Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Un village français dans le chaos de la Libération

un village français 6.jpg"Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré."
C'est sur cette célèbre phrase du général de Gaulle que démarre la saison 6
d'Un village français***.
Cette voix forte d'une autorité retrouvée semble bien lointaine et dérisoire aux yeux des hommes de la milice qui tiennent toujours Villeneuve. Au sein de la Résistance, aussi, les discussions font rage: faut-il ou non libérer la ville avant l'arrivée des alliés? Incrédules, les habitants assistent aux derniers soubresauts d'une guerre qui ne renonce pas si facilement aux exactions et à l'horreur.

A la fin de ce mois d'août 44, on s'attendait à une explosion de joie, à un grand soulagement. Mais on récolte le chaos, les doutes, les combats inutiles, les vieilles querelles stériles. Comme le souligne le scénariste Frédéric Krivine: "On est loin des filles pendues au cou des GI et et des images de liesse sur les Champs-Elysées". Bannir à toute force les faux mythes et les images d'Epinal, c'est le travail patient de cette série haut de gamme.

mise à jour (19.11): Les  fidèles ne s'y sont pas trompés; ils étaient nombreux à assister au démarrage de cette saison 6, mardi soir sur France 3. Quelque 3,3 millions de téléspectateurs ont découvert “Paris libéré” et “Le pont” les deux premiers épisodes de ce nouveau chapitre de la vie de Villeneuve. Des résultats qui ont permis à France 3 de monter sur la 2e marche du podium des audiences. 

En résulte un début de saison sous tension où chacun semble vouloir pousser son baroud d'honneur. Comme si les dernières heures se devaient d'être les pires: véritables condensés de tout ce qui a précédé et des innombrables exactions qu'il a fallu endurer. Au fil des mois et des années de guerre - caractérisés par autant de chapitres et donc de saisons écoulées -, les scénaristes ont tressé un incroyable écheveau de destins humains offrant, in fine, un rendu détonant.

un village francais S6.jpgUn village français a pris de l'ampleur et de l'épaisseur au fil des saisons; son succès et sa réputation sont aujourd'hui incontestables. Quant à l'attachement à ses personnages, il est arrivé à une sorte de climax bien compréhensible, reflet de toutes les épreuves qu'ils ont traversées. Cinq ans de guerre, cela vous soude une relation pour de bon...

La force de cette série est d'avoir su sonder les âmes dans ce qu'elles ont de moins explicite, de moins avouable et de moins clairvoyant. Laissant toute la place au hasard, au déterminisme, au non-choix, aux renoncements, aux ambitions ou aux passions qui, quelques fois, mènent à une impasse. Autant de circonstances atténuantes ou aggravantes qu'on oublie souvent de mentionner.

un village français s6.jpgOn savait la réalité bien plus complexe que ce que l'Histoire veut en dire. Avec Un village français, on a pu le voir et presque le toucher du doigt. C'est la grande réussite de cette aventure humaine qui arrivera à son terme en 2016 avec sa 7e saison.

Scénariste de renom, Frédéric Krivine a pu y déployer ses envies et ses visions, donnant naissance à un roman choral où la forme sert et rejoint le fond. En triplette avec le réalisateur Philippe Triboit et le producteur Emmanuel Daucé, ils ont réussi à composer une oeuvre résolument moderne et audacieuse sur un sujet qui aurait aisément pu transpirer la naphtaline.

La directrice des programmes de France 3, Dana Hastier, a exprimé, sur France Inter, une volonté «d’être puissants» deux fois dans l’année plutôt que de risquer de perdre une partie du public en cours de diffusion.
Les six derniers épisodes de la saison 6 seront donc programmés au printemps 2015. Une stratégie redoutable: le 6e épisode, clos sur un formidable suspense, nous laisse sans voix.
KT

nb: la saison 5 est diffusée en ce moment même le lundi soir sur La trois RTBF

Lien permanent Catégories : France, Histoire, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.