Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Les Experts se retirent à Las Vegas sur un record d'audience

    Experts final.jpgDimanche soir, à l'heure des adieux, les Experts ont réussi à attirer la grande foule sur CBS. Avec 12,12 millions de fans, la série enregistre sa meilleure audience depuis... le 25 janvier 2012.
    Preuve que l'événement était attendu (ce qui s'entend dans les deux sens)...

    Qu'on le veuille ou non, avec cette fermeture du labo de Las Vegas, c'est une page de l'histoire des séries qui se tourne. Il faut dire que les Experts étaient fatigués. Et le public s'est peu à peu lassé de leurs enquêtes calibrées, résolues en trois prélèvements et une descente sur le terrain par une équipe «soudée malgré les difficultés».

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Policier - Enquête, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • The Knick: Soderbergh passe le 20e siècle au scalpel

    the knick 1.jpgSteven Soderbergh (Girlfriend Experience, Sexe, mensonges et vidéo) voulait tout arrêter: Hollywood, les contraintes, les délais trop longs, les budgets trop lourds... Puis il a été contaminé par le virus des séries. Un univers qui permet aux créateurs d'être presque seuls maîtres à bord et de développer leurs projets en un temps record (parfois une seule année de patience suffit).

    Entre mai 2013 (l'annonce de son retrait "urbi et orbi") et le lancement de The Knick sur Cinemax, petite cousine de la chaîne HBO, le 8 août 2014, il s'est déroulé à peine plus d'un an. Le rêve pour tout créateur impatient d'en découdre avec son récit. Il y a tellement pris goût que, contrairement à Scorsese, Fincher ou Shyamalan, tous trois arrivés du cinéma avant lui, Soderbergh ne s'est pas contenté d'imprimer sa patte sur le début de l'histoire, il a entièrement filmé les 10 épisodes de cette saison 1. Un récit qui se poursuit ce samedi à 20h30 sur Be Séries.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Histoire, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Diversité: la fiction rejoindra-t-elle bientôt la réalité ?

    Luther Idris Elba.jpgLa victoire de Viola Davis aux Emmy Awards, dimanche soir (cf. note précédente), a relancé le débat sur la diversité à l'écran. Car même de ce côté-ci de l'Atlantique, les écrans apparaissent étonnement masculins et blancs. Un constat mis en avant lors du dernier Festival de la fiction TV à La Rochelle.

    «Le cinéma a vraiment compris l'enjeu que représente la diversité avec des acteurs comme Omar Sy, Jamel Debbouze ou Tahar Rahim devenus bankables en France. En revanche, la télévision n'a pas réussi à tirer le maximum de ce potentiel. On ne voit pas de têtes d'affiche comme au cinéma, ni des rôles emblématiques comme celui de Luther campé par Idris Elba en Grande-Bretagne. Qui est un personnage profondément anglais et excentrique. Pourtant on ne manque pas d'acteurs» note Alexandre Michelin qui a présidé la sélection rochelaise.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualité - Info, France, GB 0 commentaire 0 commentaire
  • Viola Davis démaquille la couleur des sentiments

    how to get away 4.jpgEn parcourant la filmographie de Viola Davis, on ne peut qu'admirer le chemin parcouru par cette native de Saint Matthews en Caroline du Sud. Théâtre, télévision et cinéma, la jeune femme formée à la prestigieuse Juilliard School de New York, n'a pas ménagé ses efforts pour vivre de sa passion, alors que ses origines très modestes ne la destinaient pas à se retrouver face aux projecteurs.
    Il aura tout de même fallu près d'une soixantaine de rôles divers et variés pour qu'enfin son visage et son nom sortent de l'anonymat. C'était en 2012 lorsqu'elle fut nommée aux oscars pour son rôle dans «La Couleur des sentiments» de Tate Taylor.

    Depuis dimanche soir, elle est aussi la première actrice afro-américaine à avoir remporté un Emmy Award pour son rôle dans la série dramatique How to get away with murder**.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Policier - Enquête, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Aux 67e Emmy Awards: le changement, c'est maintenant

     emmy viola davis.jpg

    "Merci de m'avoir permis de faire partie du changement." La réaction de Jeffrey Tambor au moment de recevoir l'Emmy Award de meilleure comédien dans une comédie a été à l'image de l'homme: très humble, très classe. La nouvelle a de quoi rendre le sourire car, avec ce prix, la série Transparent montre que l'académie des Emmy sait prendre le train du changement en marche et ouvrir les yeux sur la différence. En primant doublement une série qui met en avant la lutte des personnes transgenres, elle met un terme aux accusations d'immobilisme et de ringardise dont elle fait l’objet depuis de nombreuses années. D'autant que Transparent est une production d'Amazon et met donc en lumière la vitalité de la création en ligne (Netflix, Hulu, etc.).

    La deuxième excellente nouvelle de cette soirée est bien sûr la récompense accordée à l'excellente Viola Davis pour son rôle dans How to get away with murder (Murder en "VF"), premier sacre d'une actrice noire dans l'histoire de la télévision américaine. En 2015, enfin ! De quoi consoler (un peu) toutes celles qui ont porté cet espoir avant elle: Halle Berry, Gabrielle Union, Kerry Washington (Scandal)...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Mad Men, Empire: un petit Emmy Award pour la route ?

    mad men final 4.jpgJour J moins trois avant la cérémonie des Emmy Awards, célèbres et très enviées récompenses de la télévision américaine qui seront décernées ce dimanche soir à Los Angeles. Si on peut raisonnablement penser que les jeux sont faits depuis longtemps, les enjeux de cette 67e cérémonie sont loin d'être négligeables. Qu'il s'agisse d'assurer sa sortie en beauté (Mad Men, Parks and Recreation) ou de signer une entrée remarquée (Better call Saul, Bloodline), chacun rêve de voir le jury sonner à sa porte. La distribution des précieuses statuettes revêt en effet une importance capitale tant pour les acteurs que pour les créateurs et les diffuseurs dans un secteur de plus en plus concurrentiel.

