Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Avec "Dix pour cent", Cédric Klapisch éclaire les dessous du cinéma

10 %.jpgPeut-on se moquer des stars du cinéma français, de leurs tics, de leurs peurs, de leurs manies? C'est la question posée par la nouvelle série Dix pour cent*** mise en images par Cédric Klapisch. A la baguette, on retrouve l'ex-star des agents, également ex-agent de stars, Dominique Besnehard. Celui dont toute la place parisienne aime à moquer le célèbre chuintement.
Sept ans de réflexion, c'est le temps qu'il a fallu à son projet pour franchir tous les obstacles et enfin atterrir sur France 2, après avoir été un temps pressenti sur Canal+.

Jouissive, la série voit de nombreuses stars accepter de casser leur image pour les besoins d'un récit qui décrypte un métier de l'ombre, celui d'agent artistique. On y voit Cécile de France (photo) prendre des leçons d'équitation ou travailler son compost, Line Renaud et France Fabian se lancer dans un concours de chant et Audrey Fleurot découvrir les bases du pool-dance. Et on ne vous parle pas des prestations de Joey Starr, Nathalie Baye et Julie Gayet... Six morceaux de bravoure à découvrir dès ce mercredi à 20h55.

10% baye.jpgCette autodérision bienvenue, Besnehard et sa bande sont allés la cultiver outre-Manche où la série Extras a dézingué durant deux saisons (2005-2007) les apprentis acteurs souvent cantonnés au rôle de figurants. Sans remords et avec une vacherie sans égale. Ici le focus est mis sur les agents mais que seraient-ils sans les stars qu'ils choient? Rien, ma foi.
Grâce à cette formidable mise en abyme - qui voit des acteurs jouer le rôle de ceux dont ils dépendent - le résultat est très réussi. Mais moins corrosif et satirique, moins cruel que l'original britannique. Dix pour cent amène toutefois un joli coup de frais sur une fiction française abonnée aux commissariats, aux hôpitaux et aux cabinets d'avocats. Tout en secouant le cocotier d'un milieu encore considéré comme très secret.

dix pour cent.jpgLa série est à voir pour sa pléiade de guests prestigieux (chacun se moquant de ses propres travers avec gourmandise et même générosité) mais aussi et surtout pour les prestations incroyables et inattendues qu'elle provoque (Line Renaud, Nathalie Baye, Audrey Fleurot, Julie Gayet...). D'autant que les refus d'acteurs d'entrer dans le jeu de la parodie ont été légion.
A cela s'ajoutent les talents que la série révèle,
surtout ceux de Grégory Montel (Gabriel Sarda) et Camille Cottin (Andréa Martel), franchement désopilants dans ce milieu de requins où règnent jalousies et coups bas.

Fidèle à sa réputation, Cédric Klapisch soigne la photographie, le rythme, la mise en scène ce qui, dans le cas d'une comédie, est toujours appréciable. Son regard perçant se conjugue à l'écriture très fine de Fanny Herrero (Fais pas ci, fais pas ça) pour réveiller la comédie française. Un régal.

KT

mise à jour (08.06.2016): La série Dix pour cent a réussi un triplé lors de la remise des prix de l'association française des critiques de séries (ACS) : meilleures série & actrice (Camille Cottin), meilleur scénario (Fanny Herrero).

mise à jour (26.08.2016) On connaît les guests de la saison 2 de Dix pour cent. Il s'agit de Virginie Efira, Ramzy, Norman (des vidéos), Fabrice Luchini, Christophe Lambert, Julien Doré, Isabelle Adjani et Juliette Binoche... La diffusion est prévue en avril 2017 sur France 2.

 

Lien permanent Catégories : France, Humour 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.