Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Trouver comment rendre justice à Broadchurch

broadchurch 23.jpgFallait-il toucher à Broadchurch***, série d'une intensité dramatique rare, retraçant l'enquête autour de la mort d'un enfant dans une petite station balnéaire typique de la côte anglaise ? Beaucoup en doutaient et ont accueilli fraîchement l'annonce de la réalisation d'une suite.

La pression mise sur les épaules du scénariste et producteur britannique Chris Chibnall était donc maximale. Sa série ayant séduit plus de 120 pays par l'atmosphère troublante de ce drame déshabillant le quotidien d'une petite communauté confrontée au meurtre soudain de l'un de ses enfants.

La saison 2 démarre ce lundi à 20h55 sur France 2 qui propose une nuit Broadchurch, soit l'intégrale de la saison 1 ce dimanche à partir de 0h05 pour les distraits ou les curieux.

Depuis son succès en 2013, Broadchurch a déjà fait l'objet d'une adaptation aux Etats-Unis, sous le titre Gracepoint, et devrait en connaître une autre sous la houlette de France 2 qui avait réalisé des records d'audience en diffusant ce drame l'hiver dernier. Baptisé Malaterra le projet a été confié à Jean-Xavier de Lestrade (3x Manon) et sera tourné en Corse. Pas sûr, pourtant, qu'il soit évident pour d'autres nations de reproduire ce magnétisme et cette atmosphère si caractéristique.

Dans cette saison 2, une nouvelle épreuve attend les Latimer et leur proches puisqu'ils vont devoir affronter Joe Miller, l'assassin présumé de leur fils Danny, dont l'attitude ne cesse de provoquer la stupeur et la colère générale, tout en rouvrant de nombreuses plaies.
broadchurch 24.jpgPour se défendre, dans ce procès d'assises qui s'annonce long et douloureux, les Latimer ont fait appel à une grande avocate à la retraite, Jocelyn Knight, incarnée par l'envoûtante Charlotte Rampling (photo).
Face à elle, Sharon Bishop (Marianne Jean-Baptiste, vue dans FBI: portés disparus), redoutable juriste qui a travaillé pour elle autrefois. Elle a décidé de défendre Joe en mettant en évidence les faiblesses de l'accusation. L'affrontement entre les deux femmes s'annonce dantesque.

Cette remise en cause de son travail est d'autant plus rude à accepter pour Alec Hardy (David Tennant) qu'il est hanté par une ancienne affaire irrésolue: celle de Sandbrook au cours de laquelle deux fillettes avaient disparu. Une enquête au cours de laquelle il avait été confronté à Lee Ashworth, un séducteur et dangereux manipulateur.
Cette nouvelle saison démarre donc sur une série de bouleversements, de tensions et de questionnements comme un filet qui se referme lentement sur tous les protagonistes du drame, y compris nous qui avions assisté, médusés, au premier volet de l'affaire.

Où l'on constate à quel point un procès peut endommager la vie des personnes concernées et où on assiste au duel implacable entre deux avocates expérimentées Maître Knight et Maître Bishop prouvant que pour sauver la vie d'une homme tous les coups, ou presque, sont permis.

broadchurch 25.jpegProcédant par essais et erreurs, l'enquête enregistre un petit creux en milieu de saison mais regagne en force dans les derniers épisodes.
Pas de quoi nous faire oublier le choc de la saison 1, mais on goûte tout de même au plaisir de retrouver un très beau duo d'acteurs (David Tennant - Olivia Colman, photo du haut) se démenant au milieu des mensonges, des erreurs et des faiblesses humaines pour qu'enfin la vérité jaillisse.

KT

nb: le trailer était déjà dispo ici

Lien permanent Catégories : GB, Policier - Enquête, Psychologies - Moeurs 5 commentaires 5 commentaires

Commentaires

  • Merci d'avoir spoilé la fin de la saison 1 que je suis entrain de regarder !!!! C'est un basique quand même !!! Daignez au moins prévenir avant !!!!
    Il est complétement faux de croire que tout le monde a vu toutes les saisons de toutes les séries passées, d'autant qu'aujourd'hui il est possible de décider de postposer le visionnage d'une série, étant donnée qu'elles sont facilement accessibles par divers moeysn "modernes"...
    Je suis (étais) donc envoutée par la saison 1, dont je suis à la moitié... Je vais perdre là tout interêt pour la suite de l'enquête, je le crains fort !!!

  • Pourquoi lire une présentation de la saison 2 (c'est écrit en gras, expressément) si vous n'avez pas encore fini la saison 1 ? Pourquoi ? Si ce n'est pour courir le risque de gâcher votre plaisir?
    Vous remarquerez d'ailleurs que j'ai expressément inscrit le début de la critique après la partie d'appel (directement visible sur le blog) afin que vous puissiez décider de ne PAS lire la suite. Car rien ne vous y oblige...

  • Prévoyant d'embrayer directement sur la saison 2, diffusée récemment à la télévision et dont je n'avais pas encore eu d'écho, je me dis que je vais trouver dans cet article une évaluatioon de la qualité de la nouvelle saison, pour voir si je serais déçue... Je ne m'attends pas à y trouver le nom du coupable, je suis probablement naïve... Il aurait été bien indiqué, comme pour tout "spoil" de la conclusion d'une série ou d'une saison d'un série, d'indiquer avant que cela soit fait qu'il va y avoir des infos à même de gacher le plaisir de ceux qui n'aurais pas encore tout vu...
    Et bravo pour la suppression des commentaires, belle largesse d'esprit..; Enfin, j'arrête de m'époumoner pour rien, celui ci sera aussi vite supprimé que le précédent... Voyons si vous pouvez supprimer mes tweets tiens, ça pourrait être comique...

  • Ne vous époumonez pas, votre commentaire est toujours bien là où vous l'avez laissé.

  • Oh ben c revenu, bizarre... Une blague de mon navigateur sans doute... Sans rancune, vais essayer de regarder la série sans trop de déplaisir quand même...

Les commentaires sont fermés.