Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Homeland va devoir se réinventer

    Ne gâchez pas votre plaisir si vous n'êtes pas encore arrivés là...

    Homeland6.jpg«Le choix était simple: me terrer dans un terrier comme Ben Laden ou mourir en combattant l'ennemi.» Cette phrase prononcée par Abu Nazir lors de son dernier face-à-face avec Brody (Damian Lewis) prend une nouvelle résonance après la déflagration inscrite au terme de la saison 2 d'Homeland.

    Un peu comme s'il était utopique de tenter de faire table rase du passé et de tout recommencer à zéro. Une fois encore, le nom de Nicholas Brody a été sali puisque le voilà désigné comme "ennemi public n°1", et il s'agira de s'employer à redorer son blason, un retour à la case départ forcément un peu factice qui s'explique par la nécessité de poursuivre «l'aventure» pour la saison 3.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Politique, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Howard Gordon, l'homme derrière Homeland

    howard gordon.jpgIl a fait ses armes de jeune scénariste en 1993 et 1997 sur "X-Files" et "Buffy contre les vampires".
    En 2001, il fait partie de l'équipe de "24 heures chrono", série dont il a été l’un des scénaristes, durant les 8 ans qu’a duré le show, et le showrunner (responsable de tous les choix artistisques) des dernières saisons.
    Lancée en 2011, "Homeland" vient d’achever sa deuxième saison aux USA. Une troisième est déjà en préparation.
    En 2012, il s'attache au destin d'"Awake", série avec Jason Isaacs, qui n’a pas eu le même succès et n'a duré qu’une seule saison.

    En 2013, il devra se partager entre trois nouveaux projets: "Anatomy of violence” avec Alex Gansa, série adaptée du livre d’Adrian Raine (CBS); “Tyrant” où il retrouve Gideon Raff, créateur israélien de “Hatufim”, la série qui a inspiré “Homeland”. Avec lui, il va développer cette série qui suit une famille américaine, coincée dans un pays du Moyen-Orient en pleine émeute, pour la chaîne FX. Enfin, dans son projet “Legends”, le comédien Sean Bean campera un agent caméléon de la CIA, pour la chaîne TNT.
    Au terme de cette année, le nom d'Howard Gordon ne sera donc plus ignoré du grand public...

    Rencontré en juin dernier dans le cadre du Festival de Monte-Carlo - avant le lancement de la saison 2, donc - Howard Gordon a détaillé les questions posées par la série.
    Pour rappel: Be séries entame la diffusion de la saison 1 ce samedi à 20h45. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Créateurs, Créatrices, Drame, Politique 0 commentaire 0 commentaire
  • Golden Globes: le vote des internautes

    golden globes.jpgSi "Game of thrones" a été la série la plus téléchargée en 2012 (cf. la news ci-contre), la série la plus nommée aux prochain Golden Globes est sans conteste "Homeland" dont la diffusion officielle en Belgique démarre ce samedi à 20h45 sur Be1.

    En marge des nominations rendues publiques le 13 décembre dernier, nous avions organisé un vote à destination de nos lecteurs -internautes.

    Vous glissant dans la peau des jurés, vous avez émis les votes suivants dans les cinq catégories phares: meilleur second rôle masculin, meilleur acteur, meilleur second rôle féminin, meilleure actrice et meilleure série.

    nb: Ce sont les actrices Tina Fey et Amy Poehler (photo) qui coprésenteront la 70e cérémonie des Golden Globes le 13 janvier prochain en direct sur NBC.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Prix 0 commentaire 0 commentaire
  • Pas de Noël blanc à Downton Abbey

    Downton abbey Noël.jpgL'épisode de Noël est une tradition fermement ancrée au sein de l'univers des séries. Et ce n'est pas seulement vrai outre-Atlantique, ça l'est aussi de l'autre côté de la Manche où une série comme "Doctor Who", par exemple, nourrit la tradition depuis de nombreuses années.

    L'épisode de Noël est parfois un prétexte pour développer des intrigues totalement indépendantes de l'histoire principale, rompant avec le fil rouge du reste de l'année. Une sorte d'escapade qui permet de voir les personnages dans un contexte différent et/ou de découvrir des protagonistes exceptionnels, sorte de super "guests" de Noël.

