Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Trois nouvelles séries belges au parfum (cyber)criminel

tournage rtbf.jpgTrois séries belges: La Trêve, Ennemi public et Invisibles partiront en tournage entre mars et septembre 2015. Trois projets appelés à s'inscrire en prime time dans la grille de La Une à la rentrée prochaine.
Mais, déjà, la relève se prépare puisqu'on a appris ce vendredi midi les noms des trois autres projets retenus par la RTBF et la Fédération Wallonie Bruxelles, afin de poursuivre leur développement d'ici à 2016. Ils assureront ainsi la pérennité du Fonds des séries belges dont l'objectif reste la mise à l'antenne de 40 soirées "100% belges" par an à l'horizon 2015(-2016).

Pour rappel, neuf projets étaient en lice depuis septembre dernier afin d'obtenir le soutien du Fonds. Les scénaristes et producteurs concernés avaient répondu au deuxième appel à projets lancé dans ce sens, en avril dernier.
Après évaluation des bibles et des dossiers artistiques et financiers remis par les producteurs, le Comité de sélection en a retenu trois, dont les noms ont été révélés ce vendredi.

Il s'agit de Geek et Flic de Annie Carels, Julie Bertrand et Charlotte Joulia (Left Field Ventures) ; Ouesterne de Jérémie Bidet et Jonathan Becker (El Ardilla Sprl); Les pionniers de Sophie Kovess Brun, Erwan Augoyard et Christophe Beaujean (To Do Today Productions).

Plongée au coeur de la cybercriminalité avec l’Urwacc, l'Unité régionale wallonne de lutte contre la cybercriminalité (Geek et Flic), ex-citadin aux prises avec des enquêtes policières déjantées dans le fin fond de l'Ardenne (Ouesterne) ou cabinet d'avocats explorant les méandres de la cyberciminalité (Les Pionniers): les trois projets, retenus ce vendredi, avaient déjà été présentés ici parmi six autres lauréats. Ils appartiennent tous au genre policier ou procédural. «Il y avait quelques projets de comédies mais, de commun accord, les jurés ont estimé que leur écriture n'était pas suffisamment aboutie» a expliqué François Tron de la RTBF.

Chacun des trois lauréats doit maintenant développer des intrigues indépendantes les unes des autres (enquêtes bouclées) sur dix épisodes de 52 minutes. Pour y parvenir, ils vont bénéficier d’une subvention de 200.000 €, libérée au fur et à mesure de l’acceptation des versions dialoguées des différents épisodes. «Un montant de 30.000 € est également prévu pour la réalisation d’un pilote court de 10 minutes (teaser) illustratif de la mécanique d’écriture et du jeu des acteurs», précisent les deux partenaires.
 
esprits de famille 12.jpgA terme, les projets finalisés viendront compléter l’offre de séries belges dont la première, Esprits de famille, vient de boucler son parcours (10 épisodes) sur la RTBF. Sans malheureusement parvenir à susciter l'engouement (médiatique et du grand public) espéré. Dur dur, l'art de faire rire...
KT

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.