Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Matthias Schoenaerts explore le monde des séries

matthias schoenaerts.jpgAnnoncée comme la mini-série HBO la plus ambitieuse depuis The Pacific, Lewis and Clark est un projet très attendu. Pas seulement parce que les noms de célébrités y sont associés - Brad Pitt, Tom Hanks et Edward Norton en sont les producteurs - mais aussi parce que son développement a été lancé en... 2010. Le projet n'a cependant commencé à prendre forme qu'en mai 2014 avec l'engagement de l'acteur Casey Affleck ("Gone baby gone") pour endosser le costume de l’explorateur Meriwether Lewis.

Restait à trouver qui camperait son comparse, William Clark, pour qu’HBO puisse enfin donner officiellement son feu vert à la mini-série. C’est à présent chose faite avec l’annonce que le Belge Matthias Schoenaerts ("Rundskop", "De rouille et d’os") a rejoint l’aventure. Une nouvelle preuve de son aura internationale.

Après Olivier Masset-Depasse, Patrick Ridremont et Vincent Lannoo, engagés en France, un nouveau talent belge s'exporte donc outre-Atlantique, cette fois.

Coproduite par National Geographic Entertainment, Lewis and Clark est une minisérie déclinée en 6 épisodes qui s’intéresse à la vie des célèbres explorateurs Meriwether Lewis et William Clark. Le récit se base sur "Undaunted Courage", la biographie écrite par Stephen E. Ambrose, déjà à l'origine du scénario de Band of Brothers.
L'intrépide duo a dirigé la fameuse expédition Lewis & Clark (1804-1806), initiée par le président Thomas Jefferson, expédition durant laquelle ils traversèrent l'Amérique d'Est en Ouest, jusqu’à la côte Pacifique. L'occasion pour les deux partenaires de cartographier le territoire mais aussi de se renseigner sur la présence des tribus amérindiennes et de troupes britanniques.

Le tournage de Lewis and Clark commencera à l’été 2015. Le scénario sera signé par Michelle Ashford dont le talent a été loué à la fois sur The Pacific et sur l'excellente Masters of sex. Démontrant son sens aigu de la grande Histoire et de la psychologie humaine.

Avant que l'on puisse découvrir le résultat sur petit écran, d'autres talents belges se seront illustrés hors des frontières du plat pays.
sanctuaire.jpgCe sera notamment le cas du réalisateur Olivier Masset-Depasse qui vient de récolter deux prix au Festival de Biarritz (Fipa) pour la fiction Sanctuaire. Produite par Canal+, elle explore les soubresauts du Pays basque français, pris entre ETA et GAL, de 1983 à 1986. Jérémie Rénier y partage notamment l'affiche avec Juana Acosta, primée à Biarritz. Sa diffusion est prévue en mars sur Canal+.

Toujours au Fipa, on a pu découvrir l'intense prestation de Patrick Ridremont dans En immersion, une mini-série développée par Philippe Haïm pour Arte. Cette plongée hallucinée dans le milieu du banditisme «hype» imagine le développement de la première drogue consommable dans une cigarette électronique.

Enfin, on en parlait il y a quinze jours, Vincent Lannoo développe en ce moment même Trepalium, glaçante série d'anticipation pour Arte. Une reconnaissance de son habileté et de sa créativité dans un genre pas si répandu en télévision.

En ce jour de la marmotte, voilà quatre bonnes raisons de relever le bout du nez avec une actualité qui, en outre, tombe à pic pour saluer la 500e note de ce blog...

KT

 

Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals, France, Histoire, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.