    A Downton Abbey***, ce n'est pas seulement cela. Le premier épisode de Noël, proposé l'an dernier en guise de bonus à l'issue de la saison 2, était, au contraire, un épisode crucial durant lequel un tas de décisions majeures avaient été prises, engageant l'avenir des différents membres de la famille Crawley, mais aussi celui de quelques-uns de leurs domestiques. Il faisait donc idéalement le lien entre la saison 2 et la saison 3, découverte à la rentrée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, GB, Histoire 0 commentaire 0 commentaire
  • "Glee" ravive la flamme du roi de la pop

    glee - MJ.jpgCe sont les tubes et le show qui ont fait la réputation de Glee*. Car si, à ses débuts, le "Glee club" peinait à convaincre les stars de lui prêter leurs partitions, en quelques semaines, le vent a tourné, faisant de la chorale lycéenne l’un des groupes les plus courtisés.
    Avec, à la clé, un succès tel que les reprises de la troupe ont rapidement fait leur entrée dans les charts, dépassant parfois même les scores des stars à qui elles rendaient hommage. Rien qu’en 2009, pas moins de 25 titres repris par Glee ont figuré au "Billboard Hot 100". Un record absolu. Seuls les Beatles avaient fait mieux.

    Comme souvent aux  Etats-Unis, hors de question de lâcher un filon qui fonctionne, d'où la multiplication d'épisodes plus ou moins prétextes pour rendre hommage à telle ou telle star du top 50. Et si Madonna (saison 1), Britney Spears et Lady Gaga (saison 2) ont déjà eu droit à leur épisode 100% dédicace, celui sur le roi de la pop (épisode 11 saison 3) s'est parfaitement intégré aux préoccupations du moment des élèves du collège Mc Kinley. Offrant du même coup une histoire chantée et dansée d'une rare homogénéité. Bref, s'il fallait ne voir qu'un épisode, ce serait vraisemblablement celui-là, proposé ce vendredi à 20h35 sur Club RTL.

    Le résultat a d'ailleurs tellement plu aux enfants de la star, par ailleurs fans du show, qu'ils ont laissé entendre à l'équipe de production qu'ils seraient ravis d'en voir un second du même acabit.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Psychologies - Moeurs 0 commentaire 0 commentaire
  • Faibles lueurs du Moyen Age

    piliers 2.jpgLundi soir, Be TV ouvrira le récit d'Un monde sans fin**, deuxième volet de la saga médiévale "Les piliers de la terre" écrite par Ken Follett, et portée à l’écran par les frères Tony et Ridley Scott (cf. note précédente).
    Si on y retrouve divers éléments reliant les deux récits, les deux sagas, séparées par deux siècles de tumultes, peuvent se voir sans difficulté indépendamment l'une de l'autre.  

    Le récit démarre en 1327. En Grande-Bretagne, une longue guerre civile se termine. Le roi Edouard II est capturé par sa propre femme, la reine française Isabelle, qui place leur fils à sa place sur le trône. Non loin de là, la localité de Kingsbridge est toujours au centre d’intérêts croisés. L’action se déroule deux siècles après celle des “Piliers de la Terre”, mais le lien est fait avec des personnalités, plutôt qu’avec des hommes ou avec leurs descendants.

    Ainsi, des thématiques demeurent, notamment, l’opposition entre modernes et traditionalistes. L’histoire de bâtisseurs et d’esprits éclairés – imaginée par Ken Follett dans son premier tome –, se poursuit avec un autre artisan : Merthin (Tom Weston-Jones), fils cadet d’un noble condamné à tort, et Caris (Charlotte Riley), une jeune femme attirée par l’art de soigner que lui enseigne la guérisseuse Mattie. Tous les deux, à cause de leurs idées “révolutionnaires”, pourraient s’attirer les foudres de l’Eglise et de certains puissants.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, GB, Histoire 0 commentaire 0 commentaire
  • Complots au temps des cathédrales

    piliers terre.jpgLundi, Be TV entamera le récit d'"Un monde sans fin", suite de la fameuse saga médiévale de Ken Follett, "Les piliers de la terre", adaptée pour le petit écran par Tony et Ridley Scott.

