Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Monte-Carlo 2015 salue une créativité transfrontière

monte-carlo 2015.jpgLe rideau rouge est en train de retomber sur la principauté de Monaco.
Ce jeudi soir avait lieu la cérémonie de remise des Nymphes d'or en clôture de la 55e Edition du Festival de télévision de Monte-Carlo.

Un palmarès au sein duquel les Britanniques et les Scandinaves se sont taillés la part du Lion, et où les créations transnationales et internationales se sont également imposées.
De nombreux drames qui n'ont pas évincé les mérites des comédies ironiques et grinçantes se jouant des particularismes nationaux.
Et un palmarès qui a adressé un clin d'oeil aux gens ordinaires et à la Belgique.

Fiction

La preuve avec la britannique Marvellous qui remporte à la fois le titre de meilleur film de télévision et celui de meilleur acteur attribué à Toby Jones pour son rôle de simple d'esprit au grand coeur, amateur de foot et incorrigible optimiste. Un destin universel à la Forrest Gump, dépeint d'après l'histoire vraie de Neil Baldwin, déjà récompensé en janvier dernier par le Fipa de Biarritz. Carton plein, même, pour cette production BBC2 signée par Peter Bowker puisque le prix de la meilleure interprétation féminine est accordé à Gemma Jones qui interprète la mère de Neil.


Mini-série

La production franco-britannique The Missing est sacrée meilleure mini-série. Cette histoire presque entièrement tournée en Belgique avec James Nesbitt, Emilie Dequenne, Tchéky Karyo et Saïd Taghmaoui, sera diffusée à la rentrée par la RTBF. Retraçant le drame de la disparition d'un enfant et la difficile enquête qu'elle a généré, elle a offert à Frances O'Connor, un rôle sur le fil qui lui vaut d'être sacrée meilleure actrice. Une saison 2 est en préparation.
Quant au titre de meilleur acteur, il vient saluer la prestation d'Anthony Hayes dans Secrets and Lies


Série comédie

sweden.jpegWelcome to Sweden, série portée par l'excellent Greg Poehler (photo), qui se joue des clichés entre Américains et Suédois, est sacrée meilleure série internationale. Comédien qui rafle à l'unanimité du jury le prix de l'interview la plus drôle et la plus agréable de tout le Festival 2015 !

Pendant ce temps, Lilyhammer, qui affiche également une double nationalité, récolte deux prix: meilleure série européenne et meilleur acteur pour Steven Van Zandt. Preuve que la greffe entre les blagues scandinaves et l'humour US (et vice-versa) produit de solides rejetons.
Cap sur le Sud ensuite avec la série B&B, De Boca en Boca (Espagne) qui vaut à Belen Rueda le titre de meilleure actrice.

 

Série dramatique

Côté séries dramatiques, deux créations se partagent tous les suffrages: Gomorrah sacrée meilleure série internationale offre à son interprète Marco d'Amore le titre de meilleur acteur. Quant à l'excellente Happy Valley, récemment saluée aux Bafta et sacrée en janvier à Biarritz, elle remporte le titre de meilleure série européenne et offre à son actrice principale, Sarah Lancashire, un nouveau sacre.


Enfin, sans surprise, les prix de l'audience internationale sont venus récompenser les séries les plus plébiscitées à travers le globe

  • How I met your mother, dans la catégorie série

  • NCIS, dans la catégorie série dramatique

  • The Bold & the beautiful, dans la catégorie soap-operas

 KT, à Monte-Carlo

Lien permanent Catégories : Festivals, GB, Prix 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.