Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Séries belges: les détails d'un chantier

tournages.jpgNeuf, elles sont neuf à espérer pouvoir bientôt briller sur nos écrans télévisés. Neuf potentielles “futures séries belges” qui ont passé le cap de l’audition devant le jury constitué par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Le 2e appel à projets avait été lancé le 30 avril dernier et concernait trois genres précis : comédies, dramédies (histoires mêlant humour et aspects plus tragiques) et séries policières ou procédurales.

Délais, canevas demandé, masterclass organisée: tous les détails figurent ci-dessous ainsi que le point sur les 3 séries du 1er appel (juillet 2013) toujours en cours de développement.

Qui?
Cinquante projets ont été déposés dans les temps (pour le 14/08/2014) et postulaient pour ce 2e appel à projets. Parmi les équipes retenues, on note à nouveau quelques noms connus : Laurence Bibot, Safia Kessas, Nathalie Uffner, Myriam Leroy, Gilles Dal, Stefan Liberski, Sophie Kovess Brun, Erwan Augoyard… Quelques maisons de production spécialisées dans la fiction et même un projet qui, sous un autre nom (“Plus belge la vie”) lors de l’appel à projets précédent, évoquait déjà l’étrange destin de la famille royale…

Combien?
Les neuf projets retenus bénéficient d’une aide au développement de 35 000 euros afin d’élaborer une bible préalable à l’écriture de leurs différents épisodes. Le canevas reste inchangé : 10 épisodes de 52 minutes pour chaque série.

Quand?
La prochaine étape de sélection est fixée en janvier 2015. Sur base de cette bible, mais aussi d’un dossier artistique et financier, quatre projets seront alors retenus pour une mise en production prévue courant 2015.

Comment?
Nouveauté, cette année : les équipes actuellement en lice seront coachées durant une semaine par Frédéric Krivine, scénariste d’Un village français (entre autres) qui les aidera à aborder cette phase cruciale du travail scénaristique. Puisque la “bible” est le document reprenant le descriptif des différents personnages de l’histoire et les grandes lignes de l’intrigue.

Pourquoi ce deuxième appel?
Cette mise en chantier de neuf nouveaux projets a pour but de venir compléter l’offre des séries esprits de famille 2.jpgproduites par la RTBF dont la première Esprits de famille (photo) est attendue d’ici la fin de l’année.
Il est en effet acquis à présent que la RTBF ne pourra pas proposer ses 40 soirées de fictions 100 % belges par an dès 2015, car trois des quatre premiers projets retenus en 2014 ne sont pas encore entrés en tournage.
L’enthousiasme à lancer le “grand chantier des séries belges” a sans doute fait perdre de vue que les délais imposés au départ étaient terriblement courts, trop courts. Mais l’important n’est pas là. 
“Les trois projets retenus en mars dernier n’ont pas été arrêtés en cours de route et poursuivent leur développement”, souligne-t-on du côté de la RTBF.
La Trêve – le plus avancé des trois projets est prêt à rentrer en production et le tournage devrait démarrer au 1er trimestre 2015 pour une diffusion à l’automne. “Ennemi public est encore en développement. Il reste des choses à peaufiner au niveau de l’écriture, explique Jeanne Brunfaut de la Fédération Wallonie Bruxelles. Enfin, “Invisibles” est toujours en cours d’écriture, c’est le projet qui a encore le plus besoin de temps. Il est nécessaire d’être flexible par rapport à l’avancement de chaque projet. Même si on sait que cela va poser des problèmes pour la mise à l’antenne souhaitée. La volonté n’est pas d’avoir une série à tout prix mais bien d’avoir des séries de qualité à proposer."

Le temps pris par tous ces ajustements explique la nécessité de lancer – en avril dernier – un deuxième appel afin de compléter la palette de l’offre attendue prochainement sur les chaînes de la RTBF.

Pour rappel, le Fonds séries belges lancé conjointement par la RTBF et la Fédération est défini à hauteur de 15 millions d’euros sur 4 ans (2014-2017).
KT

Lien permanent Catégories : Actualité - Info, Belgique 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.