Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Utopia: l'équipée sauvage

    utopia.jpgA peine lancée, déjà couronnée ! Diffusée depuis le 15 janvier, le mardi soir, sur Channel 4, la série Utopia*** a été sacrée samedi dernier Fipa d'or de la catégorie «séries» lors du 26e Festival de Biarritz. Une sentence absolument sans appel aux yeux de tous ceux qui ont eu l'occasion de la découvrir.
    Sombre, violente, intrigante, mais aussi scotchante et, par moments, ironique et drôle, cette création déjantée de Dennis Kelly («Spooks») prouve, une fois encore, la liberté de ton et la créativité incomparables de nos voisins britanniques.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, GB, Nouveautés, Politique, Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Dans les coulisses de Game of Thrones (saison 3)

    game of thrones3.jpgBelfast, la Croatie, Malte, le Maroc et, en ce moment même, Los Angeles: les décors exploités au cours de la 3e saison de Game of Thrones sont décidément très variés comme on pourra s'en rendre compte dans la nouvelle salve de 10 épisodes attendue le 31 mars 2013 sur HBO.

    Annoncée comme «un tournant dans l'intrigue globale de la série», la saison 3 relatera les événements se déroulant dans la première partie du livre 3, “A Storm of Swords” de George R.R. Martin. «Nous ne pouvons plus nous en tenir à un livre par saison pour l'adaptation en télévision» a expliqué Bryan Cogman, le scénariste en chef de la série. Ainsi des morceaux de plusieurs tomes du livre 3 vont constituer les saisons 3 et 4 de la série, afin de garder l'histoire cohérente et, sans doute aussi, plus "lisible" pour le téléspectateur, non-lecteur de la saga originelle, imposante et complexe.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Fantastique - SF, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire
  • Jess, trentenaire fantasque

    new girl.jpgLa série New Girl**, apparue sur la Fox en septembre 2011, s'inscrit presque à l'opposé des "Girls" de Lena Dunham, couronnées lors des derniers Golden Globes (cf. précédente note sur les "séries de filles").
    Question d'humour et d'atmosphère indubitablement.
    Car sur le fond, cette sitcom (en 26 minutes), attachante et légère, aborde les mêmes grandes questions que la première: trouver sa voie, trouver le bon job (ou pas), la fille de ses rêves ou le bon gars...
    Ici ni majorité (façon «Girls»), ni parité (façon «Friends»), mais une nouvelle formule (une fille givrée, trois gars dépassés) qui ouvre un tas de possibilités au fil des rencontres, disputes et affinités.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humour, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Les multiples facettes de Margaret

    Kelly Macdonald.jpgRévélée dans “Trainspotting” de Dany Boyle en 1997, cette Ecossaise de 36 ans a déjà un beau parcours derrière elle. Elle a en effet travaillé avec Robert Altman (“Gosford Park”), les frères Coen (“No Country for Old Men”) et Bertrand Tavernier (“Dans la brume électrique”).
    Happée par la télévision britannique, elle a également glané un Emmy Award en 2006 pour son rôle dans “The Girl in a Café”, mini-série signée Richard Curtis.


    Aujourd'hui, le sourire doux et énigmatique de Kelly MacDonald est aussi celui de son personnage: la jeune veuve Margaret Schroeder devenue la compagne discrète du puissant Nucky Thompson (Steve Buscemi). L'actrice a trouvé dans ce rôle contrasté, de veuve irlandaise sans le sou devenue bourgeoise entretenue, l’occasion d’étancher sa soif de jouer.

    En une saison, la chrysalide est en effet devenue papillon, forçant l'admiration de Nucky par sa détermination et sa finesse d'esprit. Dans cette saison 2 où les périls se multiplient, elle prend à coeur de défendre «sa famille», mais surtout l'homme qui l'a aidée et l'a définitivement mise à l'abri. Une étrange relation faite de pas mal de secrets et de silences, mais qui repose sur une totale confiance entre eux.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Acteurs, Actrices, Histoire 0 commentaire 0 commentaire
  • Terence Winter: "J'adore surprendre les gens"

    terence winter.jpgAprès le temps de l’ascension, vient celui de la confrontation entre Nucky Thompson (Steve Buscemi) et son fils spirituel, Jimmy Darmody (Michael Pitt). Une trahison qui va gangréner la relation entre les deux hommes tout au long de cette deuxième saison.

    “La relation au père est au cœur de “Boardwalk Empire”,
    nous explique son créateur Terence Winter, rencontré en septembre dernier. Très certainement, parce que c’est une problématique personnelle : j’ai perdu mon père quand j’étais très jeune, cela a créé un grand vide dans mon existence et cela me bouleverse aujourd’hui que je suis père à mon tour. C’est aussi ce qui m’a fait rechercher, dans ma vie professionnelle, des “mentors” comme David Chase (créateur des "Soprano"). Dans “Boardwalk Empire”, l’histoire de Jimmy rappelle la tragédie d'Oedipe… Dès le départ, je savais que les choses allaient mal tourner entre Nucky et Jimmy depuis ce fameux jour (de la saison 1) où Jimmy dit à Nucky qu'il ne peut pas être "à moitié gangster"..."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Histoire 0 commentaire 0 commentaire
  • La bataille pour Atlantic City fait rage

    boardwalk 2.jpgSaison 2
    «Tu ne peux pas être seulement à moitié gangster, Nucky».
    La mise en garde, pleine de lucidité et de bon sens, de son homme de main, Jimmy Darmody (Michael Pitt) se vérifie alors que s'ouvre cette deuxième saison de Boardwalk Empire*** (ce vendredi à 20h45 sur Be séries).


