Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Bron: Un corps sur un pont

bron.jpgCela pourrait être une banale affaire de meurtre. Mais le corps, coupé en deux, a été disposé à l'emplacement exact de la frontière entre Danemark et Suède, sur le pont qui enjambe l'Öresund.... Un pont magnifique soi-dit en passant.
Appelées sur place, les polices danoises et suédoises conviennent de travailler ensemble. Décision d'autant plus sage que les victimes - car la dépouille découverte est en fait constituée de deux corps distincts – renvoient rapidement à des disparitions et phénomènes inquiétants se déroulant de part et d'autre de la frontière.

Au-delà de l'originalité géographique et de l'ambiance générale (qui participe de la réputation des polars scandinaves), ce qui marque, dans Bron***, c'est l'étrange mariage entre deux flics que tout oppose. Un classique du genre, direz-vous, mais le personnage de Saga Noren est une sorte de synthèse. Obsessionnelle, jusqu'auboutiste et déterminée comme ses collègues Sarah Lund et Sarah Linder de «The Killing», elle offre une version encore plus borderline. Difficulté à communiquer, totale incapacité à l'empathie, l'inspectrice Saga Nören – boots et pantalon de cuir - est un cas.

Suivant toutes les règles à la lettre, Saga ignore, en revanche, celles qui sont «non écrites» et relèvent, en fait, du bien-vivre ensemble. Excellent élément de la police de Malmö, Saga est humainement inapte, et n'a pas que le physique d'une beauté glacée. Autant de dire qu'une bonne part de la tonalité de la série repose sur ce personnage et les interactions qu'elle entraîne.

Face à elle, Martin Rohde de la police de Copenhague est un bon vivant, marié et père de famille, qui ne refuse aucun des plaisirs que lui procure la vie. Le duo, détonant, doit s'apprivoiser afin de mieux se comprendre (au-delà de la question de la langue) mettant toutes leurs ressources en commun pour débrouiller cette affaire, épineuse et sanglante, aux répercussions politiques.

Le tueur, rapidement surnommé le «terroriste de la vérité» par les journalistes, entend en effet dénoncer par ses assassinats et mise-en-scène macabres sur le Net les grandes faillites de la société suédoise moderne.

Pourquoi en parler aujourd'hui?
Parce que, comme ce fut le cas pour "The Killing" le succès de "Bron" à l'international a fait des envieux. Deux adaptations sont donc en cours de production. L'une aux Etats-Unis, la seconde entre France et Royaume-Uni. A la barre, la chaîne FX, côté américain et Canal+, côté français (cf. note suivante).
KT

Bron, drame policier de Björn Stein et Hans Rosenfledt, avec Sofia Helin, Kim Bodnia, Dag Malmberg. 10 épisodes + 10 autres en production. Diffuseur: SVT et DR1. Début: septembre 2011. Le tournage de la seconde saison a débuté en octobre; elle sera diffusée à l’automne 2013.

Lien permanent Catégories : Drame, Policier - Enquête, Scandinavie 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.