus proche d'Agatha Christie que des polars façon Millenium, Wallander et autres succès nordiques. Avec son climat radieux, ses paysages enchanteurs et sa communauté d'habitants proprette (au premier abord) on est très loin des ambiances à la Bron ou The Killing.
sandhamn.jpgL'inspecteur Andreasson est certes une personnalité troublée (irascible et accro aux somnifères), trimbalant un lourd passé, et un corps a bien été découvert dès les premières minutes du premier épisode, mais le soleil brille sur Sandhamn, petite île paisible, bercée par les flots de l'archipel suédois. Un troublant contraste qui a fait le succès de séries comme Broadchurch ou Bloodline, ainsi que de la série Arabesque, bien avant elle.

Ancienne avocate, la romancière francophile a déjà publié 8 romans depuis 2008 – en dehors de ses manuels juridiques -, la moitié seulement sont traduits en français et un peu plus en allemand. «Les secrets de l'île» est son dernier ouvrage en date paru chez Albin Michel.
Dans l'un de ses premiers romans, un personnage se plaint de l'afflux des touristes sur l'île de Sandhamn. Paradoxe de ses succès, les livres et la série ne font qu'accentuer le phénomène...

KT

Lien permanent Catégories : Nouveautés, Policier - Enquête, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.