Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Six stars revisitent la télévision des années 80

iconics - mc 2015.jpgLes transferts du grand au petit écran sont monnaie courante aujourd'hui: Fargo, Bates Motel, Agent Carter, les exemples pullulent.
Entre remakes, reboots et spin-off - des intrigues totalement ou partiellement inspirées de l'histoire originelle ou, au contraire, se basant sur l'un de ses personnages -, les studios semblent vouloir entraîner les fans de l'un à l'autre des deux écrans.

Ce sera encore le cas avec le prochain projet de Mark Wahlberg: "L'Homme qui valait 6 milliards". Evoquée depuis plusieurs années, l'adaptation au cinéma de la série portée par Lee Majors (photo) L'Homme qui valait 3 milliards est en préparation pour 2016 et elle a même tenu compte de l'inflation.
Aux dires du premier interprète du Colonel Steve Austin, invité d'honneur du 55e Festival de télévision de Monte-Carlo, «le projet s'annonce bien» même si l'inoubliable acteur n'en fera sans doute pas partie. L'acteur n'a cependant pas caché son plaisir d'être entouré d'autres stars des années 70 et 80 - Stepfanie Kramer (photo), Patrick Duffy, Lindsay Wagner, Antonio Fargas (photo) et Stefanie Powers - même s'il a avoué souffrir d'un " horrible jet lag".

Si certaines de ces stars emblématiques sont restées actives dans le métier, d'autres ont pris des chemins de traverse comme Lindsay Wagner (Super Jaimie) devenue formatrice en thérapie holistique. Ou Antonio Fargas (Huggy les bons tuyaux de la série Starsky et Hutch) confessant nourrir une grande passion pour la production musicale. «Mais j'ai parlé avec Danny Strong, producteur de la série Empire et qui sait, peut-être verra-t-on Huggy y faire une apparition ?»
stefanie powers.jpgUn goût pour la musique que partage Stefanie Powers (ex-Jennifer Hart de la série Pour l'amour du risque) qui travaille en ce moment sur la comédie musicale «Gotta dance» de Marvin Hamlisch. Quant à Patrick Duffy, il avoue être «en deuil depuis l'annulation» de la série Dallas 2e génération et attendre «comme beaucoup d'acteurs que le téléphone veuille bien sonner.

Tous se disent «très chanceux d'avoir pu faire partie de cette industrie qui a offert du rêve à tant de personnes et en a inspiré tant d'autres.»  «Certaines femmes me disent qu'elles sont devenues policières ou avocates à cause de moi, c'est la plus belle des récompenses» a souligné Stepfanie Kramer, ex-détective Dee Dee Mc Call de la série Rick Hunter qui a fait une apparition dans Les Experts. Si on a pu la voir aussi dans la série «The secret circle», c'est principalement comme scénariste que cette mezzo-soprano de formation exerce son talent. Toutefois, on pourra prochainement la retrouver à l'affiche du film «Rivers of milk and honey».

lindsay wagner.jpg«Quand nos enfants découvrent ce que nous avons joué dans notre jeunesse, mis à part les effets spéciaux devenus risibles, ils sont étonnés et souvent épatés. Et nous, nous sommes heureux d'avoir fait partie d'aventures intégrant nettement moins de violence que les séries aujourd'hui» insiste Lindsay Wagner (Super Jaimie) qui affiche une belle sérénité..

«Et lorsque l'on voit les aventures de la famille Kardashian, on se demande ce qu'il en restera dans quelques années, à part des fessiers complètement avachis», lance perfidement Stefanie Powers (ex-Jennifer Hart) qui n'hésite pas à afficher son hostilité face à certaines " horreurs télévisées".
KT, à Monte-Carlo

Lien permanent Catégories : Festivals, Histoire, Revival 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.