    En prélude à la présentation de cette nouvelle série, et pour se remettre dans le bain, coup d'oeil sur “Les Piliers de la terre”, ambitieuse minisérie en 8 épisodes qui lui sert de socle. Une saga découverte en décembre 2010 sur Be TV et l'année suivante à la RTBF.

    Avec une atmosphère de thriller à mi-chemin entre “Les Tudor” et “Le Nom de la rose” de Jean-Jacques Annaud (d’après le roman d’Umberto Eco), Les piliers de la terre** sont parvenus à imposer leur épaisseur dramatique reposant sur un mélange de guerres, de religion, de complots et de superstitions.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, GB, Histoire 0 commentaire 0 commentaire
  • "Les revenants" créent un halo persistant

    revenants.jpgAprès un ultime épisode, proposé lundi soir sur Be TV, Les revenants*** sont repartis, mais le halo de leur présence ne s’est pas encore complètement dissipé.
    C’est un peu comme la persistance rétinienne, cette image qui s’imprime au fond de vos yeux et que vous retrouvez même quand tout est noir, même quand vous pensez dormir, même bien plus tard.
    Avec cette série inspirée d’un film de 2004 – celui, parfaitement homonyme, de Robin Campillo –, Canal+ a frappé un grand coup. Pas seulement sur le plan des audiences, excellentes pour une série française (1,4 million de fidèles en moyenne) et même pour une série tout court. Elle a surtout imposé une image forte : celle de l’ambition et de la qualité de sa production originale.
    On savait déjà Arte et Canal, principales pourvoyeuses des séries innovantes dans l’Hexagone. On sait désormais que la chaîne française entend imposer ses standards sur la scène internationale.

    Car même si son intrigue a fini par rejoindre des rivages connus du genre fantastique, en fin de cycle, la balade proposée au fil des huit épisodes valait le détour.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Fantastique - SF, France 0 commentaire 0 commentaire
  • Portes ouvertes au Bates Motel

    Bates+Motel.jpgNe vous fiez pas au caractère faussement bucolique et apaisé de cette photo, le "Bates Motel" est loin d'être un endroit de tout repos. Comme le savent tous les admirateurs de "Psychose" chef-d'oeuvre du grand maître Hitchcock dont la série s'inspire officiellement.

    Confirmant les infos qui circulaient depuis le début de l'été, la première bande annonce du "Bates Motel" est apparue sur le net. Cette fois, on n'y coupera pas. Norman Bates est bel et bien là. 

    En mars prochain, la chaîne A & E proposera le "prequel" du célèbre film des années 60. Mais, chose troublante, ce récit qui se penche sur l'enfance du futur tueur développe une trame contemporaine. Un "twist temporel" qui ne sera sans doute pas la seule liberté prise avec le récit originel...
    Aux commandes, de cette future série horrifique, on retrouve un duo de poids: Carlton Cuse, co-créateur de "Lost", et Kerry Ehrin, scénariste de "Friday Night Lights" et "Boston Justice". Tous les deux, scénaristes et coproducteurs de "Bates Motel" livrent, dans la vidéo ci-dessous, quelques indications sur leurs choix artistiques, au milieu des interviews du reste de l'équipe.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Nouveautés, Revival 0 commentaire 0 commentaire
  • A la pointe de l'épée...

    zorro.jpgDe loin, on peut parfois confondre sa silhouette avec celle de l'emblème d'une célèbre marque de spiritueux portugais, dont le nom ressemble à celui du marchand de sable.
    De près, son fidèle destrier, son port altier, son chapeau, son masque et ses mains gantées ne laissent aucun doute sur son identité.
    Vêtu de noir et rapide comme l'éclair, il signe ses victoires à la pointe de sa très leste épée: d'un Z qui veut dire... Zorro. 

    Vous pensiez ce héros de 1957 totalement relégué aux oubliettes? Vous aviez tort: ses 82 aventures ont laissé des traces durables aux Etats-Unis. Si bien que "Variety" nous apprend qu'un projet existe qui entend le faire voler au secours de Los Angeles en 2013... Le projet est même au stade du développement pour le compte de la chaîne USA Network. Y'a pas à dire, on assiste bien au grand retour des héros et des armes traditionnelles: arcs et épées...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Drame, Nouveautés, Revival 0 commentaire 0 commentaire