Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Viola Davis démaquille la couleur des sentiments

how to get away 4.jpgEn parcourant la filmographie de Viola Davis, on ne peut qu'admirer le chemin parcouru par cette native de Saint Matthews en Caroline du Sud. Théâtre, télévision et cinéma, la jeune femme formée à la prestigieuse Juilliard School de New York, n'a pas ménagé ses efforts pour vivre de sa passion, alors que ses origines très modestes ne la destinaient pas à se retrouver face aux projecteurs.
Il aura tout de même fallu près d'une soixantaine de rôles divers et variés pour qu'enfin son visage et son nom sortent de l'anonymat. C'était en 2012 lorsqu'elle fut nommée aux oscars pour son rôle dans «La Couleur des sentiments» de Tate Taylor.

Depuis dimanche soir, elle est aussi la première actrice afro-américaine à avoir remporté un Emmy Award pour son rôle dans la série dramatique How to get away with murder**.

Un changement de cap amorcé en septembre 2014. Elle est alors choisie pour incarner Annalise Keating un personnage fort en gueule pour la chaîne ABC. Une avocate et prof de droit à la personnalité complexe, à la fois fonceuse, manipulatrice et impitoyable, très fragile dans sa sphère privée. how to get away 1.jpgCe contraste, l'actrice a choisi de le jouer au plus juste en se dépouillant de tous les artifices de l'avocate conquérante (perruque, faux cils, etc.) une fois entrée dans l'espace de sa chambre à coucher.
Un choix qui a donné lieu à plusieurs scènes très touchantes de démaquillage, au propre comme au figuré, symbolisant les couleuvres qu'Annalise est forcée d'avaler. Des moments de vérité nue qui ont pas mal fait gloser les fans de la série sur le net.

C'est ce contraste qui rend son personnage si intéressant alors que tout le monde autour d'elle complote – ses étudiants sont mêlés à un meurtre - et qu'elle doit donner l'image d'une femme forte, imperméable au doute et aux coups bas. Un défi pour l'actrice qui lutte contre sa propre timidité.

"Au cinéma, j'ai toujours été la troisième fille en partant de la gauche soulignait-elle récemment dans une interview. Etre visible chaque semaine sur une grande chaîne est un excellent moyen de rester dans le paysage, de devenir bankable."

shonda rhimes.jpgEn entrant dans l'univers de la très puissante productrice Shonda Rhimes, la quinquagénaire a assurément gagné en visibilité. Déjà productrice de Grey's anatomy et Scandal, Shonda Rhimes s'est fait une spécialité des castings pluriethniques mettant en avant un large éventail de jeunes talents. Avec sa prochaine série The Catch, portée par l'actrice Mireille Enos au teint diaphane, Shonda Rhimes prouve qu'en passant d'Ellen Pompeo (à droite) à Kerry Washington (à gauche) et Viola Davis (au centre), elle ne s'intéresse qu'à la couleur des âmes.

KT

nb: La saison 1 de "Murder" est en cours de diffusion sur RTL-TVI tous les vendredis soirs à 20h30; la saison 2 est attendue ce jeudi 24/09 aux Etats-Unis sur ABC.

Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Policier - Enquête, Prix 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.