    Dans le cas de Mad Men (sur AMC), la soirée s'annonce même cruciale puisqu'il s'agit de sa dernière saison. L'occasion pour Jon Hamm d'enfin décrocher la statuette de meilleur acteur dans une série dramatique après 7 nominations successives infructueuses. La création de Matthew Weiner finira-t-elle son parcours en beauté comme le fit Breaking Bad avant elle ? C'est l'espoir de toute l'équipe qui souhaite clore son parcours sous une couronne de lauriers.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 1 commentaire 1 commentaire
  • Transparent, Orange is the new black, Hit & Miss: Pas son genre

    transparent 5.jpgLa série Transparent a rendu "visible" la cause des personnes transgenres, mais d'autres ont partagé son combat. Exploration d'un "nouveau mode" en 4 actes. Suivez le guide...

    A l’heure de la retraite, ce n’est pas seulement son costume de professeur fatigué que Morton (Jeffrey Tambor) a décidé de laisser tomber, mais aussi toutes ces conventions et ces interdits qui l’ont obligé à s’affirmer comme homme toute sa vie. Cette fois, c’est fini. Il est bien résolu à laisser parler sa véritable personnalité : il sera désormais Maura aux yeux de toute sa famille (photo).

    Cette transformation radicale et déstabilisante est celle qu’observe avec beaucoup de tact, de pudeur et d’empathie Jill Soloway dans sa série en partie autobiographique : Transparent***. Transparent comme ce que semblait être Morton aux yeux du reste du monde et comme trans-parent (un parent "trans"), ce qu’il va devenir, en passant du statut de père de ses trois enfants à… comment doivent-ils dire, d’ailleurs ? Une question posée dès ce mercredi à 20h30 sur Be TV.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • "American Crime" pointe les vieux démons de l’Oncle Sam

    american crime S1.jpeg"Mon ambition initiale était de réunir, dès le pilote, un hispanique, un Noir, un Blanc, un musulman, un chrétien, un catholique, tous ces éléments très représentatifs du monde dans lequel nous vivons, mais que nous voyons peu à la télévision", a expliqué John Ridley, créateur de la série American Crime***. Les gens aiment parler de la diversité, une idée née dans les années 70, qui est devenue une réalité aujourd’hui. Je devais m’assurer que mes scénaristes allaient bien retranscrire cette réalité."

    Aux Etats-Unis, peut-être plus qu’ailleurs, cette cohabitation harmonieuse entre les différentes communautés, bien qu’inscrite dans l’ADN de la nation depuis les origines, reste problématique. Comme l’ont encore récemment démontré les événements de Ferguson.
    En quelques semaines, HBO en a fait la démonstration à travers deux de ses plus récentes séries: Show me a hero et American Crime dont Be TV entame la diffusion ce lundi à 21h.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • A La Rochelle, le polar est roi

    une chance de trop.jpg"Aujourd'hui, le policier est le genre prédominant. Les films en costume d'époque, les drames de société, les comédies, les fictions pour la jeunesse ont disparu" soulignait Quentin Raspail, fondateur du Festival de la fiction TV de La Rochelle, peu après son ouverture mercredi soir. "Il y a clairement un assèchement de la diversité des genres et des formats."

    Ce constat s'est parfaitement illustré à travers le palmarès dévoilé samedi soir à La Rochelle au terme de quatre jours d'intense activité pour les 2000 professionnels présents.

    Les deux fictions françaises qui ont raflé le plus grand nombre de prix sont en effet des intrigues policières. L'une, Borderline, écrite par Olivier Marchal pour France 2, est directement inspirée par l'affaire Neyret, du nom de cet ex-numéro 2 de la police judiciaire de Lyon que Marchal a bien connu lorsqu'il faisait "encore partie de la maison".
    L'autre, produite par TF1, est l'adaptation du roman d'Harlan Coben et voit Alexandra Lamy (photo) lancée dans une quête éperdue pour retrouver sa fille de 6 mois, Tara, mystérieusement enlevée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, GB 0 commentaire 0 commentaire
  • Il faut s’inspirer du "cercle vertueux" de la fiction scandinave

    acquitted.jpg"Notre système audiovisuel serait-il un astre mort ? […] Ce ne sont pas quelques belles hirondelles sur Canal+, Arte ou OCS qui ont suffi à annoncer le printemps de la création française. Malgré les notables et encore très fragiles succès d’audience en prime time que nous constatons enfin (Disparue, Les Témoins, NdlR) […] et "face à la nouvelle concurrence des plateformes internationales", il est temps d’agir.

    Intitulé "Que les diffuseurs se réveillent", cet édito d’Alexandre Michelin, président du comité de sélection du Festival de la fiction TV - également publié sous forme de carte blanche dans "Le Monde" -, n’a pas manqué de secouer les mâts des vigies des chaînes françaises alors que s’ouvrait la 17e édition du Festival à La Rochelle.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, France, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire