Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Falco saison 3 emprunte des chemins de traverse

Falco S3.pngSagamore Stévenin voulait une série âpre, sombre, prenant clairement ses distances avec son modèle allemand: la série Mick Brisgau.
Et le moins que l'on puisse écrire est que la saison 2 de
Falco** a largement exaucé ses souhaits. Rarement héros français aura eu à affronter autant de déboires et de signes d'adversité.
A croire que le policier aurait mieux fait de ne jamais sortir du coma et que les scénaristes, Clothilde Jamin et Olivier Dujols, avaient reçu le feu vert pour s'en donner à coeur joie.

A la fin de la saison 2, non seulement Falco était sur le point de perdre toute crédibilité professionnelle mais ses deux coéquipiers étaient en passe de le quitter. De façon plutôt radicale, d'ailleurs, en ce qui concerne Chevalier (Clément Manuel). La saison 2 pouvait-elle réellement quitter la zone policière soigneusement circonscrite durant deux saisons, soit 12 épisodes ?
L'hypothèse semblait "compliquée" comme le démontrent les premiers épisodes diffusés ce samedi dès 20h45 sur La une.

Pour garder le suspense intact, évitez de lire ce qui suit

Au début de cette saison 3, on retrouve donc l'ancien lieutenant retiré au fin fond du Jura. Alexandre Falco y vit pratiquement comme un ermite depuis un an, ne recevant que la visite de sa fille Pauline, de temps en temps.

falco 4.jpgLa maison TF1 ne reculant devant aucun sacrifice, elle nous sort d'emblée le grand jeu. La réintégration de Falco au sein des forces de l'ordre va prendre un tour d'autant plus tonitruant que resurgit une ancienne affaire de pervers manipulateur. Depuis quinze jours en effet, un «petit malin» s'amuse à singer la fameuse Affaire des poupées. Or le serila killer initial, Michel Drouet (Jean-François Stévenin), toujours en prison, n'avait accepté de parler à l'époque qu'à Falco. La nouvelle commissaire (Anne Caillon, à gauche sur la photo) a donc décidé d'extraire l'ermite de sa retraite.

Un nouvel affrontement Falco-Drouet pour démarrer cette saison 3, filmée toujours au plus près des visages ? L'idée ne manque pas de piment d'autant que les Stévenin père et fils raisonnent toujours très bien ensemble.

L'occasion de reformer, le temps d'une enquête baptisée «Chaos», l'équipe des grands jours avec Eva (Alexia Barlier, à droite) qui est revenue sur sa décision de migrer aux stups et Chevalier, sérieusement amoché, qui peine à se remettre sur pied mais reste diablement efficace dès lors qu'il s'agit de fouiller internet ou les vieux dossiers.

En résulte un scénario inventif et rythmé, raisonnablement outrancier qui parvient, en outre, à ne pas se montrer trop bavard. C'est un bon début...
KT

Lien permanent Catégories : Drame, France, Policier - Enquête 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.