Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Alan Ball entre Wichita et les Amish

alan ball.jpgLe 11 janvier, Cinemax (chaîne du groupe HBO) donnera le coup d'envoi de "Banshee", la nouvelle série produite par Alan Ball ("True Blood", "Six feet under").

Ancrée dans une petite ville amish de Pennsylvanie, la série suit les démêlés de Lucas Hood (campé par Antony Starr) un ex-cambrioleur et spécialiste des arts martiaux qui vient de passer quinze années en prison et se fait passer pour le shérif de Banshee, en fait secrètement assassiné.
Un poste dont Lucas entend bien profiter pour poursuivre ses activités illégales en toute tranquillité. Mais son passé va bien vite refaire surface dans cette ville qu'il aurait dû éviter à tout prix, d'autant qu'il est toujours traqué par certains de ses anciens complices. Une aventure déroulée au fil de dix épisodes, tournés en Caroline du Nord, à découvrir début janvier.

Cette nouveauté au parfum de western accrédite la thèse d'une tendance "retour à la terre et aux valeurs du Far West". Après le succès de séries comme "Justified" ou "Hell on Wheels", voire même "The walking dead" et "Revolution" - dans une moindre mesure - puisque la "fin de la civilisation" y a, tout de même, entraîné un retour partiel vers le passé (sans électricité, ni ordinateur, ni portable, ni GPS, etc.)

Pour mieux superviser son nouveau coup de coeur, Alan Ball a abandonné son rôle de showrunner dans sa dernière série en date "True Blood", à l'issue de la 5e saison. Et il a recruté, pour peaufiner le scénario, un duo composé du romancier Jonathan Tropper et du scénariste David Schickler. La réalisation, elle, devrait être confiée à Greg Yaitanes qui a notamment travaillé sur "Dr House" et "Damages". Au casting, on retrouve Ivana Milicevic, Ben Cross ou encore Cedric Stewart.

A noter que, parallèlement à cette aventure qui s'annonce riche en affrontements, Alan Ball développe, toujours pour HBO et en collaboration avec Jimmy Miller, un biopic qui a tout du drama médical. "Wichita" est en effet basée sur l'histoire du docteur George Tiller qui fut l'un des seuls médecins du Kansas à avoir pratiqué des avortements tardifs et mourut, pour cette raison, sous les coups d'un activiste anti-avortement, en 2009. Issue tragique d'une intense bataille politique, éthique et même culturelle autour de son action controversée.
Religion, exclusion, mise au ban de la société: des thèmes décidément chers au créateur, comme Alan Ball l'a encore récemment souligné dans le documentaire "L'Amérique en prime time" (vu sur Arte) consacré à l'univers des séries.
KT

Lien permanent Catégories : Drame, Histoire, Nouveautés 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.