Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

France 2 a acheté La Trêve

la treve 7.jpgPour un coup d'essai, c'est donc un coup de maître.
Non contente d'avoir damé le pion à la concurrence privée et d'avoir été sélectionnée dans les festivals à Berlin et Paris, la série belge La Trêve vient d'être achetée par France 2.
La session de droits a été signée entre François Tron, patron des chaînes RTBF et Vincent Meslet, directeur exécutif de France 2. Une belle reconnaissance pour le travail de toute une équipe emmenée par Matthieu Donck, Stéphane Bergmans et Benjamin d’Aoust et une très belle vitrine pour cette production portée par la RTBF, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la société Hélicotronc.

Ceci met un terme à plusieurs semaines de rumeurs (bien fondées) autour des négociations menées avec le groupe France Télévisions. Et si France 2 a emporté le morceau, ce n'est pas uniquement parce qu'elle s'est montrée plus généreuse que France 3...

«C'est plus un univers pour France 2 que pour France 3 d'autant que la chaîne a décidé d'aller vers des territoires plus internationaux et transgressifs comme avec la série britannique No Offence qu'elle a diffusée récemment. Ils élargissent leur champ d'action en explorant de nouvelles écritures et La Trêve entre bien dans cette diversification. France 3, elle, est plus dans des policiers régionaux et patrimoniaux» explique François Tron.

la treve Zoé.jpgSi François Tron, en l'absence de l'accord des autres parties (Fédération Wallonie Bruxelles, notamment) se refuse à donner le montant exact de la transaction, on sait qu'il s'agit de plusieurs centaines de milliers d'euros (près d'1 million?). De quoi offrir une précieuse bulle d'oxygène à tout le secteur fiction de la RTBF.

Depuis le tout début de l'aventure en juillet 2013, tout le monde, en effet, se plaint du budget bien trop serré associé à ce Fonds de soutien des séries belges. Un budget tellement étroit que même après l'euphorie des audiences et de la diffusion en salle de la série, l'équipe de La Trêve hésitait à repartir au charbon pour une nouvelle saison.

Réticences que la chaîne s'efforçait de calmer en argumentant qu'il serait possible de "redéfinir des budgets en (légère) hausse au cas par cas". Grâce à cette vente réalisée «au prix du marché français», un avenir plus serein s'ouvre dans lequel l'équipe, qui a toujours clamé qu'elle avait une belle idée de suite, pourra plus facilement se mettre à rêver.

Par ailleurs tout ceci constitue un excellent présage alors même qu'Ennemi Public sera présenté aux acheteurs internationaux présents au Mip TV (Marché international des programmes de télévision) cannois la semaine prochaine et que La Trêve et Ennemi Public seront présentées au prochain Festival Séries Mania (du 15 au 24 avril) à Paris. Offrant l'occasion à de nouveaux spectateurs de découvrir les contours de la série noire belge.

Attendue fin avril, début mai sur La Une, la série Ennemi Public créée par Matthieu Frances, Antoine Bours, Gilles de Voghel et Christopher Yates, reste dans la même veine du polar. Mais, ensuite, tous les genres seront explorés, rappelle François Tron: comédie, procedural, science-fiction... "Il y a une vraie richesse de l’offre dans les 13 autres séries actuellement en développement. On va pouvoir montrer cet éventail de propositions sur les antennes de La Une. Et montrer la patte belge en matière de séries comme elle existe déjà en cinéma.”

KT

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Festivals, France 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.