    A Atlantic city, ville balnéaire devenue épicentre du transport d'alcool depuis l'entrée en vigueur de la Prohibition, le 16 janvier 1920, les trafics n'ont jamais été aussi denses et la tension aussi palpable.

    Avec des pointures venues de Chicago et Philadelphie pour s'arroger une part du gâteau, la position de Nucky Thompson (Steve Buscemi), jusqu'ici plutôt affirmée, est attaquée de toutes parts. D'autant que les appétits de certains de ses concitoyens se sont réveillés, comme aiguillonnés par une campagne électorale qui a laissé des traces du côté des bourgeois blancs comme des travailleurs noirs de la ville.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Histoire, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Les hommes de la Prohibition

    boardwalk.jpgDemain soir, Be tv entame le deuxième volet de la saga historico-mafieuse d'Atlantic city, cité balnéaire devenue célèbre dans les années 20, au temps de la Prohibition. 
    Dans Boardwalk Empire***, Terence Winter revisite avec brio cette période-clé de l'Histoire des Etats-Unis peuplée de personnalités énigmatiques: Nucky Thompson, Lucky Luciano, Arnold Rothstein, Al Capone. 
    Pour ceux qui l'auraient ratée ou voudraient se rafraîchir la mémoire, voici une vis
    ite guidée au coeur de la pègre, entre alcool frelaté, magouilles politiques et années folles...

    Saison 1
    Un homme, une ville, une époque. Marchant sur les traces de "Mad Men" ou "Les Tudor", avant elle, "Boardwalk Empire", série produite par Martin Scorsese, permet de revisiter une tranche de l’histoire du Nouveau Continent. Celle où la Prohibition fit sortir de l’ombre des hommes qui ne demandaient qu’à s’enrichir et à vivre un éternel Mardi Gras.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Histoire, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • The Wire à nouveau endeuillée

    the wire 2.jpgthe wire.jpg

     

     

    Décidément, c'est l'hécatombe au sein du casting de feu la série “The wire”. Alors qu’on apprenait le 17 décembre dernier, le décès de Donnie Andrews (à droite sur la 1e photo), ancien gangster qui a inspiré David Simon pour créer Omar, personnage culte de sa série (à gauche - photo 1), un autre pilier de Baltimore, vient de s’effondrer. L’acteur Robert F. Chew, inoubliable “Proposition Joe” de la série, est mort jeudi à l’âge de 52 ans. Il serait décédé d’une insuffisance cardiaque à son domicile de Baltimore, ville qui était l'épicentre de la série.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Histoire, RIP 0 commentaire 0 commentaire
  • Qu'est-il arrivé à Rosie Larsen ?

    Saison 2

    the-killing-2.jpgAprès l'énorme frustration créée à la fin de la saison 1 de The Killing US***, l'affaire Rosie Larsen reprend exactement où nous l'avions laissée: à l'agression contre le candidat Richmond (Billy Campbell) soupçonné, à tort, d'être le meurtrier de la jeune Rosie. Mitch (Michelle Forbes) a quitté sa maison où elle ne supportait plus le poids de l'absence de sa fille, laissant Stan (Brent Sexton) et ses deux fils sans nouvelles. Malgré les coups durs et les fausses pistes, l'inspectrice Sarah Linden (Mireille Enos) n'entend pas lâcher l'affaire. Après 13 jours, toute l'enquête doit pourtant être reprise à zéro, mais cette perspective, loin de la décourager, la trouve encore plus déterminée.

    Avant tout, éviter toute comparaison. Et, même si c'est très compliqué, faire comme si cette affaire Rosie Larsen n'était pas la transposition américaine, mais la petite cousine de l'affaire Nanna Birk Larsen. Car au-delà même de la question du nombre d'épisodes (26 en tout contre 20 dans la version danoise) et de l'identité du meurtrier, les différences pullulent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Policier - Enquête, Politique, Revival 0 commentaire 0 commentaire
  • The killing: polar au crépuscule

    the killing us.jpgLundi soir, Be tv entame la saison 2 de The Killing*** version USA. La suite d'une enquête âpre et vénéneuse qui a scotché tous ceux qui l'ont suivie, rare exemple d'adaptation (libre) mais réussie d'un polar nordique à la sauce américaine. 
    Afin de mieux décompter les heures, quelques lignes pour se remettre dans l'ambiance...  

    Saison 1
    Seattle n’a jamais semblée si sombre et si hostile. Noyée sous un déluge lugubre, on jurerait une terre lointaine et inhospitalière hantée par quelque savant fou ou âmes damnées. Un univers désolé qui est aussi le cadre d’une disparition inquiétante : un pull rose ensanglanté y a été découvert au milieu d’une prairie détrempée.

    Pour l’inspecteur Sarah Linden (formidable Mireille Enos), le temps est d’autant plus compté que la jeune femme effectue son dernier jour de service à Seattle avant son transfert, pour raisons privées, en Californie. Flanquée d’un jeune collègue venu des Stups, au look de junkie, la voilà sur la piste de Rosie Larsen, 17 ans, disparue lors d’un week-end "entre copines". Pour couronner le tout, les premiers indices semblent relier cette disparition inquiétante à un candidat en vue de la municipalité : Darren Richmond, en pleine campagne électorale.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Policier - Enquête, Politique, Revival 0 commentaire 0 commentaire