Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les petites expérimentations d'Arte

top-of-the-lake.jpgVendredi soir, Arte a bouclé la 3e saison des enquêtes de l'inspecteur Wallander et la rediffusion de la saison 2 de Borgen. La voilà fin prête pour aborder la saison 3 inédite des démêlées politiques de Birgitte Nyborg... dès jeudi soir. (Pour les distraits et/ou les retardataires, il est encore possible de rattraper les derniers épisodes sur Arte + 7)

Mais cette excellente série danoise (dont nous reparlerons, of course) ne doit pas masquer le reste du programme nomade et ambitieux affiché par Arte pour la saison 2013-2014. L'audace figure en effet en première ligne de la note de Judith Louis, directrice de l’unité Fictions d’Arte. Et, pour une fois, les intentions ne trompent pas. Il suffit pour s’en convaincre de jeter un œil sur les programmes proposés au cours de ces 10 derniers mois: Ainsi soient-ils, Borgen, The Hour, Real Humans, The Slap, ...
Autant d’univers auxquels le grand public n’aurait jamais eu accès sans Arte. Exploratrice, la chaîne l’a toujours été sur le plan culturel. Mais depuis quelques saisons, elle a ajouté la fiction et les séries étrangères comme fils à son arc.

Autant de culture mais davantage d’accent mis sur le plaisir et les séries, c’est le crédo de sa nouvelle présidente: Véronique Cayla. Avec un seul mot d’ordre pour ses troupes: innover sans se renier. Une formule qui plaît visiblement puisque Arte a vu sa part d’audience passer de 1,5 % à 1,9 % entre 2011 et 2013, avec des pics réguliers à plus de 3% . Il faut dire que la chaîne culturelle aligne les choix singuliers et ne propose que des programmes inédits et hors normes ainsi que le meilleur de la fiction européenne. Sans Arte, pas d’accès aux talents danois, suédois, britanniques ou australiens qui, pourtant, crèvent l’écran. Le voyage vous inspire ? A vos agendas.

On l’a déjà annoncé: Top of the lake, la toute première série signée Jane Campion (“La leçon de piano”) est attendue le 7 novembre (photo du haut). Avant cela, on aura déjà pu découvrir deux perles danoises: la saison 3 de Borgen et la nouveauté “Those who kill” d’Elsebeth Egholm qui s’intéresse au métier de profileur (du 11/10 au 15/11). Sans oublier la saison 2 de The Hour qui nous ramène aux débuts de l’investigation télévisée britannique (à voir en novembre).

real humnans 2.jpgEn revanche, il faudra attendre 2014 pour pouvoir goûter aux saisons 2 de Hatufim et Real Humans (photo ci-contre) et pour découvrir Burning Bush, la première série d’Agnieszka Holland, présentée en avril dernier lors du festival "Séries mania". Ou pour goûter aux spécialités british: “Leaving” de Gaby Dellal, “Secret State” d’Ed Fraiman avec Gabriel Byrne, et les enquêtes de “DCI Banks”.

Autre expérience originale: Intime conviction, le premier téléfilm entièrement bimédia signé Rémy Burkel et Dominique Garnier. Il permettra, en effet, de rentrer dans la peau d’un juré d’assises. L’enquête sur la mort de la femme d’un médecin légiste (campé par Philippe Torreton) se fera à l’antenne tandis le procès (30 modules d'une durée de 2 à 6 minutes) se tiendra sur le web, les jurés étant recrutés parmi les internautes (diffusion également en novembre).
Si on ajoute à cela, les projets français et les coproductions actuellement en tournage ("Occupied" de Jo Nesbo, "Les lignes de Wellington" de Valeria Sarmento), le programme s'avère on ne peut plus alléchant. Et forcément, il faudra qu'on en reparle.

KT

Lien permanent Catégories : France, International, Nouveautés, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.