Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

The Spiral: la réalité augmentée

the spiral2.jpgL’événement aura lieu dans quelques heures. Ce vendredi à 21h à Bruxelles, devant le Parlement européen. L’œuvre d’art collective réalisée par des internautes de toute l’Europe sera projetée sur le bâtiment du Parlement, mettant ainsi un joli point final à l'aventure The Spiral***. Preuve de l’imagination foisonnante de plusieurs milliers d’anonymes ayant posté leurs créations personnelles sur le site www.thespiral.eu, prenant ainsi part à ce thriller unique, porteur d'une action inédite en faveur de l’art.

Simultanément, les six œuvres d’art précédemment dérobées seront en effet rendues à leur écrin respectif (les six musées européens pillés) tandis que des écrans géants permettront d’y suivre, par projections vidéos en streaming, l’action se déroulant en parfaite synchro dans les six villes où a démarré la quête de "The Spiral".
Avant même l'épilogue, programmé ce lundi sur Arte, l'oeuvre d'art collective est donc à découvrir ce soir dans la réalité, ou par ordinateur interposé. Une quête qui se termine comme elle a commencé: au croisement du réel et du virtuel, faisant de The Spiral, la première série européenne virale !
Plus fort encore: le rapatriement des tableaux, qui aura lieu "pour de vrai", sera filmé "en live", scènes qui seront  ajoutées au dernier épisode diffusé lundi. Les joueurs les plus actifs, qui ont participé à la quête des tableaux, vont se joindre à l’événement et pourront donc se voir à l’écran, dans quelques jours...

Ainsi s'achève l’aventure entamée le 21 août dernier par le vol de six chefs d’œuvre (un Picasso, un Munch, un Larsson, un Rubens, etc.) dans six grands musées européens par un groupe d’activistes (The Warehouse) rassemblés autour de la figure d’Arturo, street artist contestataire, signant chacune de ses actions d’éclat de son sigle distinctif : une spirale.
L’enquête de police (retracée au fil des cinq épisodes de la série ‘The Spiral’, diffusée simultanément sur Arte et dans huit autres pays européens), était en effet suivie, en parallèle sur le net, par des centaines d’internautes concrètement impliqués dans cette chasse géante à l’œuvre d’art. Les membres du Warehouse de Copenhague, à l’origine de ce vol audacieux, avaient disséminé des indices sur la toile à leur intention. Cette mobilisation interactive, à la fois réelle (indices concrets disséminés dans les six villes) et virtuelle (quête menée sur la toile) avait pour but de faire réfléchir à la place de l’art dans notre société. Une place jugée trop souvent mercantile et peu accessible.

Depuis ce jeudi, les six œuvres d’art manquantes ont été localisées par les internautes les plus actifs - ils ont accumulé un maximum de "crédits" et relevé nombre de "défis", ludiques et autres, au cours des dernières semaines. Jeudi matin, on apprenait ainsi que le Belge Xavier Martin était le premier à avoir localisé le lieu où se trouvait entreposé le Munch dérobé. Malheureusement, il ne pourra se rendre en Norvège pour le restituer au musée ad hoc, mais recevra tout de même un cadeau souvenir de l’aventure. Même s'il souligne que "c'est surtout le piment apporté par les challenges à relever" qui l’a décidé à participer à la quête "The Spiral".

Si vous voulez rapidement remettre votre compteur d’infos à jour, avant la diffusion de l’ultime épisode de la série (lundi à 23h sur Arte), vous pouvez aller faire un petit tour sur le blog de Jean-Baptiste Dumont, web master et documentariste bruxellois qui a suivi l’aventure depuis ses premiers balbutiements. Vous y trouverez une interview du limier belge, sauveur du "Munch".
KT
(cf note précédente: "The spiral", série virale)

Lien permanent Catégories : Europe, Nouveautés, Policier - Enquête, Politique 0 commentaire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.