Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Masters of sex: Petits arrangements entre collègues

masters s2.jpgA quelques heures de connaître tous les lauréats 2014 des Emmy Awards – la cérémonie débute en ce moment même à Los Angeles - on ne peut s'empêcher de penser à un duo d'actrices formidables révélées par leur performance dans Masters of sex***.

Car si Lizzy Caplan (photo aux côtés de Michael Sheen) est très justement en lice dans la catégorie meilleure actrice dans une série dramatique, Julianne Nicholson aurait mérité de figurer parmi les seconds rôles féminins distingués. Son rôle du Dr Lilian DePaul se battant pour faire avancer la recherche sur les cancers «féminins» et sa relation soufflant le chaud et le glacial avec sa collègue, Virginia Jonhnson, aurait certainement méritée d'être mise en lumière.

Revenue à l'écran depuis le 11 juillet dernier, la série créée par Michelle Ashford ne déçoit aucune des attentes placées en elle depuis une 1e saison mémorable. Et ce, même si la tonalité de son récit est devenue plus grave.

Cette saison 2 se penche ainsi sur la question raciale, sur les préjugés et les errements de la société puritaine des Etats-Unis dans les années 50. A mesure que ses protagonistes se rapprochent ou se déchirent, se cherchent ou se fourvoient, le récit gagne en intensité et en profondeur, alors que la saison 1 démontrait déjà d'évidentes qualités de finesse et d'analyse.
A travers le prisme des relations intimes, c'est le coeur d'une société qui est ainsi dévoilé avec ses fantasmes, ses tabous, ses interdits, ses limites, ses aveuglements, ses mensonges et ses petits arrangements avec la vérité.

Même si elle est romancée, la série s'intéresse à la véritable histoire de William Masters et de son assistante Virginia Johnson et de leurs fameuses recherches sur la sexualité humaine. Etudes qui faisaient suite aux non moins célèbres rapports Kinsey sur l'intimité de l'homme et de la femme.
On pourrait parler de «50 nuances de je» car ce sont les relations entre les divers personnages et leurs rapports à autrui qui sont patiemment et délicatement scrutés par la caméra.

Jeudi dernier on a appris que Showtime renouvelait la série pour une saison 3. Difficile en effet d'imaginer que la chaîne puisse décider de ne pas continuer à sertir un tel joyau.
KT

Lien permanent Catégories : Histoire, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.